» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - Manganèse

manganèse (n.m.)

1.corps simple, métal d'un blanc grisâtre, utilisé dans certains alliages d'acier.

Manganèse (n.)

1.(Cismef)Élément de numéro atomique 25, de masse atomique 54,938. C'est un métal dur, de couleur grise, voisin du fer. Il constitue un oligoélément indispensable à la vie, présent dans les tissus végétaux et animaux. Certains de ses sels, comme le dioxyde, sont utilisés en thérapeutique. Symbole : Mn.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de Manganèse dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - Manganèse

manganèse (n.m.)

Mn  (Symbole)

   Publicité ▼

voir aussi

manganèse (n.m.)

manganeux

locutions

dictionnaire analogique



manganèse (n. m.)


Le Littré (1880)

MANGANÈSE (s. m.)[man-ga-nè-z']

Métal découvert par Scheele et Gahn en 1774, d'un blanc brillant, pesant 6,85, d'une cassure raboteuse, très dur, très fragile.

Péroxyde de manganèse, ou oxyde noir, connu de toute antiquité, et désigné généralement sous le nom de manganèse, anciennement sous celui de magnésie noire.

REMARQUE

Buffon faisait manganèse féminin : La manganèse est une matière minérale composée.... BUFF. Min. t. VI, p. 35.

ÉTYMOLOGIE

Origine inconnue. Scheler propose l'allemand Manganerz, minerai renfermant du manganèse ; il trouve qu'une corruption de magnésie n'est guère probable ; mais d'où vient Mangan en allemand ? D'autre part on lit dans Legoarant : " Le savon des verriers (oxyde de manganèse) était employé depuis longtemps sous le nom de magnésie noire, appelée en latin magalaea, que Lemery traduit en français par magalaize, maganaise et magnèse. "

MANGANÉSÉ, ÉE (adj.)[man-ga-né-zé, zée]

En quoi on a fait pénétrer du manganèse. Un barreau d'acier manganésé, Ac. des sc. Compt. rendus, t. LXXXIII, p. 816.

La production des fontes manganésées (Journ. offic. 30 mars 1877, p. 2563, 2e col.)

Wikipedia

Manganèse

                   
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mn et Manganèse (homonymie).
Manganèse
ChromeManganèseFer
   

25
Mn
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
Mn
Tc
Table complèteTable étendue
Informations générales
Nom, symbole, numéro Manganèse, Mn, 25
Série chimique métaux de transition
Groupe, période, bloc 7, 4, d
Masse volumique 7,21 à 7,44 g·cm-3 [1]
Dureté 6
Couleur Blanc argenté
No CAS 7439-96-5
No EINECS 231-105-1
Propriétés atomiques
Masse atomique 54,938045 ± 0,000005 u[1]
Rayon atomique (calc) 140 pm (161 pm)
Rayon de covalence 1,39 ± 0,05 Å (low spin)[2]
1,61 ± 0,08 Å (high spin)[2]
Rayon de van der Waals 126
Configuration électronique [Ar] 3d5 4s2
Électrons par niveau d’énergie 2, 8, 13, 2
État(s) d’oxydation 7, 6, 4, 2, 3
Oxyde Acide fort
Structure cristalline cubique A12
Propriétés physiques
État ordinaire solide
Point de fusion 1 246 °C [1]
Point d’ébullition 2 061 °C [1]
Énergie de fusion 12,05 kJ·mol-1
Énergie de vaporisation 226 kJ·mol-1
Volume molaire 7,35×10-6 m3·mol-1
Pression de vapeur 121 Pa à 1 243,85 °C
Vitesse du son 5 150 m·s-1 à 20 °C
Divers
Électronégativité (Pauling) 1,55
Chaleur massique 480 J·kg-1·K-1
Conductivité électrique 0,695×106 S·m-1
Conductivité thermique 7,82 W·m-1·K-1
Énergies d’ionisation[1]
1re : 7,43402 eV 2e : 15,6400 eV
3e : 33,668 eV 4e : 51,2 eV
5e : 72,4 eV 6e : 95,6 eV
7e : 119,203 eV 8e : 194,5 eV
9e : 221,8 eV 10e : 248,3 eV
11e : 286,0 eV 12e : 314,4 eV
13e : 343,6 eV 14e : 403,0 eV
15e : 435,163 eV 16e : 1 134,7 eV
17e : 1 224 eV 18e : 1 317 eV
19e : 1 437 eV 20e : 1 539 eV
21e : 1 644 eV 22e : 1 788 eV
23e : 1 879,9 eV 24e : 8 140,6 eV
25e : 8 571,94 eV
Isotopes les plus stables
Iso AN Période MD Ed PD
MeV
52Mn {syn.} 5,591 j ε 4,712 52Cr
53Mn {syn.} 3,74×106 a ε 0,597 53Cr
54Mn {syn.} 312,10 j ε
—-—
β-
1,377
—-—
0,697
54Cr
—-—
54Fe
55Mn 100 % stable avec 30 neutrons
Précautions
Directive 67/548/EEC[3]
État pulvérulent :
Facilement inflammable
F
Phrases R : 11,
Phrases S : 7, 22, 24/25, 33, 43, 60,
Transport[3]
40
   3089   
SIMDUT[4]
D2A : Matière très toxique ayant d'autres effets toxiques
D2A,
SGH[5]
État pulvérulent :
SGH02 : Inflammable
Danger
H260, P223, P231, P232, P370, P378, P422,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le manganèse est un élément chimique, de symbole Mn et de numéro atomique 25.

Le nom dérive de Magnesia, une partie de la province grecque de Thessalie, dont dérive également le mot grec pour aimant, magnes. Le mot manganèse est l'abréviation de manganesium, l'ancien nom pour l'élément. Ce nom découle des propriétés magnétiques de la pyrolusite, un minéral qui était déjà connu dans l'Antiquité.

Sommaire

  Caractéristiques notables

Le manganèse est un métal de transition gris-blanc qui ressemble au fer. C'est un métal dur et fragile, il fond sans difficulté, mais il est facilement oxydé. Le manganèse n'est ferromagnétique qu'après un traitement spécifique. Le métal et ses ions les plus communs sont paramagnétiques.

Les états d'oxydation les plus communs sont +2, +3, +4, +6 et +7, bien que tous les états entre +1 et +7 soient observés. Le Mn2+ est souvent en compétition avec le Mg2+ dans les systèmes biologiques. Les composés de manganèse où celui-ci est en état +7 sont de puissants agents oxydants (par exemple le permanganate de potassium KMnO4, à la couleur violet sombre bien connue, ou l'heptoxyde de dimanganèse Mn2O7, aux propriétés oxydantes spectaculaires).

  Histoire

Le manganèse est connu depuis la Préhistoire. Des peintures de plus de 17 000 ans utilisent le dioxyde de manganèse comme pigment. Les Égyptiens et les Romains utilisaient des composés de manganèse dans la fabrication du verre, pour colorer ou décolorer celui-ci. On a trouvé du manganèse dans les minerais de fer utilisés par les Spartiates. Certaines personnes pensent que l'exceptionnelle dureté de l'acier spartiate provenait de la production accidentelle d'un alliage fer-manganèse.

Au XVIIe siècle, le chimiste allemand Johann Rudolf Glauber réussit à produire le permanganate. Dans la première moitié du XVIIIe, l'oxyde de manganèse était utilisé pour la fabrication du chlore.

Le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele fut le premier à reconnaître que le manganèse était un élément, et son collègue Johan Gottlieb Gahn, isola le manganèse pur par réduction du dioxyde de manganèse avec du carbone.

Vers le début du XIXe siècle, des scientifiques commencèrent à étudier l'utilisation du manganèse dans la fabrication de l'acier, et obtinrent des brevets. En 1816, on remarqua qu'ajouter du manganèse au fer le durcissait sans le rendre plus cassant.

L'Afrique du Sud possède environ 80 % des réserves mondiales estimées, et l'Ukraine 10 %[6].

  Origine

Les minerais les plus abondants sont la pyrolusite MnO2, la psilomelane [(Ba,H2O)2Mn5O10] et la rhodochrosite (MnCO3).

Le manganèse apparaît également dans ce que l'on appelle des nodules polymétalliques sur le fond de l'océan. Ces nodules comprennent du fer, du nickel, du cobalt, du cuivre et du manganèse à raison de 1,5 à 50 %.

  Utilisations

  Manganèse, raffiné par électrolyse

Près de 90 % de la production de manganèse est utilisée pour la préparation d'alliages, principalement d'aciers, comme :

  • Acier : rails et notamment aiguillages, outillage, roulements, coffres-forts, socs de charrue. L'acier au manganèse en contient jusqu'à 14 %. Il possède une résistance élevée contre la corrosion et est amagnétique. On utilise également ce type d'acier pour les barreaux et pour les portes de prisons : en le limant, on provoque un durcissement du métal.
  • Aluminium : la manganèse augmente la résistance des alliages d'aluminium et les propriétés frottantes (tribologie) de l'alliage contre les aciers. Il est peu soluble dans l'aluminium.
  • Piles électriques : On utilise du dioxyde de manganèse dans la pile de Leclanché dite pile saline. L'électrode centrale (positive) de cette pile est garnie de dioxyde de manganèse (MnO2) qui joue le rôle de dépolarisant.
  • Engrais : Le manganèse est un oligo-élément très important pour beaucoup de plantes, en particulier dans la culture des légumes et des agrumes. Pour compenser un manque de manganèse, on ajoute aux engrais du sulfate de manganèse (MnSO4) ou de l'acétate de manganèse {Mn(CH3COO)2}.
  • Biologie : il s'agit d'un oligo-élément indispensable à l'efficacité de la vitamine B1. Il intervient aussi dans certaines métalloprotéines telles que la superoxyde dismutase.
  • Coloration du verre : par addition de dioxyde de manganèse (MnO2), on obtient une couleur violette, brune ou noire. La couleur dépend du mode de préparation et de la composition du verre. La teinte du verre est due à des ions métalliques et à des métaux à l’état colloïdal. La couleur violette spécifique de l'améthyste est également due à la présence de traces de composés de manganèse.
  • Pigment noir : Une couleur brun foncé ou noire dans des céramiques (entre autres dans des pierres et dans des dalles) est due à l'addition de dioxyde de manganèse généralement en combinaison avec d'autres oxydes métalliques tels que ceux du fer et du chrome. Les briqueteries sont de grandes consommatrices de dioxyde de manganèse. On colore également certains types de briques avec du dioxyde de manganèse, ainsi que les tuiles pour leur rendre une couleur noire.
  • Bronze : l'addition de manganèse - à raison de 5 à 15 % - augmente la résistance à la corrosion ; par exemple pour des hélices, des gouvernails qui doivent résister à l'eau de mer.

  Santé

Le manganèse est un oligo-élément nécessaire à l'homme pour survivre mais devient toxique lorsque la consommation est trop importante.

Les besoins journaliers pour un adulte sont de 2 à 3 mg. La limite de sécurité définie par l’Afssa est de 4,2 à 10 mg par jour. Un excès de manganèse se traduit par des troubles du système nerveux. D'après une étude canadienne, le manganèse contenu dans l'eau potable nuirait au développement intellectuel des enfants[7]. Chez les animaux d'élevage, la carence en manganèse conduit à des troubles de la reproduction dans les deux sexes, des malformations osseuses, des dépigmentations, de l'ataxie et des altérations du système nerveux central.

Le manganèse agit comme cofacteur de nombreuses enzymes (glycosyltransferase, pyruvate carboxylase, GTP oxaloacetate carboxylase, isocitrate deshydrogenase, malic deshydrogenase, arginine synthetase, glutamine synthetase) intervenant dans des processus métaboliques variés. Il est particulièrement présent dans le métabolisme des hydrates de carbone et la synthèse des mucopolysaccharides. C'est aussi un métal essentiel pour la synthèse d'enzymes (Mn-SOD) participant à la lutte contre le stress oxydant et qui préviennent des dommages causés par les radicaux libres.

Il participe aussi aux synthèses des vitamines E et B1 (thiamine).

De nombreux systèmes enzymatiques qui utilisent le magnésium peuvent fonctionner avec le manganèse, mais avec des caractéristiques enzymatiques (Km, Vmax) modifiées. Il peut parfois aussi remplacer le Zinc dans d'autres enzymes[8].

On le trouve principalement dans le quinoa, le seigle, le riz complet, le soja, l'avocat, les haricots verts, les épinards, les noix, l'huile d'olive, le jaune d'œuf, les huîtres, le thé et les herbes de Provence.

  Écotoxicologie

Les effets écotoxiques du manganèse apparaissent au-dessus de certains seuils et sont mal connus. La moyenne du manganèse dans les organismes aquatiques (crustacés, mollusques, poissons) est d'environ 10 μg.g-1 (en poids frais)[9] et dans l'eau sa bioaccumulation animale augmente avec la température et décroît avec le pH et la salinité[10]
Sa mobilité dans les sols et sédiments semble fortement liée à son oxydation qui dépend du pH (transfert rapide en milieux acides, lents au-dessus d'un pH 7)

Il se montre par exemple inhibiteur ou toxique à des doses infimes pour certaines levures. L'ajout d'un dose aussi faible que 2 ppb de ferrocyanure de manganèse à la mélasse de betterave (déchet ou sous-produit de l'industrie sucrière) utilisée comme substrat de fermentation acide (pour produire de l'acide citrique via sa décomposition par une levure ; Aspergillus niger (souche CNRC A-1-233) suffit à entraîner une chute de 10 % du rendement en acide. Cet ajout produit aussi un changement dans la morphologie de la levure stressée (qui passe d'une forme en granule à une forme filamenteuse). Des ajouts encore plus faibles (0,4 à 2ppb) suffisent à produire l'agglomération des levures (réaction de stress a priori), tandis que des ajouts plus importants (2 à 100 ppb) entrainent des baisses des rendements plus élevées.
Le rendement obtenu à 100 ppb chute à 25 % de celui obtenue à 1 ppb ou moins. En laboratoire, aucun des autres métaux testés (Al3+, Ca2+, Co2+, Cu2+, Fe2+, Mg2+, Ni2+, Zn2 +) n'a cet effet, ni n'a même visiblement changé la morphologie de la levure. Et seuls Al3+, Fe2+ et Zn2+, mais à des concentrations relativement plus élevées (5-25 ppm), ont produit une réduction de la production d'acide. En outre, l'effet néfaste du manganèse sur la croissance et la production d'acide n'a pas été affecté par l'addition de ces autres métaux[11].

  Radiotoxicité

Le manganèse a 29 isotopes radioactifs. Ils vont du 44Mn au 67Mn. Ils semblent quasi-absents dans la nature (bruit de fond indétectable) mais peuvent être bioconcentrés et bioaccumulés par exemple par les bryophytes aquatiques (Fontinalis, Cinclidotus et Platyhypnidium, avec un facteur de concentration de 15.000 à 25.000 (exprimé par rapport au poids frais) selon Beaugelin-Seiller, 1994 cité par IRSN,2001) croissant en zone d'influence de rejets liquides radioactifs d'installations nucléaires.

Les plus importants des radioisotopes (pour les rejets et applications industrielles ou de laboratoire) seraient :

  • le 54Mn utilisé comme radiotraceur β+ et gamma utilisé par l'industrie minière et métallurgie. Sa période radioactive) est de 312,5 jours, pour une activité massique de 2,87 x1014 Bq.g-1[12]. il est facilement dosé par spectrométrie gamma (835 keV).
  • le 56Mn qui est un émetteur β- et gamma, avec comme émission(s) principale(s) par désintégration : 2848 keV (100 % de rendement d'émission) en rayonnement bêta et 847 keV (98,9 %) en rayonnement gamma[12]. C'est un isotope à courte période radioactive (2,5 heures) et utilisé comme radiotraceur en biologie) (Kelly et Thorne, 2003 cité par IRSN, 2001).

Tous deux sont produits par les centrales nucléaires ; C'est un produit d’activation du fer stable des structures des réacteurs nucléaires (réaction n, p sur le 54Fe), entraîné dans l'environnement suite à la corrosion des métaux, et sous forme particulaire dans le flux neutronique du réacteur. Au début des années 2000, on estimait que le radio-manganèse représentait 1 à 2 % de l’activité gamma totale (hors tritium) rejetée sous forme liquide par le parc électronucléaire EdF, soit de l’ordre de 1GBq par an (Florence et Hartmann, 2002).
En usines de retraitement, il « provient des assemblages combustibles sur lesquels se fixent des produits d’activation, sous forme d’oxydes. Lors de l’opération de dissolution du combustible, le manganèse est remis en solution. L’activité rejetée en 54Mn se présente essentiellement sous forme liquide, elle s’élevait à 12 GBq en 1999 pour l’usine de La Hague (Van der Stricht et Janssens, 2001 cités par IRSN, 2001) et à 20 GBq en 2002 pour l’usine de Sellafield (BNFL, 2003 cités par IRSN 2001) ».

Selon l'IRSN, « les paramètres radioécologiques caractérisant son transfert au long de la chaîne sol → plante → aliment sont assez bien connus (par exemple étudiés chez les truites[13],[14], mais non chez les bivalves filtreurs, pourtant jugés intéressant comme biorévélateur de la contamination d'un milieu[15]), contrairement au transfert foliaire, quasiment non étudié pour cet élément »[9]. Ils semblent très variables selon les espèces et peut-être certains co-facteurs. Les effets radiotoxiques de ses isotopes radioactifs restent mal connus, mais l'IRSN en 2001 a publié une fiche sur le 54Mn (émetteur β-)[9]. Chez l'animal et l'homme, on peut supposer qu'ils interfèrent avec le métabolisme, car le manganèse est un élément essentiel (à faible dose), dont pour « la minéralisation osseuse, le métabolisme énergétique, la synthèse et l’activation d’enzymes, notamment les métallo-enzymes (superoxyde-dismutase mitochondriale, pyruvate carboxylase, arginase du rein…), la protection cellulaire contre les radicaux libres, etc. (ATSDR, 2000, cité par IRSN 2001), avec des teneurs plus élevées dans la mélanine et dans le foie, pancréas, reins et autres organes riches en mitochondries. L'incorporation du manganèse semble se faire surtout via l'ingestion puis diffusion via le sang, lié aux protéines plasmatique (albumine, transferrines) »[16].

  Précautions

L'inhalation d'aérosols de dioxyde de manganèse est dangereuse[17].

  Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

  Notes et références

  1. a, b, c, d et e (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC Press Inc, 2009, 90e éd., Relié, 2804 p. (ISBN 978-1-420-09084-0) 
  2. a et b (en) Beatriz Cordero, Verónica Gómez, Ana E. Platero-Prats, Marc Revés, Jorge Echeverría, Eduard Cremades, Flavia Barragán et Santiago Alvarez, « Covalent radii revisited », dans Dalton Transactions, 2008, p. 2832 - 2838 [lien DOI] 
  3. a et b Entrée de « Manganese, Powder » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 11 février 2010 (JavaScript nécessaire)
  4. « Maganèse élémentaire » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  5. SIGMA-ALDRICH
  6. (en) USGS Minerals – Manganese
  7. Le manganèse dans l'eau potable nuirait au développement intellectuel des enfants, le 23 février 2011 sur Futura-sciences
  8. (en) Nutrients requirement of beef cattle National research Coucil (U.S.), National Academy Press (1984)
  9. a, b et c C. Adam, K. Beaugelin-Seiller IRSN, Fiche intitulée Fiche radionucléide 54Mn et environnement, 2001, mise à jour (cf source Nuclide, 2003)
  10. WHO (2005). Manganese and its compounds: environmental aspects. Concise International Chemical Assessment Document – CICAD- 63, World Health Organization, Genève (CH).
  11. D. S. Clark, K. Ito, H. Horitsu ; Effect of manganese and other heavy metals on submerged citric acid fermentation of molasses ; Biotechnology and Bioengineering Volume 8, Issue 4, pages 465–471, November 1966 (En ligne online: 2004/02/18) DOI: 10.1002/bit.260080402 (résumé)
  12. a et b Nuclides.net (2003). Web Based Computation on Radionuclides and their Radiation. Version 1.0. Institute for Transuranium Elements, Joint Research Center, European Commission.
  13. Garnier-Laplace J, Adam C, Lathuillière T, Baudin JP, Clabaut M (2000). A simple fish physiological model for radioecologists exemplified for 54Mn direct transfer and rainbow trout (Oncorhynchus mykiss W.). J Environ Radioactiv 49 : 35-53.
  14. Rouleau C, Tjälve H, Gottofrey J, Pelletier E (1995). Uptake, distribution and elimination of 54Mn(II) in the brown trout (Salmo trutta). Environ Toxicol Chem 14 : 483-490.
  15. Reilhes O (1997). Caractérisation de la moule zébrée, Dreissena polymorpha, comme bioindicateur de pollution radioactive. Rapport de DEA Toxicologie de l’Environnement. Univ. de Metz.
  16. Schäfer U (2004). Manganèse. In: Elements and their Compounds in the Environment. Eds. Merian, Anke, Ihnat et Stoeppler. 2e édition, Wiley-VCH Weinheim (D). Vol2, Metals and their Compounds, 901-930.
  17. Voir la fiche toxicologique fiche toxicologique Dioxyde de Manganèse sur le site de l'INRS


  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Fl Uup Lv Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés

   
               

 

Toutes les traductions de Manganèse


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

2582 visiteurs en ligne

calculé en 0,094s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

Drap Housse Coton 160x210 marron Manganese (43.07 EUR)

Usage commercial de ce terme

*** LOVELY ANDRADITE GARNET CRYSTALS - KALAHARI MANGANESE FIELDS *** B (11.96 GBP)

Usage commercial de ce terme

*** LOVELY BULFONTEINITE & OLMITE CRYSTALS - KALAHARI MANGANESE FIELDS *** B (6.36 GBP)

Usage commercial de ce terme

NP: 10g Manganese Metal 99.85% Period Element Sample (4.99 GBP)

Usage commercial de ce terme

Grand plat ovale faience décor de roses manganèse (24.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

2x VARTA V 625 U SILVEROXIDE&ALKALI-MANGANESE 1,5V LR9 (2.62 EUR)

Usage commercial de ce terme

Gsa - 30 Comprimés - Glucosamine, Chondroïtine, Silicium, Manganèse (7.19 EUR)

Usage commercial de ce terme

FIZIK ARDEA VERSUS (VS) STANDARD (MANGANESE RAILS) SADDLE - BLACK (53.95 GBP)

Usage commercial de ce terme

Fizik Gobi XM Wingflex Manganese NYLON SHELL Saddle BLACK (31.95 GBP)

Usage commercial de ce terme

Fizik Tundra 2 - Mountain Bike Seat - Manganese - White / Black (39.95 GBP)

Usage commercial de ce terme

Drap Housse Coton 200x220 marron Manganese (50.29 EUR)

Usage commercial de ce terme

Drap Housse Coton 120x190 marron Manganese (26.22 EUR)

Usage commercial de ce terme

Nutriorgans Système Nerveux 60 Gélules Manganèse, Calcium, Magnésium Et Autres (7.88 EUR)

Usage commercial de ce terme

Fizik Pave CX Manganese Wing Flex Road MTB Bike Saddle - Bianchi Celeste (29.95 GBP)

Usage commercial de ce terme

Fizik Arione R7 Wingflex Manganese Road Bike Cycle Saddle - White (47.99 GBP)

Usage commercial de ce terme

Fizik Arione R7 Wingflex Manganese Road Bike Cycle Saddle - Black (49.95 GBP)

Usage commercial de ce terme

Fizik Gobi XM Wingflex Manganese Saddle MTB/Road Bike Saddle - White (29.95 GBP)

Usage commercial de ce terme

Fizik Gobi XM Wingflex Manganese Saddle MTB/Road Bike Saddle - Black (31.95 GBP)

Usage commercial de ce terme

Selle vélo VETA SP Suspension Manganese (14.0 EUR)

Usage commercial de ce terme