» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - Légisme

voir la définition de Wikipedia

   Publicité ▼

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

Wikipedia

Légisme

                   

On regroupe sous l'appellation de légistes un ensemble de penseurs chinois ayant vécu de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. jusqu'à la fin des Royaumes combattants (IVe-IIIe siècle av. J.-C.). Ils prônaient l'absolutisme au moment où, en Chine, la féodalité était remise en question. Leur « réalisme politique » a mené à une mise en œuvre tyrannique du pouvoir finalement rejetée et dont on se réclamera rarement par la suite.

Sommaire

  Les fondements de la doctrine légiste

Contrairement au confucianisme, taoïsme ou mohisme, le légisme ne s'est pas constitué comme une véritable école car, contrairement à ces premiers, il n'y a pas de maître à l'origine de ce courant. Le terme même de légistes ne sera introduit pour la première fois que sous les Han, soit deux ou trois siècles plus tard.

La pensée des légistes part de l'homme et de la société tels qu'ils sont et non pas comme ils devraient être. Ils font table rase du passé, de la tradition (s'inscrivant par là dans la même démarche que Mozi) et réfléchissent par rapport au monde dans lequel ils vivent, un monde troublé et politiquement instable.

Les textes légistes mettent en valeur trois concepts.

  La loi

La loi (Fa, 法) est le concept central dans le système de pensée des légistes. Ce ne sont plus les idées confucéennes du sens de l'humain et la conformité aux rites qui sont chargés d'assurer la cohésion sociale mais la loi. Celle-ci n'a pas besoin d'autres fondements qu'elle-même, elle est l'expression du Tao taoïste qui s'incarne dans la société des hommes.

  La position de force

Pour les légistes, c'est de la position de force que procède le pouvoir et non de la « puissance morale » défendue par les confucéens et les autres écoles. Cette dernière présuppose que le souverain soit bon et les légistes constatent que les bons souverains sont relativement rares. Le pouvoir ne doit donc pas être lié à la valeur personnelle du souverain mais à l'efficacité de la loi et des institutions chargées de la faire respecter. La position de force est donc éthiquement neutre et ne requiert aucune qualité morale particulière pour être manipulée par le souverain.

  Les techniques de contrôle

Les légistes comptent beaucoup sur le corps des fonctionnaires pour relayer les décisions de la tête de l'autorité vers le peuple. Il s'agit de contrôler, surveiller et sanctionner pour assurer la cohésion du système. Les institutions étatiques sont chargées de faire en sorte que la loi soit intériorisée par les individus à un point tel que le châtiment lui-même deviendrait inutile tant la terreur qu'elle inspire serait grande. Pour mettre en œuvre cet objectif, les anciens légistes (comme Shang Yang) prônent le principe de la responsabilité collective selon lequel la communauté encourt une sanction collective même si la faute est commise par un seul individu, ce qui entraîne un principe spontané de prévention et de contrôle réciproque de toute la population fondé sur la surveillance et la dénonciation de chacun par autrui[1].

À la même époque, Shen Buhai, ministre chinois du duc Zhao dans l'État du Han, promouvait les « techniques administratives » Shu (術) comme méthode principale de gouvernement. Les fonctionnaires devaient être choisis strictement selon leurs compétences (talent, résultats et expérience), traités tous de la même façon et évalués régulièrement. Ce système, adopté par d'autres légistes comme Han Fei Zi, est aussi appelé xingming (刑名).

Ces trois idées font jaillir une conception autoritaire du pouvoir dont le grand mérite fut de mettre à nu les leviers du pouvoir et de révéler les mécanismes du contrôle social dans lesquels la personnalité du souverain joue un rôle prépondérant. Le prince tel que le conçoivent les légistes n'est pas si éloigné que cela de la figure du Saint taoïste. En tant que source du pouvoir absolu il ne l'exerce pas, il l'incarne, il pratique le non-agir et laisse la loi cosmique se diffuser et s'imprégner dans le corps social.

Si les théories des légistes connaîtront un grand succès, notamment auprès du premier Empereur de Chine, Qin Shi Huang, qui les appliquera à la lettre tout en brûlant leurs œuvres dans l'autodafé de 213 av. J-C., elles finiront par être mises à l'index et après les Han, personne n'osera plus se réclamer ouvertement du légisme[2]. Cette pensée perdure cependant tout au long de l'histoire de la Chine dont elle inspire la pratique administrative et le code pénal et elle connaîtra quelques personnages importants comme Fou Chan au XVIIe siècle[3] qui manifesteront certaines affinités avec le légisme.

  Notes

  1. Cf Han-Fei-tse, Introduction pp. 25-29, Loi et techniques de manipulation chez Han Fei et ch. 24 pp 248-249, La surveillance d'autrui, Seuil, 1999
  2. Han-Fei-tse, Introduction pp. 42-45, Défaveur du légisme ou l'occultation de la scène capitale, Seuil, 1999
  3. Cf. son essai Les saints font le mal, id. p. 44

  Voir aussi

  Bibliographie

  • Michel Mourre, Dictionnaire encyclopédique d'histoire.
  • Léon Vandermeersch, La société civile face à l'Etat dans les traditions chinoise, japonaise, coréenne et vietnamienne.
  • Léon Vandermeersch, Bouddhisme et politique en Asie orientale.
  • Léon Vandermeersch, Etudes sinologiques.

  Quelques penseurs légistes

  Article connexe

   
               

 

Toutes les traductions de Légisme


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

4663 visiteurs en ligne

calculé en 0,063s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼