» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - Thermes romains

voir la définition de Wikipedia

   Publicité ▼

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

Wikipedia

Thermes romains

                   

Les thermes (en latin thermæ, du grec thermos, chaud) étaient des établissements de bains publics de la Rome Antique.

Sommaire

  Histoire des thermes

Les thermes sont à l’origine une idée grecque, mais les Romains l’ont considérablement améliorée. Selon les découvertes archéologiques, les premières installations de bains datent de 2 000 ans av. J.-C., mais la pratique du bain est attestée à la fin du Ve siècle av. J.-C. en Grèce.

Les premiers thermes sont privés, les thermes publics n'apparaissent qu'au Ier siècle avant J.-C.. Des particuliers proposaient des bains froids et chauds et parfois des massages. Il fallut attendre en 25 av. J.-C. pour voir apparaître les vrais thermes, sur l’ordre de Marcus Vipsanius Agrippa, un ami de l’empereur Auguste qui était son gendre. Ce dernier vint dans des bains froids préconisées par le médecin marseillais Antonius Musa. Les bains froids s'ajoutèrent aux salles tièdes et chaudes, et les thermes se répandirent dans tout l’Empire[1]. Même les villes modestes en possédaient. La construction des thermes revenait à l’empereur ou à ses représentants, les coûts de fonctionnement des thermes étaient donc assurés par les finances publiques. Les évergètes étaient de riches financiers. À Rome, c'est l'empereur qui finançait la plupart de ces monuments.

Les Romains se rendaient aux thermes pour l'hygiène corporelle et les soins complets du corps, mais ce lieu avait aussi une fonction sociale importante. Les thermes faisaient partie intégrante de la vie urbaine romaine ; on s’y lavait, mais également, on y rencontrait ses amis, on y faisait du sport, on jouait aux dés, on se cultivait dans les bibliothèques, on pouvait aussi y traiter des affaires ou se restaurer.

Pour les Romains, le bain représentait à la fois un luxe et une nécessité. Tous s'y rendaient, sans distinction de classe sociale. Ils étaient ouverts aux hommes et aux femmes mais dans des parties différentes ou/et à des heures différentes.

Seules les villas des classes aisées disposaient de bains privés et de toilettes. Les bains publics (thermes) jouaient donc un rôle important pour l'hygiène générale. Ils appartenaient à l'État ou à des personnes privées. Le prix d'entrée était modique. Souvent, pour se faire valoir, les riches bourgeois édifiaient des thermes luxueux qu'ils mettaient gratuitement à la disposition du public (pratique de l'évergétisme). Le droit d'entrée était normalement gratuit, mais on connaît des cas où l'entrée était payante. À la fin de l'Empire Romain, les bains devinrent mixtes.

  Principe architectural des thermes

  Plan des thermes d'Herculanum, avec sections masculine et féminine; Ier siècle

Le principe de base des thermes privés, qui fut ensuite adapté au gabarit nécessaire à l'ouverture à un large public, comprend :

Le sol était recouvert de mosaïques et chauffé par un système de chauffage par le sol et de réservoirs : l'hypocauste, alimenté par un foyer attenant, le praefurnium. Les fumées du foyer sont évacuées par des conduits situés dans l'épaisseur des murs (les tubuli) qui les chauffent par la même occasion. L'approvisionnement en eau était effectué grâce aux aqueducs. Pour les besoins urgents, on pouvait aller aux latrines.

Les thermes complétaient souvent cet équipement d'une palestre pour l'exercice physique et une piscine (natatio, piscinam). Les grands thermes de l'époque impériale constituaient de vastes complexes de loisirs, avec des jardins, des salles de spectacle, des bibliothèques.

Les thermes n'étaient pas mixtes, à de très rares exceptions près. Certaines installations étaient doublées, avec une partie séparée réservée aux femmes. D'autres pratiquaient des horaires alternés pour chaque sexe. Le matin étant plus volontiers réservé aux femmes, tandis que les hommes en profitaient tout l'après-midi et même en soirée[2].

Après leur matinée de travail, les Romains allaient couramment aux thermes pour se détendre et suivaient un « parcours » d'échauffement progressif puis de refroidissement. Tout d'abord, ils allaient déposer leurs vêtements dans les vestiaires (apodyterium ou spoliatorium), gardés par des esclaves, ils s'échauffaient en faisant du sport au gymnase pour transpirer (jeux de balles, course à pied, haltérophilie), et ceux qui n'aimaient pas l'effort physique allaient dans le tepidarium, salle tiède, puis dans une salle plus chauffée, le laconicum (étuve sèche) ou sudatorium (étuve humide) pour transpirer[1].

Ils passaient ensuite aux bains chauds, se raclaient la peau à l'aide d'un ustensile appelé le strigile, sorte de racloir en fer recourbé puis ils pénétraient dans l'étuve. Le bain de propreté était alors terminé.

Dans le caldarium, ils se reposaient puis passaient aux bains tièdes, aux bains froids, et enfin, ils allaient se faire masser, épiler ou encore parfumer... Généralement, ils s'enduisaient le corps d'huile dans le destrictarium (les Romains n'utilisaient pas le savon, cependant connu des Gaulois) . Les huiles et parfums étaient conservés dans un unctuarium[3].

Bibliothèques, salle de repos ou de conversation, jardins, gymnase et lieux de promenades faisaient partie du « complexe » des thermes et offraient la possibilité de prolonger ce moment de détente agréable pour le corps et l'esprit. C'est sans doute de là que vient l'expression « un esprit sain dans un corps sain » (en latin : « mens sana in corpore sano »), formule présente dans l'œuvre de Juvénal. On pouvait aussi y écouter des orateurs[2].

  Itinéraire

Le plus ancien est rétrograde : le baigneur repasse par les mêmes pièces à l'aller et au retour.

Il a été ensuite cherché un moyen de ne pas faire repasser par les mêmes salles et faire que les baigneurs ne se croisent pas, ceci avec des itinéraires circulaires pour les grands thermes et semi-circulaire pour de plus petits édifices.

Sous Néron ce sont des thermes symétriques avec deux itinéraires circulaires et symétriques qui sont construits[4].

  Thermes du monde romain

  Scène de bain romaine
Article détaillé : Liste des thermes romains.

  Notes et références

  1. a et b Les dossiers d'Archéologia n°323, Thermes et pratique balnéaire en Gaule romaine, Alain Bouet p5
  2. a, b et c Archéologie suisse, 24-2-2001, Les thermes publics, par Chantal Martin Pruvot, p.33
  3. voir par exemple, l'unctuarium des thermes romains de Glanum
  4. Les dossiers d'Archéologia n°323, Thermes et pratique balnéaire en Gaule romaine, Alain Bouet p8

  Voir aussi

  Articles connexes

  Liens externes

   
               

 

Toutes les traductions de Thermes romains


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

3678 visiteurs en ligne

calculé en 0,031s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼