» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - dictionnaire

dictionnaire (n.m.)

1.recueil des mots d'une langue, présentés dans un certain ordre, et assortis habituellement de leurs définitions.

2.(figuré)personne très savante.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de dictionnaire dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - dictionnaire

Dictionnaire (n.) (Cismef)

Dictionnaires  (Cismef)

dictionnaire (n.m.) (figuré)

dictionnaire ambulant, dictionnaire vivant  (figuré)

   Publicité ▼

voir aussi

dictionnaire (n.m.)

lexical

locutions

-Dictionnaire Intégral • Dictionnaire chimique • Dictionnaire classique • Dictionnaire dentaire • Dictionnaire multilingue • Dictionnaire médical • Dictionnaire pharmaceutique • Dictionnaire polyglotte • dictionnaire alphabétique • dictionnaire ambulant • dictionnaire analogique • dictionnaire argotique • dictionnaire bilingue • dictionnaire conceptuel • dictionnaire d'abréviations • dictionnaire de l'Académie • dictionnaire de la langue • dictionnaire de locutions • dictionnaire de mots étrangers • dictionnaire de poche • dictionnaire de proverbes • dictionnaire de rimes • dictionnaire des antonymes • dictionnaire des homonymes • dictionnaire des idées reçues • dictionnaire des lieux communs • dictionnaire des synonymes • dictionnaire en images • dictionnaire encyclopédique • dictionnaire général • dictionnaire homoglosse • dictionnaire hétéroglosse • dictionnaire multilingue • dictionnaire orthographique • dictionnaire scolaire • dictionnaire vivant • dictionnaire électronique • dictionnaire étymologique

-Affaire du dictionnaire breton • Alexandria (dictionnaire en ligne) • Attaque par dictionnaire • Catholicon (dictionnaire) • Dictionnaire (homonymie) • Dictionnaire Canard • Dictionnaire Dehkhoda • Dictionnaire Hachette • Dictionnaire Vidal • Dictionnaire Webster • Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments • Dictionnaire alsacien • Dictionnaire amoureux • Dictionnaire amoureux de la science • Dictionnaire analogique conceptuel • Dictionnaire bilingue • Dictionnaire biographique des Juifs de Belgique • Dictionnaire biographique du Canada • Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français • Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier international • Dictionnaire biographique, mouvement ouvrier, mouvement social • Dictionnaire catalan-valencien-baléare • Dictionnaire critique de la Révolution française • Dictionnaire critique du marxisme • Dictionnaire de Grimm • Dictionnaire de Trévoux • Dictionnaire de bridge • Dictionnaire de caractères de Kangxi • Dictionnaire de géographie • Dictionnaire de l'Académie française • Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie • Dictionnaire de l'extrême droite • Dictionnaire de l'extrême gauche • Dictionnaire de l'homophobie • Dictionnaire de la bêtise • Dictionnaire de la droite • Dictionnaire de la gauche • Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés • Dictionnaire de la langue française (Littré) • Dictionnaire de la sagesse orientale • Dictionnaire de rimes • Dictionnaire de sinogrammes • Dictionnaire des Antiquités grecques et romaines • Dictionnaire des données • Dictionnaire des idées reçues • Dictionnaire des littératures policières • Dictionnaire des médicaments vétérinaires • Dictionnaire des symboles • Dictionnaire du Diable • Dictionnaire en ligne • Dictionnaire encyclopédique Quillet • Dictionnaire filmographique de la littérature mondiale • Dictionnaire français suisse-allemand • Dictionnaire géographique du Royaume de Pologne et des autres pays slaves • Dictionnaire historique de la Suisse • Dictionnaire historique de la langue française • Dictionnaire historique des rues de Paris • Dictionnaire historique et biographique de la Suisse • Dictionnaire infernal • Dictionnaire inverse • Dictionnaire numérique • Dictionnaire philosophique • Dictionnaire québécois-français • Dictionnaire universel francophone • Dictionnaire égoïste de la littérature française • Dictionnaire électronique • Dictionnaire-Guide de généalogie • Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers • Encyclopédie ou dictionnaire universel raisonné des connaissances humaines • Grand dictionnaire terminologique • Grand dictionnaire universel du XIXe siècle • Histoire du dictionnaire en France • Jeu du dictionnaire • Joseph (dictionnaire) • Le Dictionnaire Khazar • Thesaurus (dictionnaire)

dictionnaire analogique




Le Littré (1880)

DICTIONNAIRE (s. m.)[di-ksio-nê-r' ; en vers, de cinq syllabes]

1. Recueil des mots d'une langue, des termes d'une science, d'un art, rangés par ordre alphabétique ou autre, avec leur signification. Un bon dictionnaire. Feuilleter un dictionnaire.

Ce travail même qui nous est commun, ce dictionnaire qui de soi-même semble une occupation si sèche et si épineuse, nous y travaillons avec plaisir : tous les mots de la langue, toutes les syllabes nous paraissent précieuses, parce que nous les regar dons comme autant d'instruments qui doivent servir à la gloire de notre auguste protecteur (RAC. Disc. à la réception de l'abbé Colbert)

Après que l'Académie française eut été établie par les lettres patentes du feu roi, le cardinal de Richelieu, qui par les mêmes lettres avait été nommé protecteur et chef de cette compagnie, lui proposa de travailler premièrement à un dictionnaire de la langue française et ensuite à une grammaire, à une rhétorique, à une poétique (Acad. Dict. de 1696, Préface)

Le Dictionnaire de l'Académie a été commencé et achevé dans le siècle le plus florissant de la langue française ; et c'est pour cela qu'il ne cite point, parce que plusieurs de nos plus célèbres orateurs et de nos plus grands poëtes y ont travaillé, et qu'on a cru s'en devoir tenir à leur sentiment (Acad. Dict. de 1696, Préface)

Il ne suffit pas qu'un dictionnaire contienne tous les mots d'une langue et leur explication ; il doit encore sur chaque mot en particulier en faire sentir tous les divers usages, déterminer s'il est du style soutenu ou du style familier ; si on l'emploie en l'écrivant ou s'il n'est que de la conversation ; si les gens polis s'en servent ou s'il n'est que dans la bouche du peuple ; enfin il doit suppléer, autant qu'il est possible, à tout ce qu'on ne pourrait acquérir qu'avec beaucoup de peine par la lecture d'un grand nombre de livres et par le séjour de plusieurs années dans le pays dont on veut apprendre la langue (Acad. Dict. de 1718, Préface)

S'il y a quelque ouvrage qui demande d'être exécuté par une compagnie, c'est le dictionnaire d'une langue vivante ; comme il doit donner l'explication des sens différents des mots qui sont en usage, il faut que ceux qui entreprennent d'y travailler aient une multitude de connaissances qu'il est comme impossible de trouver rassemblées dans une même personne (Acad. Dict. de 1740, Préface)

Le Dictionnaire de l'Académie française, dans lequel on n'avait d'abord eu pour objet que d'être utile à la nation, est devenu un livre pour l'Europe ; la politique et le commerce ont rendu notre langue presque aussi nécessaire aux étrangers que leur langue naturelle (Acad. Dict. de 1762, Ép. au roi)

L'Académie fait aujourd'hui paraître la sixième édition d'un Dictionnaire commencé il y a deux siècles et devenu le dépôt des formes durables et des variations de notre langue, pendant l'intervalle où elle a été le mieux parlée et où elle a pris un empire presque universel en Europe (Acad. Dict. de 1835, VILLEMAIN, Préface)

Le Dictionnaire de l'Académie, ouvrage d'autant plus utile que la langue commence à se corrompre (VOLT. Lett. Duclos, 1er mai 1761)

Il me semble aussi qu'on s'était fait une loi [dans le Dictionnaire de l'Académie] de ne point citer ; mais un dictionnaire sans citation est un squelette (VOLT. Lett. Duclos, 11 août 1760)

Traduire à coups de dictionnaire, se dit de ceux qui ne sont pas encore familiarisés avec une langue étrangère, et qui ne peuvent en lire un livre sans recourir à leur dictionnaire.

Fig. Un dictionnaire vivant, un homme très érudit.

2. On donne aussi le nom de dictionnaire à des encyclopédies qui contiennent par ordre alphabétique ou par ordre de matières une science ou tout ce qui concerne un art. Dictionnaire de mathématiques, de médecine, d'architecture.

La police a supprimé l'Encyclopédie ; peut-être y avait-il des choses qui n'étaient pas de l'essence d'un dictionnaire et qu'il aurait été plus convenable de ne pas y mettre (VOLT. Dial. 30)

On donne encore le nom de dictionnaire à des livres qui offrent, par ordre alphabétique, des faits, des noms. Dictionnaire biographique, géographique. Dictionnaire des contemporains.

SYNONYME

DICTIONNAIRE, VOCABULAIRE, GLOSSAIRE, LEXIQUE. Ils signifient en général tout ouvrage où un grand nombre de mots sont rangés suivant un certain ordre, pour les retrouver plus facilement quand on en a besoin ; mais il y a cette différence : 1° que vocabulaire et glossaire ne s'appliquent guère qu'à de purs dictionnaires de mots, au lieu que dictionnaire, en général, comprend non-seulement les dictionnaires de langues, mais encore les dictionnaires historiques, et ceux des sciences et des arts ; 2° que dans un vocabulaire les mots peuvent n'être pas distribués par ordre alphabétique, et peuvent même n'être pas expliqués ou ne l'être qu'en un seul mot, sans raisonnement ; 3° que glossaire ne s'applique guère qu'aux dictionnaires de mots peu connus, barbares ou surannés : le Glossaire de du Cange ; 4° que lexique, qui s'appliquait dans l'antiquité à un dictionnaire de mots rares et de formes difficiles, désigne aujourd'hui surtout un recueil des mots d'un auteur, par exemple le lexique d'Homère, et que, dans les classes, lexique se dit des abrégés des dictionnaires de mots.

ÉTYMOLOGIE

Diction.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DICTIONNAIRE. Ajoutez :

3. Ensemble des mots dont se sert un écrivain. Le dictionnaire de Corneille. Le dictionnaire de Bossuet est très étendu.

Wikipedia

Dictionnaire

                   
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dictionnaire (homonymie).
  Dictionnaire en latin constitué de plusieurs volumes, œuvre d'Egidio Forcellini (1771).

Un dictionnaire est un ouvrage de référence contenant l’ensemble des mots d’une langue ou d’un domaine d’activité généralement présentés par ordre alphabétique et fournissant pour chacun une définition, une explication ou une correspondance (synonyme, antonyme, cooccurrence, traduction, étymologie).
Le mot dictionnaire est porté par un vaste choix d'ouvrages de référence.
Le présent article concerne essentiellement les dictionnaires unilingues qui décrivent ou normalisent une langue. Pour les ouvrages de référence similaires consulter l'article Dictionnaire (homonymie) ou les articles de Wikipédia plus spécifiques comme :

Sommaire

  Étymologie

Le mot dictionnaire, d'abord écrit avec un seul n, est dérivé du latin dictio: « action de dire, propos, mode d'expression ». Sa première utilisation[2] remonte à Jean de Garlande dont le Dictionarius cum commento paraît en 1220.

  Contenu des dictionnaires

Les dictionnaires de mots s’intéressent d’abord aux mots du langage courant, puis dans le cours de leurs divers compléments aux mots plus spécialisés des arts et des sciences. Leurs entrées comprennent :

Les renseignements linguistiques sont de trois ordres :

Beaucoup de dictionnaires ont refusé de faire le choix entre les deux et portent à ce titre le juste nom de dictionnaires encyclopédiques.

  Choix des entrées et l’indexation

Au départ, « lemme » est le nom donné en mathématiques à une proposition préparatoire qu'on démontre pour servir à d’autres démonstrations dont on aura besoin par la suite au cours d’un raisonnement un peu long ; et certes c’est bien là le rôle que jouent les entrées lorsqu’on veut effectuer une démonstration avec l’aide d’un dictionnaire.

Mais cela met l’accent sur deux difficultés qui se rencontrent dans l’élaboration d’un dictionnaire : le choix des entrées et l’indexation. Ainsi, en lexicographie, l’opération qui consiste à regrouper les formes occurrentes d’un texte sous des adresses lexicales se nomme lemmatisation. Si cette opération peut paraître à première vue assez simple, elle se trouve rapidement compliquée par les différences de langues, l’orthographe, voire au sein d’une langue évoluée, les homographies. On peut s’en faire une idée en consultant un dictionnaire historique de langue, comme celui d’Alain Rey ou un dictionnaire étymologique comme celui de Jacqueline Picoche dans la série des usuels du Robert.

  Ordre des lemmes

Article détaillé : Ordre alphabétique.

Le tri alphabétique, qui apparaît comme une évidence pour un utilisateur francophone contemporain, n'est pas universel.

  • Il est réservé aux écritures alphabétiques ou logographiques.
  • Les langues alphabétiques n'utilisent pas toutes le même alphabet (alphabet latin, grec, cyrillique,...) ; dans un même alphabet, l'ordre des lettres peut varier selon la langue (exemple pour l'estonien, la séquence r s š z ž t).
  • Pour les écritures idéographiques, comme celle du chinois, le classement est plus difficile et sujet à controverse (certains signes ayant différentes lectures : consulter le Dictionnaire de sinogrammes). Dans certains cas, le classement est encore plus difficile, car il n'existe pas de classification évidente ; c'est le cas des dictionnaires de hiéroglyphes égyptiennes ou mayas, ou des dictionnaires logographiques : leur unification est particulièrement difficile et s’appuie sur différentes études réalisées par des chercheurs différents, à différentes époques, avec des méthodes d’analyse très différentes et avec une connaissance souvent incomplète ou inexistante du système morphémique.

  Utilisation et autorité des dictionnaires

Les dictionnaires de langue se classent généralement en deux catégories : les dictionnaires descriptifs et les dictionnaires normatifs. Les dictionnaires descriptifs respectent autant que possible la neutralité de point de vue ; les dictionnaires normatifs tentent quant à eux d'établir la norme et d'orienter l'usage. C'est pour cette raison qu'on emploiera la tournure critiquée dans le premier cas et à éviter dans le second. On employait aussi l'expression locution vicieuse dans certains dictionnaires, comme le Littré.

  Standardisation des dictionnaires

Article détaillé : Lexical markup framework.

L'Organisation internationale de normalisation travaille afin de définir un cadre commun normalisé pour l'élaboration des lexiques du traitement automatique des langues.

  Histoire du dictionnaire

L'Antiquité ne connaît pas le dictionnaire au sens où nous l'entendons aujourd'hui.

Si l’on accepte que l’écriture est apparue pour des raisons prosaïques de comptabilité et de commerce, on peut aisément imaginer que l’apparition du dictionnaire se soit faite pour des raisons similaires et indépendamment de toute recherche de connaissance linguistique. En effet, dès que deux populations de langues différentes se côtoient, il devient nécessaire de développer les outils utiles à la traduction.

La lexicographie n'est donc pas une science délimitée durant l'Antiquité. Ainsi, les ouvrages de référence de la période qui s'approchent le plus de nos dictionnaires mêlent des informations sur les mots, des biographies, des extraits de texte, des gloses, confondant ainsi le dictionnaire de mots, l'encyclopédie, voire l'anthologie. Seule la Chine, à la même époque, fait exception.

Cette pratique se maintient durant toute l'antiquité et se prolonge largement durant le Moyen Âge. Ce n'est qu'à la Renaissance, toujours par le biais du besoin de traduction que va se développer le dictionnaire tel que nous l'envisageons aujourd'hui.

Notre connaissance de la période reste limitée par le fait que la plupart des ouvrages de l'époque sont perdus ou ne sont connus que par de très courts extraits ou citations.

  Égypte ancienne

La très importante quantité de signes que les scribes avaient à mémoriser rendait indispensable l'utilisation de liste de signes et de mots.

On peut aussi penser aux coordinations juridiques rendues nécessaires par les invasions diverses. La Pierre de Rosette, l’inscription de Persépolis datant du VIIe siècle av. J.-C. sont des témoins de l'importance de la traduction dans le développement des dictionnaires.

  Antiquité grecque

Les Grecs ne possédaient pas non plus de véritable dictionnaire.

Le courant sophiste porté sur l'art de convaincre, développa le besoin de préciser le sens des mots et l’utilisation d'un vocabulaire précis et adapté.

On trouve des recueils de gloses destinés aux élèves, enseignants et au public lettré ; ce sont de petits lexiques attachés aux œuvres de grands écrivains fournissant des explications sur les mots rares ou difficiles utilisés dans l'œuvre. Parmi les plus célèbres de ces recueils, on retiendra celui basé sur l'œuvre d’Homère (Ve siècle av. J.-C., école d’Abdère), celui de Philétas de Cos, de Zénodote, d’Aristophane de Byzance et de Cratès de Mallos. On retiendra encore les noms d'Apollonius le Sophiste, d'Héliodore, et d'Aelius Herodianus qui jouent un rôle important dans l’évolution du dictionnaire par leurs études lexicographiques.

  Antiquité romaine

Les Romains ont montré un intérêt très vif pour la langue. On connaît de cette période différents ouvrages de description de la langue ressemblant de près ou de loin à des dictionnaires, tel le De Verborum significatione de Verrius Flaccus au Ier siècle.

Le début de l'ère chrétienne est marqué par le fort développement des gloses des auteurs latins et de la jurisprudence. La tendance est renforcée par l'apparition du codex qui favorise l'étude des textes. Ces recueils de grande dimension continuent donc de mêler les mots et les choses, les noms propres et les extraits.

Parmi les gloses les plus célèbres :

Malgré les lacunes et erreurs, ces ouvrages restent essentiels pour la lexicographie et la lexicologie latine.

  Chine

Le chinois s'est formé très tôt et son écriture a peu évolué. Le premier dictionnaire connu, lErya (en) date probablement du IIIe siècle avant l'ère commune. Le premier dictionnaire largement répandu, le Shuowen Jiezi a été publié au début du IIe siècle. 9353 idéogrammes, dont 1163 à doubles significations, avaient leur prononciation et étaient réunis dans l’ancêtre du Shingi, ouvrage en 44 volumes.

Article détaillé : Dictionnaire de sinogrammes.

  Inde

Le Amarakosha fut le premier lexique sanskrit, rédigé par Amarasimha, probablement au IV siècle à la cour des empereurs Gupta.

  Moyen Âge

  XVIe siècle

En 1501, le mot dictionnaire désignait un vocabulaire bilingue, tel le Dictionnaire Français-Latin de Robert Estienne, 1538. En 1502 fut publié le Dictionarium latinum par Ambrogio Calepino, dictionnaire unilingue du latin.

  XVIIe siècle

Thrésor qui désignait au départ les premiers dictionnaires de français monolingues, tel le Thresor de la langue françoyse de Jean Nicot (1606), voit son usage abandonné. En 1612 parut la première édition du Vocabolario dell'Accademia della Crusca, pour la langue italienne, le premier dictionnaire monolingue rédigé par une académie linguistique. En 1690 fut publié à Rotterdam, posthume, le Dictionnaire Universel écrit par Antoine Furetière. En 1694 parait la première édition du Dictionnaire de l'Académie française.

  XVIIIe siècle

Entre 1712 et 1721 parut le Vocabulario portughez e latino écrit par l'abbé Raphael Bluteau. L'Académie royale espagnole publia la première edition du Diccionario de la lengua espanola en 1780. En 1755 parut A Dictionary of the English Language par Samuel Johnson. Le Totius Latinitatis lexicon par l'abbé Egidio Forcellini fut publié en 1777. L'abbé Jean-François Féraud (1725-1807) écrit le Dictionnaire critique de la langue française, publié pour la première fois en 1787-1788. Il innove en indiquant jusqu'à deux numérotations pour signifier le passage d'une acception d'un mot à la suivante. Il indique également la prononciation entre crochets et des synonymes aux mots. Gallica (BNF) a mis en ligne ce dictionnaire en 2009. En 1800, Boiste édite son Dictionnaire universel de la langue françoise.

  XIXe siècle

De nombreux dictionnaires, au lexique étendu faisant une large place aux mots scientifiques, voient le jour. Citons pour le français ceux de Nodier (1823), Landais (1834), Bescherelle (1856) et Littré (de 1863 à 1872). Entre 1878 et 1886 Frédéric Mistral publia Lou Tresor dóu Felibrige, dictionnaire provençal-français. Dans les autres langues européennes aussi parurent d'importants dictionnaires, tel que le Deutsches Wörterbuch des Frères Grimm en allemand, le Dizionario della lingua italiana de Niccolò Tommaseo en italien, le Oxford English Dictionary en anglais, An American Dictionary of the English Language par Noah Webster en anglais américain, le Woordenboek der Nederlandsche Taal en hollandais. Il faut aussi rappeler A Greek–English Lexicon écrit par Henry Liddell et Robert Scott, dont la première édition parut en 1843 et qui resta le dictionnaire de référence pour le grec ancien jusqu'à la fin du XX siècle.

  XXe siècle

Depuis le XXe siècle, un dictionnaire est un ouvrage didactique contenant un certain nombre d'éléments signifiants (articles ou entrées), d'une ou de plusieurs langues, disposés selon un ordre convenu et donnant des informations sur eux sous la forme d’énoncés.

  XXIe siècle

L'apparition d'outils tels que Wiktionnaire caractérise l'irruption d'Internet dans le champ lexicographique.


  Principaux dictionnaires de langues

  Allemand

  Anglais

  Espagnol

  Français

  Grec ancien

  Italien

  Latin

  Portugais

  Russe


  Notes

  Bibliographie

Dictionnaires répertoriés sur wikisource

  Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

   
               

 

Toutes les traductions de dictionnaire


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

5293 visiteurs en ligne

calculé en 0,172s

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

DICTIONNAIRE DES NOMS ETYMOLOGIE 20200 NOMS PARIS . LARCHEY 1880 GENEALOGIE (30.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

‎BESCHERELLE Ainé‎ - ‎Nouveau dictionnaire classique de la langue française‎ (30.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

DICTIONNAIRE UNIVERSEL des LITTERATURES. 1994. 3 Tomes RELIES. (45.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Nouveau dictionnaire françois - Chez Remont, libraire. Imprimerie de Marchant (10.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

1834.dictionnaire français pour maisons d'éducation (22.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

*** Larousse Ménager Illustré *** Chancrin & Faideau - 1931 - Lib. Larousse (14.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

Dictionnaire Français-Espagnol/Espagnol-Français par Martinez et Maurel - 1841 (10.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANCAISE. 1873. Par E. Littré. (40.8 EUR)

Usage commercial de ce terme

THEIL DICTIONNAIRE DE BIOGRAPHIE , MYTHOLOGIE, GEOGRAPHIE ANC 1865 1000 GRAVURES (20.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

DICTIONNAIRE UNIVERSEL DES SCIENCES-LETTRES ET ARTS-HACHETTE-BOUILLET-1880 (28.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

NOUVEAU DICTIONNAIRE DE POCHE FRANCAIS-ESPAGNOL et ESPAGNOL-FRANCAIS. 1823. (18.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

DE TORO - NUEVO DICCIONARIO DE LA LENGUA CASTELLANA - 1926 - Castillan Espagnol (14.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

NOUVEAU DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANCAISE 1837 (19.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

1860 DICTIONNAIRE UNIVERSEL de LANGUE FRANCAISE, Poitevin, complet (29.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

LANDAIS. Dictionnaire des dictionnaires français. 1835. 2 tomes en 1 volume. (20.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

NOUVEAU DICTIONNAIRE PORTATIF DE LA LANGUE FRANCOISE / en 2 VOL REL. CUIR 1803 (35.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

LES ORFÈVRES DE BOURGOGNE DIJON Dictionnaire poinçons Orfèvrerie française NEUF (26.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

PLANCHE, VENDEL-HEYL & PILLON - DICTIONNAIRE GREC FRANCAIS - LE NORMANT 1858 (18.0 EUR)

Usage commercial de ce terme