» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - Liste des comtes de Paris

voir la définition de Wikipedia

   Publicité ▼

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

Wikipedia

Liste des comtes de Paris

                   
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paris (homonymie).

Liste des comtes de Paris depuis le VIIe siècle.

Le comté de Paris était un comté carolingien ayant Paris et sa cité épiscopale pour chef-lieu. Il aurait été fondé par Charlemagne[1], mais le premier comte cité est Griffon, fils de Charles Martel, maire du Palais. Paris devient le chef-lieu du duché de France, et les Robertiens obtiennent le comté de Paris héréditairement à partir de Robert le Fort, défenseur de la cité contre les Normands.

Avec l'accession des Capétiens à la couronne de France, les rois ne nomment plus que des vicomtes à Paris. Ceux-ci furent à leur tour, remplacés par des prévôts, l'ancien comté devenant la prévôté de Paris.

Le titre de comte de Paris a été concédé la dernière fois par Louis-Philippe Ier en 1838 en faveur de son petit-fils aîné, puis héritier (de 1842 à 1848), à sa naissance[2]. Il est porté depuis 1929 comme titre de courtoisie par l'aîné des Orléans, prétendant au trône de France[3].

Sommaire

  Comtes mérovingiens

Comtes de Paris Dates connues Notes
Erchambald[4] 665 (?) Préfet de Paris, puis comte en 665.
Gairin[5] (Garin ou Guérin) 679 (?)
Griffon[6] († 753) (?) Fils de Charles Martel et de sa deuxième épouse Swanahilde de Bavière


  Comtes et vicomtes carolingiens (VIIIe-XIe siècles)

Comtes de Paris Dates connues Notes
Gérard Ier de Paris[7] († 779) 759, 760, 779(?) Il épouse une certaine Rotrude et est le père d'Étienne, de Bégon et de Leuthard 1er lesquels lui succèdent dans le comté de Paris.
Étienne de Paris (v.754-v.815) 802, 811, 812 Fils de Gérard Ier, il lui succède à sa mort.
Bégon de Paris[8] 816 Fils de Gérard Ier, il est fait comte de Toulouse et marquis de Septimanie en 806. Chambrier du roi Louis d'Aquitaine, il devient comte de Paris à la mort de son frère Étienne. Il épouse Alpaïs (fille illégitime de Louis le Pieux ou de Charlemagne).
Leuthard Ier († 816) Fils de Gérard Ier, il est fait comte de Fézensac vers 801. Il succède à son frère Bégon dans le comté de Paris. Avec une certaine Grimhilde il a trois enfants : Adalard le Sénéchal, Gérard II de Paris et Engeltrude de Fézensac, épouse du comte Eudes d'Orléans.
Gérard II de Paris († 874) dit Girard de Roussillon[9] 837, 840 Fils de Leuthard Ier, il est fait comte de Vienne vers 844. Il épouse Berthe une sœur de l'impératrice Ermengarde de Tours, première épouse de Lothaire Ier.
Leuthard II de Paris († 858). Fils du comte Bégon de Paris
Conrad Ier de Bourgogne dit l'Ancien (vers v. 800 - v.862-866)[10] 850 Fils de Welf Ier, il est comte en Argengau (Bavière) et comte d'Auxerre.
Conrad († 882) 879 Fils de Rodolphe[11] († 866), comte de Sens. Son père, abbé laïc de Saint-Riquier et de Jumièges, est un frère de Conrad Ier et de l'impératrice Judith de Bavière, épouse de Louis le Pieux.
Adalhard de Paris (v.830-apr.890) 885 Fils de Wulfhard de Flavigny[12] et de Suzanne, fille aînée du comte Bégon. Vers 882[13], il succède comme comte de Paris à son oncle Leuthard II. Il est le père d'Adélaïde de Paris, seconde épouse du roi Louis II le Bègue.
Eudes (vers 852, 3 janvier 898) 883 Fils de Robert le Fort, il est fait comte de Paris en 882/883. Élu et sacré roi de Francie occidentale en février 888.
Grimoald[14] , vicomte de Paris, 888, 900 Nommé vicomte de Paris en 888 par le roi Eudes.
Robert Ier de France (v.860-923) 922 Frère d'Eudes, il lui succède en 888 et devient marquis de Neustrie, comte de Tours et d'Orléans. Il est élu est sacré roi de Francie occidentale en 922.
Hugues le Grand (v.898-16 juin 956) 932, 943, 954 Fils de Robert Ier, il est marquis de Neustrie, duc des Francs (943)[15][réf. insuffisante] et comte d'Auxerre. Il est père d'Hugues Capet.
Theudon, vicomte de Paris, 926, 927 Nommé par le duc Hugues le Grand, possesseur du duché de France, pour en exercer les fonctions comtales en ses lieux et place[16].
Hugues, dit « Capet » (v.940-24 octobre 996) 956-987 Fils d'Hugues le Grand, il est élu et sacré roi des Francs en 987.
Bouchard Ier de Vendôme († 1007) dit le Vieux ou le Vénérable, vicomte puis comte de Paris 981 (vicomte), 987 (comte royal) Fils de Bouchard Ratepilate, il est déjà comte de Vendôme, de Corbeil et de Melun quand Hugues Capet le fait « comes regalis[17] » (comte royal) de Paris après son avènement en 987.
Adalesme, vicomte de Paris, 983 Nommé pour seconder le comte Bouchard[18].
Othon[19], († 1032) 1032 Nommé par Robert II, Othon fut le dernier comte.
Faucon[20], 1027 Vicomte de Paris sous le comte Othon. Après Othon et son vicomte Faucon, le pouvoir comtal du roi à Paris est exercé par les prévôts de Paris

  Maison d'Orléans

Article détaillé : Titre de courtoisie.
Comtes Dates Notes
Philippe d'Orléans (1838-1894) 1838-1894 Fils de Ferdinand-Philippe d'Orléans († 1842). C'est son grand-père, le roi Louis-Philippe Ier, qui lui confère le titre de comte de Paris à sa naissance[21].
Henri d'Orléans (1908-1999) 1929-1999 Titre de courtoisie. Fils de Jean d'Orléans, « duc de Guise » († 1940)
Henri d'Orléans né en 1933. Depuis 1999. Titre de courtoisie, porté avec celui de « duc de France », il est le fils du précédent, Henri d'Orléans, mort en 1999.

  Voir aussi

  Notes et références

  1. Bouillet, Dict. hist., art. Paris (comtes de).
  2. André Dupin, Mémoires de M. Dupin, Paris, Plon, 1860, vol. 3, p.  347.
  3. Quid, éd. 2003, p. 724.
  4. Abbé d'Expilly, Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de France, Desaint et Saillant, 1768, Paris, vol. 5, p. 567.
  5. Abbé d'Expilly, op. cit., p.  567.
  6. Généalogie de Griffon (Grifo) sur le site Medieval Lands
  7. Gérard Ier de Paris sur le site Medieval Lands
  8. († 28 octobre 816) Généalogie de Bégon (Bégo) sur le site Medieval Lands
  9. Généalogie de Gérard, comte de Vienne, sur le site Medieval Lands
  10. Généalogie de Conrad sur le site Medieval Lands
  11. Généalogie de Rodolphe, comte de Sens, sur le site Medieval Lands
  12. Wulfhard sur le site FMG
  13. Régine Le Jan, Famille et pouvoir dans le monde franc : VIIe-Xe siècle, Publications de la Sorbonne, 1995, volumme 33, p. 215
  14. Abbé d'Expilly, op. cit., p.  567.
  15. Recueil des historiens de France, t. VIII, p. 197, 292 : confirmation dans ce titre par le roi.
  16. Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut, Dict. hist. de la ville de Paris et ses environs, Paris, vol. 2, P-Z, p. 153.
  17. Jean Flori, L'essor de la chevalerie, Droz, 1986, p. 153
  18. Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut, Dict. hist. de la ville de Paris et ses environs, Paris, vol. 2, P-Z, p. 153.
  19. Abbé d'Expilly, op. cit., p.  567.
  20. Abbé d'Expilly, op. cit., p.  567.
  21. André Dupin, Mémoires de M. Dupin, Paris : Plon, 1860, vol. 3, p. 347.
Fleur de lys (or).svg Prétendants au trône de France Napoleonic Eagle.svg
Maison de Bourbon

Louis de Bourbon, « duc d’Anjou »

Maison d’Orléans

Henri d’Orléans, « comte de Paris et duc de France »

Maison Bonaparte

Jean-Christophe Napoléon, « prince Napoléon »

   
               

 

Toutes les traductions de Liste des comtes de Paris


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

4377 visiteurs en ligne

calculé en 0,047s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼