» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - Diogo_Freitas_do_Amaral

voir la définition de Wikipedia

   Publicité ▼

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propes définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

Wikipedia

Diogo Freitas do Amaral

                   
Diogo Freitas do Amaral
Freitas do Amaral, XV Cimeira Ibero-Americana - Salamanca, Espanha.jpg
Diogo Freitas do Amaral, en 2005.
Fonctions
Ministre d'État
Ministre des Affaires étrangères du Portugal
14 mars 20053 juillet 2006
Premier ministre José Sócrates
Prédécesseur Antonio Monteiro
Successeur Luís Amado
Vice-Premier ministre du Portugal
Ministre de la Défense nationale
8 septembre 198118 juin 1983
Premier ministre Francisco Pinto Balsemão
Prédécesseur Luís de Azeveda Coutinho
Successeur Carlos Mota Pinto
10e Premier ministre portugais (par intérim)
(112e chef du gouvernement portugais)
4 décembre 198012 janvier 1981
(&&&&&&&&&&&&&0361 mois et 5 jours)
Président António Ramalho Eanes
Gouvernement VIe gouvernement constitutionnel
Législature 2e législature
Coalition PSD-CDS-PPM
Prédécesseur Francisco Sá Carneiro
Successeur Francisco Pinto Balsemão
Vice-Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
10 janvier 198012 janvier 1981
Premier ministre Francisco Sá Carneiro
Prédécesseur João de Freitas Cruz
Successeur André Gonçalves Pereira
Biographie
Nom de naissance Diogo Pinto de Freitas do Amaral
Date de naissance 21 juillet 1941 (1941-07-21) (70 ans)
Lieu de naissance Póvoa de Varzim (Portugal)
Parti politique CDS (1974)
Aucun (1992)
Diplômé de Université de Lisbonne
Profession Professeur des universités
Signature Diogo Freitas do Amaral signature.svg
Coat of arms of Portugal.svg

Diogo Pinto de Freitas do Amaral, né le 21 juillet 1941 à Póvoa de Varzim, est un universitaire et homme politique portugais.

Issu de la démocratie chrétienne, fondateur du Centre démocratique et social (CDS) en 1974, et dont il sera président à deux reprises, il entre au gouvernement en 1980 comme Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères dans la coalition de centre-droit de Francisco Sá Carneiro, dont il assurera l'intérim suite au décès de ce dernier à la fin de cette même année.

Il quitte le gouvernement au début de l'année 1981, mais le réintègre quelques mois plus tard, en obtenant les deux postes de Vice-Premier ministre et ministre de la Défense nationale. En 1986, il se présente à l'élection présidentielle mais échoue au second tour à devenir le premier président de la République de centre-droit du pays. Il rompt avec le CDS en 1992, déçu par son orientation de plus en plus nationaliste, et prend en 1995 la présidence de l'Assemblée générale des Nations unies.

Il revient au pouvoir entre 2005, en tant que ministre d'État et ministre des Affaires étrangères du cabinet socialiste de José Sócrates, mais renonce en 2006, du fait de problèmes de santé.

Sommaire

  Biographie

  Formation et carrière

Il intègre la faculté de droit de l'Université de Lisbonne en 1959, et y obtient quatre ans plus tard une licence de droit. En 1964, il se spécialise en sciences politiques et économiques, puis décroche son doctorat de sciences juridiques et politiques en 1967. Il devient alors assistant et professeur de droit administratif, avant d'en prendre la chaire en 1984.

Président de l'assemblée générale de l'Association des étudiants de la faculté de droit entre 1961 et 1962, il a également présidé le conseil scientifique de l'université à cinq reprises.

En 1996, il participe à la fondation de la faculté de droit de l'Université nouvelle de Lisbonne, où il a enseigné jusqu'à son départ à la retraite le 22 mai 2007.

  Vie privée

Diogo Freitas do Amaral a épousé Maria José Salgado Sarmento de Matos, née en 1943, à Sintra le 31 juillet 1965. Le couple a eu deux fils, et deux filles : Pedro, né en 1966, Domingos, né en 1967 et père de trois enfants, Filipa, venue au monde en 1969, et Joana, née deux ans plus tard et qui a deux enfants.

  Activité politique

  Au niveau des partis

En 1974, peu après la révolution des œillets, il se lance en politique en participant à la fondation du Centre démocratique et social (CDS), une formation chrétienne démocrate dont il prend la présidence jusqu'en 1982. Il la retrouve en 1988 pour trois ans, puis quitte le parti, déçu par la ligne eurosceptique de ses successeurs.

Il a par ailleurs présidé l'Union européenne des démocrates-chrétiens de 1981 à 1983.

Indépendant, il soutient le Parti social-démocrate (PPD/PSD) de José Manuel Durão Barroso lors des élections anticipées de 2002, avant d'appuyer le Parti socialiste (PS) de José Sócrates au moment du scrutin anticipé de 2005.

  Au niveau institutionnel

Lors des élections législatives de 1976, il est élu député du district de Lisbonne à l'Assemblée de la République. Réélu en 1979, Diogo Freitas do Amaral est nommé Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères le 10 janvier 1980 par Francisco Sá Carneiro dans son gouvernement de coalition.

Le 4 décembre suivant, il est chargé de l'intérim du poste de Premier ministre après la mort de Sá Carneiro dans un accident d'avion. Francisco Pinto Balsemão lui succède le 12 janvier 1981, et ne le reconduit pas. Il doit attendre le 8 septembre pour faire son retour au gouvernement, toujours comme Vice-Premier ministre mais à la tête du ministère de la Défense nationale. Il abandonne ce poste le 18 juin 1983, lors de l'entrée en fonction du gouvernement de grande coalition de Mário Soares. Par ailleurs, il n'avait pas été réélu député aux élections législatives de cette même année.

Trois ans plus tard, il se présente à l'élection présidentielle du 26 janvier 1986 et se classe en première position avec 46,3 % des voix, loin devant le candidat socialiste Mário Soares, qui récolte 25,4 % des voix. Il est cependant battu lors du second tour, le 16 février, obtenant 48,8 % des suffrages, contre 51,2 % à Soares.

En 1995, il est élu président de la 50e session de l'Assemblée générale des Nations unies pour un an.

Dix ans plus tard, le 14 mars 2005, Diogo Freitas do Amaral est nommé ministre d'État et ministre des Affaires étrangères par le nouveau Premier ministre socialiste José Sócrates. Critique de la guerre en Irak de 2003, il remet sa démission le 30 juin 2006, invoquant des raisons de santé[1]. Celle-ci est effective trois jours plus tard.

  Décorations

  Annexes

  Articles connexes

  Liens externes

  Notes et références

   
               

 

Toutes les traductions de Diogo_Freitas_do_Amaral


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

3382 visiteurs en ligne

calculé en 0,047s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼