» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - encens

encens (n.m.)

1.substance résineuse aromatique qui répand une odeur par combustion.

2.(figuré)louanges, flatteries excessives.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de encens dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - encens

   Publicité ▼

voir aussi

encens (n.m.)

aduler, amadouer, encenser, flatter

locutions

dictionnaire analogique

gomme[Hyper.]

encens, encenser[Dérivé]

encens (n.)



encens (n. m.)





Le Littré (1880)

ENCENS (s. m.)[an-san ; l's se lie : un an-san-z agréable]

1. Nom vulgaire de la résine appelée, en matière médicale, oliban. L'encens croit dans l'Arabie et dans l'Inde.

Les lieux où croît l'encens, où murmure l'abeille (DUCIS Abufar, I, 5)

2. Composition que l'on brûle comme parfum, particulièrement dans les cérémonies religieuses, mélange d'oliban et de gommes-résines communes.

Que je vous dois d'encens, grands dieux qui m'exaucez ! (CORN. Hor. III, 2)

.... Mais depuis qu'en ces lieux Sa voix rend aux mortels les réponses des dieux, Et qu'il envoie au ciel les encens de nos temples (ROTR. Antig. v, 6)

Grands dieux.... Je vous promets pourvu qu'il [un sanglier] ne m'attrape pas, Quatre livres d'encens.... (MOL. Prince d'Él. I, 2)

Il n'a pas daigné brûler de l'encens sur mes autels (FÉN. Tél. VIII)

Puissent jusques au ciel vos soupirs innocents Monter comme l'odeur d'un agréable encens ! (RAC. Esth. I, 2)

Qu'il est doux de voir sa pensée, Avant de chercher ses accents, En mètres divins cadencée, Monter soudain comme l'encens ! (LAMART. Harm. I, 1)

Donner de l'encens, brûler de l'encens devant quelqu'un ou devant quelque chose, pour accomplir une cérémonie religieuse.

Choisis de leur donner ton sang ou de l'encens [aux dieux du paganisme] (CORN. Poly. v, 2)

3. Fig. Hommage, louange, flatterie.

Mais vous avez cent fois notre encens refusé (LA FONT. Fabl. X, 1)

Les flatteurs, par exemple, cherchent à profiter de l'amour que les hommes ont pour les louanges, en leur donnant tout le vain encens qu'ils souhaitent (MOL. l'Am. méd. III, 1)

Et dont, à tout propos, les molles complaisances Donneraient de l'encens à mes extravagances (MOL. Mis. II, 5)

Il allait porter son encens avec peine sur les autels de la fortune (FLÉCH. M. de Mont.)

L'on jette sans y penser quelques grains de l'encens qu'on doit à Dieu sur le monde (FLÉCH. Mar. Th.)

Vendre au plus offrant son encens et ses vers (BOILEAU Sat. I)

Qui d'un indigne encens profanent tes autels (BOILEAU Disc. au roi.)

Je ne puis, en esclave à la suite des grands, à des dieux sans vertus prodiguer mon encens (BOILEAU ib.)

Les femmes adorées Reçoivent cet encens que l'on doit à vos yeux (VOLT. Zaïre, I, 1)

Alamon, c'est le nom de ce prince imbécile, Avalait cet encens (VOLT. Éd. d'un prince.)

Je viens à vos genoux en soupirs caressants D'un vers adulateur vous prodiguer l'encens (A. CHÉN. Élég. 38)

Brûlons-nous pour une coquette Un encens d'abord accueilli ? (BÉRANG. Vieillesse.)

Un grain d'encens, un peu de flatterie.

Au plur.

Ce que tu vaux est en toi-même ; Tu fais ton prix par tes vertus ; Tous les encens d'autrui sont encens superflus (CORN. Imit. II, 6)

Et ces hautes vertus que de vous il hérite Vous donnent votre part aux encens qu'il mérite (CORN. Vict. du roi.)

Aux encens qu'elle donne à son héros d'esprit (MOL. F. sav. I, 1)

Pour moi je ne vois rien de plus sot à mon sens Qu'un auteur qui partout va gueuser des encens (MOL. ib. III, 5)

Cet empire que tient la raison sur les sens Ne fait pas renoncer aux douceurs des encens (MOL. ib. I, 1)

Ce soin que vous vouliez bien prendre de faire valoir nos bonnes intentions et nos services, de porter nos voeux et nos encens aux pieds du trône.... (FLÉCH. Compl. à M. de Châteauneuf.)

4. Terme de botanique. Nom vulgaire du romarin officinal (famille des labiées), dit encore encensier.

Selon les gens, l'encens.

REMARQUE

Sur ces vers de Corneille : Mais quoique vos encens le traitent d'immortel, Cette grande victime est trop pour ton autel, Mort de P. I, 1, Voltaire a prétendu qu'on ne pouvait pas dire encens au pluriel. La raison est qu'on ne compte pas l'encens, qu'on ne dit ni un ni deux encens, à moins qu'on ne veuille désigner des espèces différentes. Dans le sens général, ce mot n'a donc point de pluriel. Cependant il est certain aussi qu'au XVIIe siècle on ne faisait pas cette distinction, et qu'encens se disait très bien au pluriel pour louanges, flatteries. Aujourd'hui la distinction est établie, et on ne dit plus : brûler, offrir des encens, mais de l'encens.

HISTORIQUE

XIIe s.Encontre lei [contre la loi] encens [il] volt offrir al altel (Rois, p. 391)Plus soef olent [sentent] que encens ne piment (Ronc. p. 102)Del saint encens porter el temple s'enhardi ; Deus s'en ert [était] cureciez, de liepre le feri [frappa] (Th. le mart. 74)

XVIe s.L'encens est un arbre qui croist en Arabie. - On sophistique l'encens avec resine de pin (PARÉ XXVI, 15)Herbe d'absinthe ou encens puant (FOUILLOUX Fauconn. f° 28, dans LACURNE)

ÉTYMOLOGIE

Provenç. encens, ensens, ences, eces, esses ; catal. encens ; espagn. incienso ; portug. et ital. incenso ; du latin incensum, brûlé, de incendere, brûler (voy. INCENDIE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ENCENS. Ajoutez :

5.

Arbre d'encens, plusieurs arbres produisant des résines, tels que les amyris, les bursera, les icica, etc. (BAILLON Dict. de bot. p. 247)

Wikipedia

Encens

                   
  100 g de résine d'encens

L'encens, appelé également oliban (substantif masculin issu du bas-latin olibanum et du grec Libanos), est une oléo-gomme-résine aromatique.

Sommaire

  Production

Cette substance est produite à partir de la résine d'un groupe d'arbres appartenant au genre Boswellia, notamment Boswellia sacra, de la famille des Burséracées. L'arbre serait originaire du Dhofar, dans l'actuel sultanat d'Oman. Il y est encore cultivé aujourd'hui, et est exporté par le port de Salalah. Il existe d'autres lieux de production tels que la Somalie, le Yémen (pays qui vit de cette marchandise[réf. nécessaire]), et l'Inde (où l'on cultive surtout Boswellia serrata).

Seul l'arbre mâle[réf. nécessaire], haut de trois mètres à maturité, produit la précieuse résine, mais il faut attendre une bonne dizaine d'années pour qu'il fournisse un produit de qualité. L'écorce est incisée en enlevant un lambeau étroit et long, on racle ensuite l'endroit dégagé, et on récolte les concrétions de gomme-résine en les faisant tomber dans un récipient. Les sécrétions de résine, durcies au contact de l'air, sont collectées deux à trois semaines plus tard ; ces gouttes solidifiées peuvent mesurer plus de 2 cm[1]. On dit que la meilleure résine est recueillie en automne, à la suite d'incisions pratiquées pendant l'été[réf. nécessaire]. C'est ce qu'on appelle l'encens blanc par opposition à l'encens roux, recueilli au printemps après des incisions hivernales.

En 2011, il en est produit environ 2000 tonnes par an, dans le monde[2].

  Histoire

  Brûleur à encens au temple de Wen Wu à Taiwan

Dans la langue française, le mot encens est relativement tardif : il a été emprunté vers 1135 au latin ecclésiastique incensum, désignant une matière brûlée en sacrifice (participe passé neutre du verbe incendere = brûler, enflammer). Chez les Romains on l'appelait thymiama, un mot proche de thym, à rattacher à deux racines grecques : l'une, thuos évoque à la fois l'idée d'offrande et de parfum, d'aromate ; l'autre, thuien, correspond à la notion de sacrifice (que l'on fait brûler). À l'origine, sans doute une racine indo-européenne °dhu- (= faire brûler).[réf. nécessaire]

Les termes ci-dessus montrent bien l'importance de l'encens dans la religion, les dieux étant apparemment friands de ses fumées qui montaient vers eux en sacrifice. Le dieu assyrien Baal en était un grand consommateur, mais Yahvé, dans l'Ancien Testament, aimait également beaucoup l'encens, mentionné à 113 reprises dans les divers livres[réf. nécessaire]. On notera surtout un passage de l'Exode (XXX: 34-37) dans lequel Yahvé précise à Moïse la composition du mélange qu'il faut faire brûler pour lui (storax, onyx, galbanum, aromates et pur encens), tout en lui indiquant que ce mélange ne doit pas être utilisé de façon profane :

« Le parfum que tu fais là, vous n'en ferez pas pour vous-mêmes de même composition. Il sera saint pour toi, réservé à Yahvé. Quiconque fera le même pour en humer l'odeur sera retranché de son peuple. »

Les Égyptiens, considérés comme les plus grands parfumeurs de l'Antiquité, firent eux aussi un grand usage de l'encens, qui entrait notamment dans la composition du kyphi. Le nom même de l'encens dans l'ancienne langue égyptienne est évocateur. Le mot "netcher" désignait ce qui relevait des dieux ou du divin et c'est le causatif de ce mot qui était utilisé pour dénommer l'encens : "sénetecher" dont une traduction pourrait être : "Ce qui rend divin". Même chose chez les Grecs et les Romains[réf. nécessaire]. La nature divine de l'encens est évoquée par Ovide dans ses Métamorphoses, puisque selon lui le premier arbre à encens aurait poussé sur la tombe de Leucothoé, maîtresse d'Hélios châtiée par son père Orchamos.

Le christianisme, dans la continuité de l'Ancien Testament, perpétue l'utilisation de l'encens, puisqu'il fait partie des cadeaux apportés au Christ par les mages. L'encens est brûlé dans un encensoir, tenu par un thuriféraire qui le fait osciller pour mieux diffuser le parfum de l'encens. La fumée de l'encens montant vers le ciel symbolise également la prière qui monte vers Dieu.

De tous les parfums, l'encens est certainement celui qui a le passé le plus prestigieux. On le considérait dans l'Antiquité comme plus précieux que l'or, et la route de l'encens a fait la fortune de plusieurs royaumes arabes.[réf. nécessaire]

  Disparition de l'encens ?

Selon un article du Journal of Applied Ecology de décembre 2011, une étude menée sur une douzaine d'espèces de Boswellia, un genre d'arbre que l'on ne retrouve que dans la corne de l'Afrique et la péninsule arabique, a montré que, chaque année, entre 6 et 7 % des adultes de chacune de ces espèces mourraient, soit par le feu, par des attaques d'insectes ou du fait des herbivores friands de ses branches. Au final, la quantité d'arbres pourraient être divisé par deux en quinze ans et par dix en cinquante ans[2].

  Encens et santé

  Brûleur à encens

La combustion de l'encens dégage une épaisse fumée odoriférante constituée de vapeurs contenant des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et des carbonyles de benzène, produits cancérogènes[3]. En 2004, Que choisir avait publié que l’émission dans l’air d’encens comportait 110 fois plus de benzène que le seuil recommandé. Il est donc déconseillé d'en utiliser plus de 1 bâton par jour, et recommandé d'aérer la pièce après[4].

Les extraits d'encens, sous forme de gélules, pourraient avoir une discrète efficacité sur certaines maladies, dont l'asthme, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn[5].

  Parfumerie

En parfumerie proprement dite, l'encens est utilisé sous forme d'essence ou d'absolue. Il est utilisé pour son odeur boisée, assez minérale, aux aspects légèrement épicés. De par l'histoire de cette matière et les symboles religieux qui lui sont associés, son usage dans les parfums évoque une certaine religiosité et confère un aspect sacré.

On peut trouver une bonne illustration de l'encens dans plusieurs créations comme Bois d'Argent de Christian Dior[6] , ou encore Passage d'Enfer de la marque l'Artisan Parfumeur[7]

  Autres significations

  Un bâton d'encens qui se consume

Le terme encens désigne parfois toute matière brûlée lors de rites religieux, et le copal des Mayas ou les mélanges asiatiques à base de santal sont souvent appelés encens.

  Notes et références

  1. John Emsley, Guide des produits chimiques à l'usage du particulier, Paris, Odile Jacob, juin 1996, 336 p. (ISBN 2-7381-0384-7), p. 9 
  2. a et b (en) Peter Groenendijk, Abeje Eshete, Sterck, Pieter A. Zuidema et Frans Bongers, « Limitations to sustainable frankincense production: blocked regeneration, high adult mortality and declining populations », dans Journal of Applied Ecology, décembre 2011 [lien DOI] 
  3. Jeppe T. Friborg, Jian-Min Yuan, Renwei Wang, Woon-Puay Koh, Hin-Peng Lee, and Mimi C. Yu. Incense use and respiratory tract carcinomas: a prospective cohort study American Cancer Society (2008, August 26). Burning Incense Increases Risk Of Respiratory (19/09/2008, L.J.S.)
  4. Ta-Chang Lin, Feng-Hsiang Chang, Jue-Hsien Hsieh, How-Ran Chao, Mu-Rong Chao, « Environmental Exposure to Polycyclic Aromatic Hydrocarbons and Total Suspended Particulates in a Taiwanese Temple », Bulletin of Environmental Contamination and Toxicology, vol. 67, 2001, p. 332-338
  5. Ernst E, Frankincense: systematic review, BMJ, 2008;337:a2813
  6. http://www.dior.com/beauty/fra/fr/parfum/lacollection/collectionexclusive/y0959160/py0959160.html
  7. http://www.artisanparfumeur.com/navigation?languageCode=fr&objectid=E65E42C6-E0AF-11DF-B52100245488CB2A

  Liens internes



  Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

   
               

 

Toutes les traductions de encens


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

6408 visiteurs en ligne

calculé en 0,172s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

ENCENS SAUGE BLANCHE - Purification - Boite hexagonale de 20 bâtonnets - INDE (2.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

ENCENS TRADITIONNEL - 105 BÂTONNETS 7 PARFUMS DIFFERENTS - INDE (6.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

Benjoin - Dragon Fly - Encens en grains - Sachet 90gr (2.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

ENCENS BENJOIN - DJAOUI - Prospérité, protection de la famille - 5 boites - INDE (3.35 EUR)

Usage commercial de ce terme

ENCENS MYRRHE & OLIBAN - RARE en BÂTONNETS - Magie sacrée - INDE (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Encens SATYA SAI BABA Nag Champa (15 gr) en Lot de 4 / 6 /12 - Plus économique ! (11.35 EUR)

Usage commercial de ce terme

ENCENS YLANG-YLANG HEM INDE - Parfum sublime Naturel (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Djaoui - Encens en grains - Sachet 90gr (2.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

LOT ENCENS SPIRITUAL GUIDE - 25 boites de 8 bâtonnets - UN MUST MEDITATION INDE (14.55 EUR)

Usage commercial de ce terme

ENCENS SATYA SAIBABA AASTHA - Parfum envoutant... (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Oliban - Encens en grains - Sachet 90gr (2.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

ENCENS DHOOP INTIMATE - Pâtes d'encens séchée - Purification, protection, 44gr (2.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Encens Satya GOLOKA NAG CHAMPA - Encens Indien (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Encens Tibétain MILA INCENSE - 100% naturel (1.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

LOT DE 3 ENCENS INDIEN CHAMPA (4.15 EUR)

Usage commercial de ce terme

Encens en Cône , Parfum: Nag Champa (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Lot de 5 Rouleaux de 10 CHARBONS ARDENTS - Encens - Chicha SANS FUMEE TOXIQUE (5.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

LOT DE 2 ENCENS GANESH 20 STICKS (3.65 EUR)

Usage commercial de ce terme

ENCENS SAUGE BLANCHE - RARE - PURIFICATION MAGIQUE des lieux et des personnes (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme