» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - honorer

honorer (v. trans.)

1.accepter comme paiement (ex. accepter, honorer les chèques).

2.témoigner à quelqu'un sa considération, son respect.

3.gratifier (ex. honorer quelqu'un de sa confiance).

4.faire honneur à (ex. honorer une réception de sa présence).

5.respecter un engagement (ex. honorer sa signature).

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de honorer dans le Littré

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - honorer

   Publicité ▼

voir aussi

honorer (v. trans.)

honoré refuser

honorer (v.)

déshonorer, faire honte, mépriser

honorer

échouer

locutions

dictionnaire analogique


 

éprouver du plaisir[Classe]

plaisir[Thème]

fierté[Thème]

honorer (v. pron.) [se+V]


honorer (v. tr.) [V+comp]


honorer (v. tr.) [V+qqn]


honorer (v. tr.) [V+comp]



 

honneur[Thème]

honorer (v. tr.) [V+comp]







honorer (verbe)


Le Littré (1880)

HONORER (v. a.)[o-no-ré]

1. Rendre honneur et respect.

C'est là que sur mon trône avec plus de splendeur Je puis honorer Rome en son ambassadeur (CORN. Nicom. III, 1)

Honorez moins, seigneur, une âme criminelle (CORN. Cinna, V, 3)

Pour honorer saintement la mère de Dieu, il faut l'honorer judicieusement (BOURDAL. Assompt. de la Vierge, Myst.)

Craignez Dieu et honorez les puissances (BOURDAL. 6e dim. après l'Épiphan. Dominic.)

Auguste votre aïeul honora moins Livie (RAC. Brit. I, 1)

Honore ton père et ta mère, si tu veux vivre longuement ; j'oserais dire : honore ton père et ta mère, dusses-tu mourir demain (VOLT. Dict. phil. Pères, mères.)

Paraissez innocent ; il me sera bien doux D'honorer dans ma cour un héros tel que vous (VOLT. Oedipe, II, 4)

Il se dit aussi des choses auxquelles on accorde honneur.

C'est en vain qu'on croit honorer la mémoire des gens de bien qui sont décédés, si l'on ne va recueillir les restes de leur esprit sur ces tombeaux où l'on rend les honneurs funèbres aux tristes dépouilles de leur corps mortel (FLÉCHIER Lamoignon.)

C'est ainsi que le roi Honore le mérite et couronne la foi (RAC. Esth. II, 5)

Seigneur, honorez moins une faible conquête (RAC. Iphig. I, 2)

Nérestan, Châtillon, et vous.... de qui les pleurs Dans ces moments si chers honorent mes malheurs (VOLT. Zaïre, II, 3)

Mes mains peuvent d'un père honorer le tombeau (VOLT. Oreste, I, 1)

2. Accorder des marques d'honneur, des distinctions.

C'est ainsi que sera honoré celui qu'il plaira au roi d'honorer (SACI Bible, Esther, VI, 9)

Il veut, pour m'honorer, la tenir [Hermione] de ma main (RAC. Andr. III, 1)

Absolument.

Le roi ne sait que c'est d'honorer à demi (CORN. Hor. IV, 2)

Fig.

La lune s'était levée avec son croissant d'un argent si beau et si vif que les yeux en étaient charmés ; elle semblait vouloir honorer le soleil en paraissant claire et lumineuse par le côté qu'elle tournait vers lui (BOSSUET Concupisc. 32)

3. Accorder comme une distinction, comme une faveur.

Les deux que j'honorais d'une si haute estime (CORN. Cinna, IV, 1)

J'eus soin de vous nommer, par un contraire choix, Des gouverneurs que Rome honorait de sa voix (RAC. Brit. IV, 2)

De cette autre entreprise honorez mon audace (CORN. Mithr. III, 1)

....Sa beauté, sa grâce tant vantée, Présents dont la nature a voulu l'honorer (CORN. Phèdre, II, 1)

Il embrasse les genoux de cet homme qu'il ne daignait pas, une heure auparavant, honorer d'un de ses regards (FÉN. Tél. XIV)

Honore d'un regard ton épouse fidèle (VOLT. Tancr. V, 6)

Si tes yeux [de Dieu] quelquefois Honorent d'un regard les peuples et les rois (VOLT. Henr. X.)

Il se dit de la chose accordée comme honneur. Votre confiance m'honore.

4. Avoir beaucoup d'estime pour quelqu'un.

Comme je leur dirai de vos nouvelles, je vous supplie très humblement, mademoiselle, d'en dire des miennes aux personnes que vous savez que j'honore et que j'aime le plus (VOIT. Lett. 38)

Vous voudriez bien savoir qui est la personne qui en écrit de la sorte ; mais contentez-vous de l'honorer sans la connaître ; et, quand vous la connaîtrez, vous l'honorerez bien davantage (PASC. Rep. aux 2 premières lettres)

Un homme que j'honore, en qui je remarque les plus beaux talents (BOURDAL. Instruct. Prudence du salut, Exhort.)

Quoi ! Rome et l'Italie en cendre Me feront honorer Sylla ! (J. B. ROUSS. Ode à la Fort.)

5. Donner un caractère honorable à une chose.

Pour ce qui touchait sa personne, on voyait qu'il prenait à tâche d'honorer le seul nécessaire, par un retranchement effectif de toutes les superfluités (BOSSUET Cornet.)

Des âmes oisives qui n'achètent ces titres vains d'occupation et de dignité [des charges] que pour satisfaire leur orgueil et pour honorer leur paresse (FLÉCH. le Tellier)

Chose à la vérité incroyable, mais qui a été honorée de la foi des Romains (Hist. des Vestales, dans DESFONTAINES)

Fig. et familièrement. Honorer l'aventure, y ajouter des circonstances qui l'embellissent.

Ce tremblement de terre.... a été mis là pour tenir compagnie aux foudres et pour honorer l'aventure (FONTEN. Oracles, II, 3)

6. Faire honneur à, être l'honneur de.

Aux temps les plus féconds en Phrynés, en Laïs, Plus d'une Pénélope honora son pays (BOILEAU Sat. X)

Il se dit aussi des choses qui font honneur.

La mort de son fils même honora mon courage (VOLT. Fanat. I, 1)

Qu'il est doux de porter un nom qui nous honore (M. J. CHÉN. Gracques, I, 4)

7. Dans l'ancien langage de la politesse, témoigner ses respects.

Si je ne m'efforçais de me donner à vous encore plus que jamais et d'ajouter quelque chose à l'affection dont je vous ai honoré toute ma vie (VOIT. Lett. 168)

M. de Pompone a passé le jour ici, il vous aime, et vous honore, et vous estime parfaitement (SÉV. 416)

J'honore de tout mon coeur madame votre soeur (BOSSUET Lett. abb. 171)

Dites à Mme de Ventadour combien je l'honore (MAINTENON Lett. à Mme de St-Géran, 27 août 1704)

On ne dirait plus maintenant comme fait Voiture, honorer de son affection ; cette tournure serait prise à contre-sens, parce que honorer emporte l'idée d'honneur chez celui qui honore, et que personne ne veut se faire ce compliment à soi-même.

Aujourd'hui, la formule de politesse où entre honorer, est : La lettre, la visite dont vous m'avez honoré.

Je suis pénétré, monsieur, de tous les sentiments que je vois dans la lettre dont vous m'honorez de Versailles, premier de février (VOLT. Lett. à M. Dupont, 14 fév. 1776)

8. Terme de commerce. Accepter et payer avant la remise des fonds. S'il vous revient quelqu'une de mes lettres de change protestées, je vous prie de les honorer.

9. Dans le langage moderne, honorer un avocat, un médecin, lui payer ses honoraires.

10. S'honorer, v. réfl. Faire une chose qui honore. Il s'est honoré par cette action.

S'attirer de la considération.

Et pour comble d'horreur, elle a cru s'honorer ! (VOLT. Tancr. IV, 2)

Tirer vanité, honneur d'une chose.

Attachés sur vos yeux, s'honorer d'un regard Que vous aurez sur eux fait tomber au hasard (RAC. Brit. II, 2)

Et qui de ma faveur se voudrait honorer ? (RAC. Iphig. V, 2)

On vient dans ce temple saint, non pas honorer le Dieu qui l'habite, mais s'honorer souvent soi-même d'un vain extérieur de piété (MASS. Carême, Respect dans les temples)

Souffrez que dans cet heureux jour Je m'honore à vos yeux du prix de mon courage (DUCIS Roméo, I, 3)

11. Avoir une estime réciproque l'un pour l'autre. Ces deux hommes se sont toujours honorés l'un l'autre.

HISTORIQUE

XIIe s.Franc, dist Rolant, bone gent honorée (Ronc. p. 48)Certes, dame, moult s'oneure Qui courtois est contre tort (Couci, IV)Car c'est adès toute m'intention, Dame, de vous honourer et servir (ib. XIII)L'arcevesques Thomas sovent le mercia De son bel acuilleir, e que tant l'onura (Th. le mart. 58)Sun estriu li teneit li reis al remunter ; E quant li arcevesques le voleit refuser : Nel lairrai, faiseit il, à ceste feiz ester : Mes pere [mon père] estes en Deu, je vus dei honurer (ib. 114)

XIIIe s.Li arcevesque a la messe cantée ; D'une once d'or l'a li cons [comte] honorée (Roman de Roncevaux, dans DU CANGE, Gloss. fr.)Quant il oirent que li marchis venoit, si alerent encontre li et l'ennorerent moult durement (VILLEH. XXVII)[Ceux qui firent la loi] honneurent ceulx qui bien font (BRUN. LATINI Trés. p. 278)Dames honeurt [qu'il honore] et damoiseles, Mès ne se fie trop en eles (la Rose, 18889)

XVe s.Ils prirent congé [les Hainuyers] au roi, à madame sa mere, qui grandement les honorerent ; et les fit le roi accompagner de douze chevaliers (FROISS. I, I, 44)

XVIe s.Des nobles qui par leur vertu honorent leur noblesse (MONT. I, 130)Tableau qui honorerera tout le reste de cette besongne (MONT. I, 206)Cela me faict honorer à merveille la response de ce soldat... (MONT. I, 217)J'honore le plus ceulx que j'honore le moins [dans mes lettres, ceux à qui je donne le moins de formules de politesse] (MONT. I, 292)Près de luy les approche, et les rend venerables [les savants], S'honorant d'honorer les hommes honorables (RONS. 663)Car, durant mes travaux, je prendroy patience, Voire et m'honoreroy de beaucoup endurer.... (DESPORTES Diane, I, 68)

ÉTYMOLOGIE

Berry, hanorer (han prononcé comme dans l'an) ; provenç. honorar, honrar, onrar, hondrar ; espagn. et portug. honrar ; ital. onorare ; du latin honorare. Dans le XVIe siècle, Palsgrave, p. 56, dit que dans honnorer (ainsi écrit) les deux n se prononcent.

Wikipedia - voir aussi

 

Toutes les traductions de honorer


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

4999 visiteurs en ligne

calculé en 0,889s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

Quartz, Sauberg, honorer Friedersdorf / Erzgebirge Saxe 779 (4.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pour Honorer ceux qui ne sont Plus - Monument Tombeau - Coupure de Presse (1910) (5.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

Fiche collection atlas Littérature : HONORER DE BATZAC 1799 1850 (3.96 EUR)

Usage commercial de ce terme

Barytine Sauberg Honorer Friedersdorf Erzgebirge 288 (28.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

DVD LA MORT EN SURSIS AVEC WILLEM DAFOE UNE DETTE A HONORER UN TUEUR AU TROUSSE (3.99 EUR)

Usage commercial de ce terme