» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - emu

ému (adj.)

1.qui éprouve une émotion, qui témoigne d'une émotion.

émouvoir (v. trans.)

1.provoquer une émotion chez qqn.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de emu dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - emu

   Publicité ▼

voir aussi

ému (adj.)

insensible

émouvoir (v. trans.)

émouvant, saisissant, touchant

locutions

dictionnaire analogique

 

être bon[Classe]

pitié[Thème]

avoir pitié[Classe]

émouvoir (v. pron.) [se+V de+comp]


 

être en mouvement[Classe...]

émouvoir (v. pron.) [vieux] [se+V]




émouvoir (v. tr.) [V+comp]





Le Littré (1880)

ÉMU, UE (part. passé d'émouvoir)[é-mu, mue]

1. Mis en mouvement, ébranlé.

Et je l'ai moins touché par ce que j'ai pu dire Qu'un chêne n'est ému du souffle d'un zéphire (ROTR. Antig. V, 2)

Dans les airs mille cloches émues (BOILEAU Sat. VI)

Sais-tu pourquoi les airs Sont émus par les vents, rougis par les éclairs ? (DUCIS Lear, III, 7)

2. Excité à.

J'étais à son exemple ému d'en faire autant (RÉGNIER Sat. XIII)

3. Agité par l'émeute, la sédition.

Je vois le peuple ému pour prendre son parti (CORN. Poly. V, 1)

Tout est calme, seigneur, un moment de ma vue A soudain apaisé la populace émue (CORN. Nicom. V, 10)

L'archiduc, forcé d'avouer qu'il n'avait pas de pouvoir [pour conclure la paix], fit connaître au peuple ému, si toutefois un peuple ému connaît quelque chose, qu'on ne faisait qu'abuser de sa crédulité (BOSSUET le Tellier.)

4. Touché par une passion.

Tantôt l'esprit ému d'une frayeur bien vive (MOL. l'Étour. II, 14)

Quoi ! d'un juste courroux je suis ému contre elle ; C'est moi qui me viens plaindre, et c'est moi qu'on querelle (MOL. Mis. IV, 3)

D'un fort vilain soupçon je me sens l'âme émue (MOL. Sgan. VI)

Son coeur fut ému de joie et de tendresse (FÉN. Tél. XXII)

D'une invincible horreur je sens mon âme émue (VOLT. Sémir. II, 1)

On dit aussi avec de : ému de joie, de pitié, de colère, etc.

5. Attendri.

Lorsqu'encor tout ému de vos derniers adieux (RAC. Bérén. III, 2)

6. Mis en colère.

Il n'arriva qu'une fois à Platon d'être un peu ému contre un de ses esclaves (FÉNEL. Platon.)

7. Inquiet.

Des rapports sinistres se succédaient ; il vint un officier de la police russe pour dénoncer l'incendie ; il donna tous les détails ; l'empereur ému chercha vainement quelque repos (SÉGUR Hist. de Napol. VIII, 6)

ÉMOUVOIR [é-mou-voir]

1. Mettre en mouvement.

Six chevaux attelés à ce fardeau pesant Ont peine à l'émouvoir sur le pavé glissant (BOILEAU Sat. VI)

2. Agiter, troubler. Cette drogue émeut les humeurs. Cela lui émut un peu le pouls.

Ayant ému les flots, apaisez la tempête (TRISTAN Panthée, III, 1)

Il ne faut rien pour vous émouvoir en l'état où vous êtes (MOL. Mal. imag. II, 3)

Fig. Émouvoir la bile, exciter la colère.

Et je vais lui dicter une lettre d'un style Qui de madame Argante émouvra bien la bile (REGNARD Légat. II, 6)

3. Faire naître, susciter.

Souffrez qu'on vous appelle Pour être entre nous deux juge d'une querelle, D'un débat qu'ont ému nos divers sentiments Sur ce qui peut marquer les plus parfaits amants (MOL. Fâch. II, 4)

Si je ne vous vois arriver, je croirai que cela vient de la guerre que cette préférence aura émue entre eux (SÉV. 92)

On émeut des troubles contre eux (BOSSUET Avert. 5)

S'était-on avisé d'émouvoir une question si frivole ? (BOSSUET Var. 15)

Ces jours passés, chez un vieil histrion, Un chroniqueur émut la question, Quand dans Paris commença la méthode De ces sifflets qui sont tant à la mode (RAC. l'Origine des sifflets (Épigr. contre Fontenelle))

On a ému la question si.... (VOLT. Dict. philos. IV, 487)

4. Pousser au soulèvement, à la sédition.

M. de Beaufort ne savait pas que qui assemble le peuple l'émeut toujours (RETZ IV, 169)

[Ils] courent parmi la ville Émouvoir le soldat et le peuple imbécile (CORN. Sert. V, 3)

Il lui faut me bannir, de crainte que mes cris Du peuple et de la cour n'émeuvent les esprits (CORN. Perthar. V, 3)

Antoine émut le peuple contre ceux qui l'avaient tué [César] (BOSSUET Hist. III, 7)

La guerre émut l'Asie et l'Égypte alarmée ; Et la terreur s'accrut comme ta renommée (LEMERC. Louis IX, III, 3)

Exciter des troubles, des séditions.

Si tu n'étais qu'un lâche, on aurait quelque espoir Qu'en fin tu pourrais vivre et ne rien émouvoir (CORN. Perthar. V, 5)

5. Fig. Produire sur l'âme un mouvement comparé au mouvement physique.

Mais mon déplaisir ne vous peut émouvoir (CORN. Poly. I, 2)

Il émut le sénat pour des rois outragés (CORN. Pomp. III, 2)

Je ne saurais voir d'honnêtes pères chagrinés par leurs enfants que cela ne m'émeuve (MOL. Fourber. II, 8)

.... Le coeur qu'un vrai mérite émeut (TH. CORN. Ariane, IV, 2)

Ces yeux que n'ont émus ni soupirs, ni terreur (RAC. Brit. V, I)

Quand mes larmes en vain tâchaient de l'émouvoir (RAC. Bajaz. III, 3)

Mais, si mes voeux ardents vous peuvent émouvoir (RAC. Phèd. III, 5)

Émouvoir à, porter à un sentiment.

On prend plaisir à se sentir émouvoir à toutes sortes de passions (DESC. Pass. 94)

Pour vous émouvoir à compassion (PERROT Tac. 93)

Si rien à la pitié ne peut vous émouvoir (CRÉBILLON dans DESFONTAINES)

Absolument.

On n'émeut point sans être ému ; et le langage de l'enthousiasme a cela de commun avec toutes les passions, qu'il est ridicule lorsqu'il n'est qu'imité (TURGOT Ébauche du 2e disc. Progrès de l'esprit humain, p. 305)

Il se dit aussi des sentiments qu'on met en mouvement.

Mon père tout caduc émouvant ma pitié (CORN. Médée, I, 1)

Mon crime redoublé n'émeut point ta colère (CORN. Hor. IV, 7)

Je pourrai de mon père émouvoir la tendresse (RAC. Phèd. III, 6)

Je ne cherche qu'à émouvoir sa sensibilité, et je ne veux point exciter sa crainte (Mme DE GENLIS Adèle et Théod. t. I, lett. 25, dans POUGENS)

6. S'émouvoir, v. réfl. Éprouver une émotion. à ces souvenirs de son enfance il s'émut.

L'un s'émeut de pitié, l'autre est saisi d'horreur (CORN. Hor. III, 2)

L'orateur recourut à ces figures violentes Qui savent exciter les âmes les plus lentes ; Il fit parler les morts, tonna, dit ce qu'il put ; Le vent emporta tout, personne ne s'émut (LA FONT. Fabl. VIII, 4)

Tantôt à son aspect je l'ai vu s'émouvoir (RAC. Athal. V, 2)

Votre coeur malgré vous s'émeut et s'adoucit (VOLT. Alz. I, 1)

Par extension.

La terre s'en émeut, l'air en est infecté (RAC. Phèd. V, 6)

7. S'emporter, s'irriter.

Le jeune homme s'émeut voyant peint un lion : Ah ! monstre ! cria-t-il, c'est toi qui me fais vivre Dans l'ombre et dans les fers (LA FONT. Fabl. VIII, 16)

Rebuté, il s'émeut contre eux (BOSSUET Hist. II, 4)

Sans doute à cet aspect sa rage s'est émue (RAC. Andr. V, 6)

8. S'inquiéter.

Cléopatre s'enferme en son appartement, Et, sans s'en émouvoir, attend son compliment (CORN. M. de Pomp. III, 1)

Viriate, il est vrai, pourra s'en émouvoir (CORN. Sertor. I, 2)

Le lendemain, il apprit qu'on disputait à Delzons la possession de Malo-Iaroslavetz ; il ne s'en émut guère, soit confiance, soit incertitude dans ses projets (SÉGUR Hist. de Nap. IX, 2)

9. S'agiter, s'insurger.

À ce spectacle, le peuple s'émut : les statues de l'empereur furent renversées en divers endroits (BOSSUET Hist. I, 11)

Tout l'empire s'émeut contre l'Église naissante (BOSSUET ib. II, 7)

On vit les Gaules, les Espagnes, tous les royaumes dont l'empire était composé, s'émouvoir tout à coup (BOSSUET ib. II, 9)

10. S'élever, être suscité.

Entre deux bourgeois d'une ville, S'émut jadis un différend (LA FONT. Fabl. VIII, 19)

Impersonnellement.

Son voisin devint amoureux de sa femme et l'enleva ; il s'émut une grande querelle (MONTESQ. Lett. pers. 11)

11. On dit que la graine des vers à soie s'émeut quand elle commence à blanchir.

Il ne faut pas émouvoir les frelons, c'est-à-dire il ne faut point aller irriter des gens irritables.

HISTORIQUE

XIe s.Li amirals qui trestouz les esmut [mit en mouvement] (Ch. de Rol. CXCVII)

XIIe s.[Cil] Qui plus ont esmeü la tanson [querelle] et l'envie (Sax. XX)Cume ço vit la mere que l'um l'enfant dut detrenchier, tut le quer [coeur] li fud esmeüd (Rois, p. 237)

XIIIe s.La comtesse Marie.... si acoucha d'une fille, et après, quant ele fu relevée, si s'esmut [se mit en marche] et ala outre-mer après son seigneur (VILLEH. CXXX.)Et par ce que cis pardons fu si grans, s'esmurent moult li cuer des gens, si que maint s'en croisierent par le monde (VILLEH. I)Quant la roine vit que li rois s'esmevoit, si l'en pesa (Chr. de Rains, 192)Raison ne s'esmovra jamais à chose qui contre vous aille (la Rose, 10388)Ne m'esmovez pas à ire (Psautier, f° 115)À l'esmouvoir l'ost le roy, r'ot [il y eut de nouveau] grant noise [bruit] de trompes et de cors sarrazinois (JOINVILLE 227)Garde toy de esmouvoir guerre, sanz grant conseil, contre home crestien (JOINVILLE 301)

XIVe s.Et la ville s'esmuit ; cascuns keurt [court] tangrement, Pour assalir le [la] tour, que Bauduin deffent (Beaud. de Seb. VII, 783)Frere, dit Gloriant, par Dieu vous dites voir ; Pensons de nous haster et de nous esmouvoir ; Car, s'il se ravisoit, trop nous porroit doloir (ib. IX, 800)

XVe s.Et voyoient tout le pays tourner avec la roine et son ains-né fils, et dresser et emouvoir contre eux (FROISS. I, I, 20)L'un ravist tout, l'autre pert son demaine ; Peuples s'esmuet, l'eglise est subournée ; Noblece fault, tant est mal ordonnée (EUST. DESCH. Souffr. du peuple.)Guerre s'esmeut entre eulx pour leur auctorité, qui a duré par longues années (COMM. I, 7)[Louis XI avait recommandé que quand on le verrait en danger de mort] on ne luy dist fors tant seullement : parlez peu, et que on l'esmeut seullement à soy confesser sans luy prononcer ce cruel mot de mort (COMM. VI, 12)Elle alloit et venoit, maintenant ci, maintenant là, tant emue qu'il sembloit qu'elle fust ravie de son sens (LOUIS XI Nouv. C.)

XVIe s.Charger la parole de Dieu des seditions qu'esmeuvent à l'encontre d'icelle les fols et escervelez - On accusoit les apostres comme s'ils eussent esmeu le populaire à tumulte - Ce ne sommes pas nous qui esmouvons les troubles (CALV. Instit. dédic.)Il estoit esmeu comme la fueille de l'arbre (CALV. ib. 434)Esmouvoir à commiseration et à pitié - Un trouble s'estant esmeu pendant ce parlement (MONT. I, 25)Preparé d'une belle oraison pour l'esmouvoir à la guerre contre.... (CALV. I, 189)Socrates va tousjours demandant et esmouvant la dispute, jamais l'arrestant (CALV. II, 239)Et s'estant esmeu d'adventure quelque debat et different entre les pasteurs (AMYOT Rom. 7)Amulius, esmeu de ces raisons, luy livra entre ses mains Remus pour en faire punition (AMYOT ib. 8)Il ne s'esmeut point autrement de cette nouvelle (AMYOT Public. 27)Il se levoit un grand vent du costé de la mer, qui emouvoit de grosses vagues dedans le canal (AMYOT Thém. 28)Les fondements des plus hautes montagnes Tous esbranlés s'esmurent grandement (MAROT IV, 253)

ÉTYMOLOGIE

Berry, émouver ; provenç. esmover, esmovre ; du latin emovere, de e, et movere, mouvoir (voy. MOUVOIR).

Wikipedia - voir aussi

Wikipedia

Emu

                   
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Emu (homonymie).
Emu
Pays Drapeau d'Australie Australie
Langue anglais
Périodicité Trimestriel
Genre revue scientifique
Date de fondation 1901
Éditeur CSIRO Publishing
Melbourne
Propriétaire Birds Australia
ISSN 0158-4197
Site web Accueil

L'Emu, ou Emu - Austral Ornithology, est la publication officielle de Birds Australia (anciennement la Royal Australasian Ornithologists Union). La revue publie des articles sur toutes les facettes de la biologie des oiseaux vivants dans l'hémisphère sud, et plus particulièrement sur la conservation des oiseaux. L'emblème de la société Birds Australia est l’émeu d'Australie (Emu en anglais).


  Liens externes


   
               

 

Toutes les traductions de emu


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

3248 visiteurs en ligne

calculé en 0,686s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼