» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - Pèlerinage

pèlerinage (n.m.)

1.voyage qu'on accomplit dans un lieu saint pour des motifs religieux ou en un endroit chargé de souvenirs.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de Pèlerinage dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - Pèlerinage

pèlerinage (n.)

pèlerin

   Publicité ▼

locutions

-Années de pèlerinage • Compostela (Pèlerinage) • Kora (pèlerinage) • Le Pèlerinage • Le Pèlerinage aux sources • Le Pèlerinage de Charlemagne • Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle vu de France • Pèlerinage d'El Rocío • Pèlerinage d'adieu • Pèlerinage dans l'Égypte antique • Pèlerinage de Grâce • Pèlerinage de Jérusalem • Pèlerinage de Lourdes • Pèlerinage de Paul VI en Terre sainte • Pèlerinage de Rome • Pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle • Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle • Pèlerinage de Shikoku • Pèlerinage de l'Urs • Pèlerinage de l'Yser • Pèlerinage international pour la paix • Pèlerinage marial (catholicisme) • Pèlerinage à l'île de Cythère • Pèlerinage étudiant à Chartres • Sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii

dictionnaire analogique



Le Littré (1880)

PÈLERINAGE (s. m.)[pè-le-ri-na-j']

1. Voyage fait par dévotion à quelque lieu consacré.

Et les plus longs pèlerinages N'ont jamais fait beaucoup de saints (CORN. Imit. I, 23)

Le chat et le renard, comme beaux petits saints, S'en allaient en pèlerinage (LA FONT. Fabl. IX, 14)

L'on ne voit point faire de voeux ni de pèlerinages pour obtenir d'un saint d'avoir l'esprit plus doux, l'âme plus reconnaissante.... (LA BRUY. XIV)

Selon Strabon, il n'y avait rien de plus gai dans toute la religion païenne que les pèlerinages qui se faisaient à Sérapis (FONTEN. Oracles, II, 4)

2. Lieu où un pèlerin va en dévotion.

Saint-Michel est un pèlerinage très fréquenté

2. .

3. Fig. Carrière de vie, comparée à un pèlerinage.

Le mariage est un long pèlerinage où sont trois ou quatre hôtelleries : la première se nomme faux plaisir, la seconde repentir, la troisième misère ; si vous passez plus avant, vous êtes en danger de trouver le désespoir (LE P. SIMON MARS Myst. du roy. de Dieu, p. 34, dans POUGENS)

Après cent trente ans de vie, Jacob, amené au roi d'Égypte, lui raconte la courte durée de son laborieux pèlerinage (BOSSUET le Tellier)

Cette mort qu'il a regardée comme le terme de son pèlerinage (FLÉCH. le Tellier)

Je me prosterne.... devant votre esprit aussi sensé que gai.... qui sait très bien que la vie n'est qu'un pèlerinage qu'il faut semer de coquilles et de fleurs (VOLT. Lett. Richelieu, 22 juin 1763)

HISTORIQUE

XIIe s.Pluisur rei le requierent [Saint-Thomas] en dreit pelerinage, Li prince, li barun, li duc od lur barnage, Genz de divers païs.... (Th. le mart. 158)Va t'en, tu e ta maigniée, en pelerinage là ù te plarrad [plaira] (Rois, p. 374)

XIIIe s.Por ce dit li proverbes que pelerinages et longue demourée departent amistié (BRUN. LATINI Trésor, p. 312)La seconde ligniée est faucons que om apele pelerins, porce que nus [nul] ne treuve son nif, ains est pris aussi comme en pelerinage (BRUN. LATINI ib. p. 202)

XVe s.Si une femme se mespasse le pied, telement qu'il soit estors et comme hors du lieu, il convient que son mari voise en pelerinage à monseigneur sainct Martin (Les évang. des quenouilles, p. 88)

ÉTYMOLOGIE

Pèlerin ; picard, prinage ; prov. pelegrinatge, pelerinatge, perelinatge ; esp. peregrinage ; ital. pellegrinaggio.

Wikipedia

Pèlerinage

                   
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pèlerin.
  Pèlerinage à la grotte sacrée de Benzaiten, par Hiroshige Ando — Japon, années 1850.

Un pèlerinage est un voyage effectué par un croyant vers un lieu de dévotion, vers un endroit tenu pour sacré selon sa religion. Le mot pèlerinage vient du latin peregrinatio et signifie voyage à l'étranger ou séjour à l'étranger.

Selon les origines étymologiques, le pèlerin est l'expatrié ou l'exilé. Il est partout un étranger inconnu des hommes. L'un des rôles sociaux des monastères est d'offrir l'hospitalité aux pèlerins qui sont en difficultés. Le déplacement des hommes et des femmes, généralement à pied, vers des lieux où ils entrent en contact avec le sacré est une pratique qui apparaît dans de très nombreuses cultures jusqu'à nos jours, et est constaté dès Stonehenge[1] en 2400 avant J.-C. Le pèlerinage est un phénomène quasi universel de l'anthropologie religieuse. Le pèlerin rencontre le surnaturel en un lieu précis où il participe à une réalité autre que la réalité profane.

Le pèlerinage peut constituer aussi une importante source de revenus pour l'industrie du tourisme et de développement pour une région : c'est la présence de Lourdes qui fait de Pau un aéroport international. Sur une entité géopolitique comme le bassin méditerranéen, ce sont quatre "cultures-monde" liées aux identités religieuses chétiennes (catholique et orthodoxe) judaïques et musulmanes[2] qui constituent la base d'un fort flux de touristique dans cette région du monde. Mais au-delà du seul aspect économique, la circulation de personnes désintéressées, curieuses et animées d'un idéal crée des interactions propres à ouvrir et à renforcer en même temps l'identité des cultures concernées (sur les lieux d'origine, d'arrivée et de passage)[3].

Sommaire

  Christianisme

Les plus anciennes descriptions écrites de pèlerins chrétiens et de pèlerinage en Terre sainte remontent au IVe siècle. Les pèlerinages chrétiens au Moyen Âge, contrairement à une idée reçue développée au XIXe siècle, sont rarement des foules de personnes ne voyageant que par piété (pèlerinage pénitentiel ou lors de jubilés comme en attestent les archives de pénitencerie) sur des routes bien balisées, mais le plus souvent des voyages solitaires ou en petits groupes mêlant de nombreux commerçants, généralement vers des sanctuaires locaux (« pèlerinage de recours » favorisé par les récits de miracles liés à ces sanctuaires)[4] et parfois avec des pratiques touristiques[5].

Les principaux pèlerinages chrétiens sont :


Parmi les pèlerinages catholiques, on peut retenir un certain nombre de pèlerinages dédiés à la Vierge Marie, nommés pèlerinages mariaux. Il existe aussi nombre de pèlerinages orthodoxes comme à saint Serge de Radonège à la Trinité-Saint-Serge, près de Moscou. Parmi les autres lieux de pèlerinage européens d'importance, il y a :

  Drapeau d'Allemagne Allemagne

  Drapeau d'Angleterre Angleterre

  Drapeau de Belgique Belgique

  Drapeau d'Espagne Espagne

  Drapeau de France France

  Notre-Dame de Lourdes


  Drapeau d'Italie Italie

  Drapeau de Lituanie Lituanie

  Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas

  La Mère douloureuse de Warfhuizen

  Drapeau de Pologne Pologne

  Drapeau du Portugal Portugal

  Autres

  • Ostrog (Monténégro)
  • Međugorje (Bosnie-Herzégovine) : dans ce cas précis, les pèlerinages diocésains officiels sont interdits, mais sont autorisés les pèlerinages à titre privé.

  Islam

  Un pèlerin musulman à La Mecque
Article détaillé : Le pèlerinage à La Mecque.

En Islam, deux concepts différents sont traduits sous le terme de pèlerinage :

  1. Le pèlerinage à La Mecque et à Médine - le hajj et la omra - est l'un des cinq piliers de l'islam. Tous les musulmans aptes devraient si possible le faire au moins une fois dans leur vie.
  2. Le pèlerinage (ziyarat (en)) à des sites liés à Mahomet, sa famille et ses descendants (y compris les imams chiites), ses compagnons, ou d'autres figures vénérées de l'Islam, comme les prophètes, les saints soufis et des savants islamiques. Les sites de pèlerinage (ziyarat (en)) incluent notamment des mosquées, des tombeaux, des champs de bataille, des montagnes et des grottes.
  Vue de la cour de la Grande Mosquée de Kairouan (en Tunisie)

En Tunisie, la ville de Kairouan, première cité de l'Occident musulman (fondée en 670), est considérée, selon la tradition locale, comme l'une des villes saintes de l'Islam et sept pèlerinages à Kairouan valent un pèlerinage à La Mecque[6]. Parmi les hauts lieux de la ville qui font d'elle un important lieu de pèlerinage figurent principalement sa Grande Mosquée (le plus ancien édifice religieux du monde musulman occidental) et la zaouïa de Sidi Sahab (mausolée d'un compagnon du Prophète)[6].

Pour les chiites et certains adeptes de confrérie soufies, les pèlerinages aux mausolées sont aussi recommandés. Pour les mourides, il y a le magal de Touba au Sénégal.

  Judaïsme

  Hindouisme

Il y a plusieurs lieux saints d'une grande importance pour les hindous. Certains de ces derniers (en Inde) incluent :

Les hindous croient que venir dans ces endroits mène à la moksha, la libération du cycle des renaissances, le saṃsāra.

  • Le mont Kailash (la demeure de Shiva) et le lac Manasarovar, tous deux situés au Tibet occidental, sont deux lieux de pèlerinage hindouistes très importants.
Article détaillé : Villes saintes de l'Inde.

  Bouddhisme

  Inde

Les bouddhistes du monde entier font, s'ils le peuvent, la visite des quatre lieux saints (concernant les faits historiques) liés à la vie de Gautama Bouddha :

  • Lumbinî, le lieu de sa naissance ;
  • Bodh-Gaya, le lieu où il a atteint l'illumination ;
  • Sârnâth (anciennement Isipathana), le lieu où il a fait son premier sermon ;
  • Kusinara (maintenant Kusinâgar, Inde), le lieu où il est mort.

les quatre pèlerinages secondaires rappellent des faits « miraculeux » ; du nord-ouest au sud-est : Sâmkâsya (Descente des cieux Tusita), Srâvasti (Grand Prodige magique), Vaisâli (offrande du singe) et Râjagriha (subjugation de l'éléphant furieux).

Le mont Kailash et le lac Manasarovar, tous deux situés au Tibet occidental, lieux de pèlerinage hindou, sont également visités par des pèlerins bouddhistes tibétains et bön.

Article détaillé : Villes saintes de l'Inde.

  Jaïnisme

  La Tour de la Renommée (Kîrti Stambha),à Chittor.

Les Jaïns aiment faire des pèlerinages (yâtrâ) à leurs nombreux lieux sacrés, à la fois pour raviver leur foi et pour rencontrer souvent parents et amis, lors de certaines fêtes ou foires ; les pèlerins marchent pieds nus et doivent monter souvent de nombreuses marches pour atteindre le sommet des collines qui mènent aux sanctuaires[7]. Parmi les lieux sacrés les plus fréquentés, on peut citer :

La plupart sont des sites avec des darmashâlâ sur place ou à proximité, pour héberger pèlerins et visiteurs. Tout jaïn doit faire au moins un pèlerinage, dans sa vie, à l'un de ces lieux saints[7]. Néanmoins, on peut trouver des temples jaïns hors d'Inde, aux États-Unis, en Afrique et en Europe (en Grande-Bretagne tout particulièrement) ; le plus grand site de pèlerinage du jaïnisme en Europe, à l'heure actuelle, est le temple jaïn d'Anvers [8],[9],[10], en Belgique, qui, par ailleurs, est le plus grand temple jaïn hors d'Inde.

  Japon

Au Japon le plus connu des pèlerinages bouddhistes est le pèlerinage de Shikoku dont les pèlerins sont nommés henro.

  Bahaïsme

Bahá’u’lláh, dans le Kitáb-i-Aqdas, a prescrit le pèlerinage (ḥajj) vers deux endroits : la maison de Bahá’u’lláh à Bagdad en Iraq, et la maison du Báb à Chiraz en Iran. Dans deux tablettes séparées, connues sous le nom de Suriy-i-Hajj, Bahá’u’lláh a prescrit des rites spécifiques pour chacun de ces pèlerinages. Le pèlerinage est recommandé pour les hommes et les femmes qui en sont capables, mais les croyants sont libres de choisir entre les deux destinations, chacune étant considérée comme suffisante. Actuellement, ces deux lieux de pèlerinage sont inaccessibles aux baha’is. Ce pèlerinage n’est pas considéré comme un pilier de la foi.

Plus tard, ‘Abdu’l-Bahá désigna le tombeau de Bahá’u’lláh à Bahji (la qiblah) comme lieu de pèlerinage (ziyarat (en)) additionnel. Aucun rite spécifique n’a été prescrit pour ce lieu. À nouveau, ce pèlerinage n’est pas un pilier ni une obligation, mais une recommandation afin de rendre hommage aux personnes centrales : Bahá’u’lláh et le Báb. Beaucoup de baha’is le font.[11]

  Shintoïsme

  • Mont Fuji, lieu de pèlerinage pédestre et de recueillement dans les sanctuaires shintos.
  • L'Ise-jingū, plus haut lieu du shintoïsme.
  • Les Monts Kii, dont les routes de pèlerinage sont classées au patrimoine mondial de l'Humanité.
  • le Sanctuaire Yasukuni, pèlerinage très controversé des nationalistes japonais

  Autres

Le pèlerinage à Grand-Pré, au Canada, a lieu pour commémorer la Déportation des Acadiens, ayant eu lieu à cet endroit en 1755. Ce pèlerinage n'est donc pas religieux, bien qu'il soit relié à la religion catholique car finissant à l'église-souvenir.

Le concept du pèlerinage a été également trouvé dans l'Amérique centrale précolombienne. Les lieux importants de pèlerinage étaient :

  • Teotihuacán (toujours visité des siècles après que ses bâtiments furent tombés en ruine), dit pour être le lieu où les dieux se sont réunis pour projeter la création de l'humanité ;
  • Chichén Itzá, particulièrement le Cenote sacré, un puits naturel consacré au dieu Chac de pluie, lieu de sacrifices ;
  • Izamal, consacré au dieu créateur Itzamna ;
  • Cozumel, consacré à Ix Chel, déesse de la lune et de l'accouchement.

  Notes et références

  1. http://www.levif.be/actualite/sciences-et-decouvertes/72-64-22964/stonehenge--lieu-de-pelerinage-therapeutique-en-2400-avant-jc-.html
  2. Mario d'Angelo, "L'attractivité culturelle et touristique de la Méditerranée", Eurorient n°27, 2008, L'Harmattan, p. 140-148.
  3. http://cassiano.over-blog.com/article-l-europe-des-pelerins-80444864.html
  4. Emmanuel Laurentin, émission La fabrique de l'histoire sur France Culture, 23 mars 2011
  5. Alphonse Dupront, Tourisme et pèlerinage : réflexions sur la psychologie collective, Revue Communications, Volume 10, n° 10, 1967, pp. 97-121
  6. a et b (en) Linda Kay Davidson et David Martin Gitlitz, Pilgrimage from the Ganges to Graceland : an encyclopedia, vol. I, éd. ABC-CLIO, Santa Barbara, 2002, pp. 301-302
  7. a et b Pierre Amiel, B.A.-BA Jaïnisme, Pardès, ISBN9782867144110
  8. http://www.youtube.com/watch?v=rdzcLV8wiJI&feature=channel_video_title
  9. http://www.youtube.com/watch?v=i_p0vjz9SxA&feature=relmfu
  10. http://www.herenow4u.net/index.php?id=75293
  11. (en) John Walbridge, « Bahaism: VIII. Bahai Shrines », dans Encyclopædia Iranica, Costa Mesa, Mazda, vol. 3, 1988 [texte intégral] 

  Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

  Liens externes

   
               

 

Toutes les traductions de Pèlerinage


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

1945 visiteurs en ligne

calculé en 0,141s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

insigne de pèlerinage,pèlerinage militaire international à Lourdes-Ref 108 (7.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

insigne-pin's de pèlerinage militaire à Lourdes 34°PMI-Ref 19 (8.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

insigne de pèlerinage ,voyages et pèlerinage NDS-Ref 60 (5.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

50-018 BIVILLE Procession Campagne Pélerinage Route pour Calvaire 1916 /E14-2013 (4.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

insigne de pèlerinage 22è PMI "1979" à Lourdes -Ref 48 (7.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

insigne de pèlerinage 32è PMI à Lourdes -Ref 67 (10.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

PDF 228 Clifford D Simak : Le pèlerinage enchanté (3.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

insigne de pèlerinage 33è PMI à Lourdes -Ref 92 (10.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

45-020 COMBREUX Jour de Pélerinage Foule 1902 timb /E1-2013 (3.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pèlerinage en Terre Sainte - DVD - 8009044819854 (17.38 EUR)

Usage commercial de ce terme

Automobile Renault, litho de J. Grangier 1924 - , Pèlerinage texte de P. Bret (42.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

Gravure 1882 - Egypte Le pèlerinage de la Mecque (8.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

insigne de pèlerinage ,diocèse du Mans-Ref 132 (5.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

ALUMINIUM GRANDE MEDAILLE LA ROCHELLE SAINTES PELERINAGE LOURDES 43 mm (5.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

INSIGNE MILITAIRE DIVERS - PELERINAGE MILITAIRE INTERNATIONAL - LOURDES (10.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

PDF 43 Robert Sheckley : Pèlerinage à la terre (3.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pèlerinage à Medjugorje - DVD - 8009044819755 (14.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

MAXIME MONTROND - Pelerinage a la Salette - 1873 (39.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Ef/ Mauritanie enveloppe pelerinage a la Mecque 1977 (3.0 EUR)

Usage commercial de ce terme