» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - menue

menu (adj.)

1.mince, frêle, petit.

menu (n.m.)

1.élément d'une interface, liste des options et commandes d'un logiciel disponible pour un utilisateur.

2.table d'hôtel, de gîte rural, de pension de famille où les clients se restaurent à prix fixe.

3.liste détaillée des mets, à prix fixe, qui composent un repas.

4.(ellipse)liste des plats et des consommations d'un restaurant, assortis de leur prix.

menu (adv.)

1.en menus morceaux. Hacher menu.

menu ADBS

1.Interface composée d'une liste des options et/ou des commandes disponibles intégrées dans un programme et mises à disposition de l'utilisateur.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de menue dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - menue

   Publicité ▼

voir aussi

menu (adj.)

amenuiser, buriner, ciseler, tailler

locutions

dictionnaire analogique




 

aliment[Classe]

repas[Thème]

choisir[Thème]

repas[Classe]

choisir[termes liés]

menu (n. m.)






 

inventaire de choix[Classe]

repas[termes liés]

restaurant[termes liés]

factotum (en)[Domaine]

Text (en)[Domaine]

mémoire - liste, rôle[Hyper.]

menu (n. m.)


Le Littré (1880)

MENU, UE (adj.)[me-nu, nue]

1. Qui a peu de volume, de grosseur, de circonférence.

Une taille menue (PERRAULT Cendril.)

Ma jambe n'est plus du tout reconnaissable ; elle est menue, molle ; plus de sérosités (SÉV. 22 juill. 1685)

La princesse a trouvé Monsieur un peu gros ; mais pour Monseigneur, elle le trouve fort menu, et le roi, de la plus belle taille du monde (MAINTENON Lett. Duch. de Savoie, 1696, t. II, p. 216, dans POUGENS.)

Une herbe menue et tendre qui a échappé à la faux du moissonneur (LA BRUY. X.)

Il avait la tête grosse et les jambes menues (HAMILT. Gramm.)

Il [le merle d'Amérique] ne se nourrit presque que de menues graines, qu'il trouve sur la terre, en quoi il ressemble aux alouettes (BUFF. Ois. t. VI, p. 60)

On ne se sert, pour le chauffage ordinaire, dans le plus grand nombre des maisons, que de menu charbon, c'est-à-dire des débris du charbon qui se tire en blocs et en masses (BUFF. Min. t. II, p. 371)

2. Menu plomb, celui dont on se sert pour tirer aux petits oiseaux.

Menu rôt, les cailles, perdreaux, bécassines, ortolans, etc.

Menu gibier, par opposition à gros gibier, se dit des lièvres, perdrix, bécasses, etc. mais par opposition à gibier ordinaire, il se dit des cailles, grives, mauviettes, et autres petits oiseaux.

Menu bétail, brebis, moutons, etc. par opposition à gros bétail, boeufs, vaches, etc.

Jehiel et Jazabad, chefs des lévites, donnèrent aux autres lévites, pour célébrer la Pâque, cinq mille menues bêtes et cinq cents boeufs (SACI Bible, Paralip. II, XXXV, 9)

Terme de chasse. Menus droits, se dit particulièrement de certaines parties du cerf, comme les oreilles, le mufle, les daintiers, les noeuds et la langue ; dénomination tirée d'un ancien droit royal levé sur les cerfs tués à la chasse.

Par extension, menus droits, les issues ou extrémités d'un animal, dont on fait de certains ragoûts.

Menus grains, les pois, les lentilles, la vesce, le millet, etc.

Menues dîmes, les dîmes qui se prenaient sur les menus grains.

Menues pailles, les balles de céréales qui s'en détachent par le battage.

Menus marchés, terme d'eaux et forêts et du commerce des bois, signifiant la vente des chablis, et des arbres qui ne sont pas en coupes réglées ; on y comprend les glandées, les pacages et les paissons.

Terme de marine. Menues voiles, les perroquets ou autres plus petites et de toile plus fine. Menue mâture, les mâts de perroquet et de cacatois y compris leurs vergues, et les accessoires en bois de ces mâts et de ces vergues.

Menues nécessités des tribunaux, se disait de la buvette, du chauffage, etc.

3. Menues houilles, fragments de houille trop petits pour être vendus pour le chauffage.

Des quantités énormes de menues houilles étaient abandonnées dans les mines ou amassées auprès des orifices de ces mines et vendues à vil prix ; un ingénieur français, M. Marsais, a trouvé le moyen d'agglomérer tous ces menus, d'en former des pains ou briquettes et d'assurer ainsi par cette transformation un écoulement facile à la houille jusque-là délaissée (Presse scientifique 1861, t. III, p. 816)

S. m. Les menus des houillères, petits fragments qu'on utilise en les agglomérant avec du brai.

4. Fig. Qui est de moindre conséquence, par opposition à principal. Les menues réparations sont à la charge du locataire. Les menus coûts.

Monsieur le mort, j'aurai de vous Tant en argent, et tant en cire, Et tant en autre menus coûts (LA FONT. Fabl. VII, 11)

Obtenue par beaucoup de menus moyens qui ne sont pas des plus réguliers (PASC. Prov. III)

Plusieurs herbiers à faire à la fois m'auraient été plus lucratifs, et m'auraient mieux dédommagé des menus frais qu'exigent quelquefois des courses éloignées et l'entrée des jardins curieux (J. J. ROUSS. Lett. à Malesherbes.)

5. Menus plaisirs, plaisirs d'agrément et de fantaisie.

Fig.

Tu auras [Caton] pour menus plaisirs toutes les vertus du genre humain à critiquer (FÉN. t. XIX, p. 288)

Les sots sont ici-bas pour nos menus plaisirs (GRESSET Méch. II, 1)

Menus plaisirs, nom qu'on donnait à certaines dépenses du roi, réglées par une administration particulière, et ayant pour objet les cérémonies, les fêtes, les spectacles de la cour. Intendant, trésorier des menus plaisirs, ou, simplement intendant, trésorier des menus.

Permettez-moi de vous faire souvenir des Scythes [Tragédie de Voltaire] pour le dernier mois de votre règne des menus (VOLT. Lett. Richelieu, 3 déc. 1769)

Le voilà livré à la décoration théâtrale, aux catafalques, aux feux d'artifice, et à toutes les puérilités des menus (DIDER. Sal. de 1765, oeuv. t. XIII, p. 350, dans POUGENS)

Menus Plaisirs, ou Hôtel des Menus Plaisirs, le lieu où étaient les bureaux, les magasins et les ateliers de cette administration. Cette décoration a été peinte aux Menus Plaisirs, à l'Hôtel des Menus Plaisirs (on met des majuscules).

6. Terme de la liturgie catholique. Menus suffrages, les oraisons qui se disent après l'office, pour la commémoration des saints ; et, par extension, certaines prières courtes qui se disent par dévotion ; il est vieux dans les deux sens.

Par extension. Menus suffrages, petits profits attachés à une charge, etc. Il a vieilli en ce sens.

7. Menue monnaie, la monnaie de cuivre et de billon, et même la petite monnaie d'argent.

8. Menu peuple, les petites gens, les classes les plus pauvres parmi le peuple.

Ils déchargèrent le menu peuple de tout impôt, ajoutant que les pauvres payaient un assez grand tribut à la république, en nourrissant leurs enfants (BOSSUET Hist. III, 6)

Je me sens obligé d'honneur et de conscience de représenter à Sa Majesté qu'il m'a paru que de tout temps on n'avait pas eu assez d'égard en France pour le menu peuple, et qu'on en avait fait trop peu de cas (VAUBAN Dîme, p. 18)

Oh ! sans doute, répondis-je, le menu peuple de Vénus [la planète] n'est composé que de Céladons et de Sylvandres, et leurs conversations les plus communes valent les plus belles de Clélie [roman de Mlle de Scudéry] ; le climat est très favorable aux amours (FONTEN. Mond. 4e soir.)

9. Dans un sens analogue. Menu officier, les officiers inférieurs.

L'air familier avec le soldat et le menu officier faisait aimer M. de Vendôme de la plupart de son armée (SAINT-SIMON 133, 225)

10. S. m. Le menu, les petites circonstances, le détail.

Et sans historier le tout par le menu, Il me dit : vous soyez, monsieur, le bien venu (RÉGNIER Sat. X.)

Tu m'en veux informer en vain par le menu (CORN. la Veuve, IV, 6)

Je vous disais de cet ardent désir Tout le menu.... (LA FONT. Magn.)

Il [Furia] a tenu, feuilleté, examiné, décrit et noté par le menu chaque page de ce petit volume, sans se douter seulement de ce qu'il contenait (P. L. COUR. Lettres à M. Renouard.)

11. Le menu d'un repas, le détail de ce qui le compose.

Il y a vingt ans que je n'ai lu que la liste de mes vins et le menu de mon soupé (MARMONTEL Cont. mor. Philos. soi-dis.)

12. Menu linge. On a mis à la lessive tant de paquets de menu.

13. Terme de rôtisseur. Il se dit des foies et des ailes des poulets et des chapons qu'on vend pour fricassée. Une fricassée de menu. Inusité présentement ; on dit un abatis.

14. Petit diamant taillé en rose ou en brillant.

15. Menu, nom vulgaire et spécifique du cycloptère menu (poissons malacoptérygiens).

16. Adv. En petits morceaux. Hachez cela menu.

On l'a haché menu comme chair à pâté, on l'a cruellement massacré, on l'a percé de mille coups.

Par menace. Vous serez haché menu comme chair à pâté.

Bonnes gens qui fauchez, si vous ne dites au roi que le pré que vous fauchez appartient à M. le marquis de Carabas, vous serez tous hachés menu comme chair à pâté (PERRAULT Chat botté.)

Piquer menu, mettre dans une viande à cuire beaucoup de lardons menus.

Mlle du Plessis.... nous disait hier.... qu'aux noces de sa belle-mère on avait mangé pour un jour douze cents pièces de rôti.... nous trouvâmes qu'il fallait qu'ils fussent du moins trois cents piqueurs pour piquer menu (SÉV. 15 juill. 1671)

Écrire menu, écrire en lettres fort petites.

Il leur promit de leur faire un beau livre de philosophie, écrit fort menu pour leur usage, et que dans ce livre ils verraient le bout des choses (VOLT. Microm. ch. 7)

Dru et menu, fort et beaucoup.

Le marquis de Villena lève son petit bâton et le laisse tomber de toute sa force dru et menu sur les oreilles et sur les épaules du cardinal [Albéroni] (SAINT-SIMON 476, 126)

Marcher, trotter dru et menu, marcher vite à petits pas.

SYNONYME

MENU, MINCE. Ce qui est menu n'a de grosseur en aucun sens. Ce qui manque à ce qui est mince, est l'épaisseur. Une jambe menue, une écriture menue ; une planche mince, une étoffe mince. On dit un grand mince ; mais une personne menue est nécessairement petite.

HISTORIQUE

XIe s.Le blanc haubert dont la maille est menue (Ch. de Rol. CII)Cheent i [il y tombe] foudres et menut et sovent (ib. CIX)De mes pechez, des granz et des menus (ib. CLXXII)

XIIe s.Et de son fort haubert qui fu maillez menu (Ronc. 196)Et li douz chans des menus oisillons (Couci, XIII)Li nez moult très bien fait, les denz menuz et blanz (Sax. V)Si les destranche et abat el sablon, Com charpenter fet meü bochillon (Bat. d'Aleschans, V. 5869)

XIIIe s.Je dout [crains] qu'à ce viegne [vienne], Que France s'en plaigne, Et chascuns, gros et menu, Et li jeune et li chenu (HUES DE LA FERTÉ Romanc. 190)Mainte menue gent s'en emblerent par les nés [navires] de marcheans (VILLEH. LIV)J'ay mes petits enfans à qui je sui tenus Plus qu'aux povres estranges ne qu'aux freres menus [les frères mineurs, les moines mendiants] (DU CANGE menudetae.)

XVe s.De vins et de vivres dans le chastel avoient ils assez et largement [les assiégés], mais des autres menues choses, le siege durant, eurent ils grand necessité (FROISS. II, II, 12)Exercer le menu mestier de la ville de Saint-Denis, consistant à vendre et achepter oeufs, fromages, volailles et autres menues denrées appartenant audit menu mestier (Bibl. des ch. 4e série, t. III, p 482)Ce qui avoit esté fait oultrageusement et à leur grand tort, que ce avoit fait le menu peuple (Boucic. III, 8)Puis se trouverent trois estas, Qui firent grant division Du peuple, et grant commocion Des menus encontre noblesse (E. DESCH. Poésies mss. f° 572)Le roy le regarde en soubriant assez esmerveillé, en pensant que si jeune homme et de assez menue façon allast contre ce chevalier poulain [polonais] (Jehan de Saintré, ch. 48)Elle venoit souvent et menu coudre et filer auprès de ce clerc (LOUIS XI Nouv. XXIII)Pour enrichir et embellir le dessus dit cordon, il luy auroit fait mettre quatre ou cinq perles et menues pensées [sorte d'ornement qui se mettait aux mouchoirs des dames] (Aresta amorum, p. 107, dans LACURNE)

XVIe s.La ferme des menues-boires, comme cidre, poiré, biere et cervoises, Lett. patent. nov. 1559. Puisque vous avez et tenez du menu [de la petite monnaie], je vous prie de me bailler le change d'un escu (BOUCHET Serées, liv. III, p. 54, dans LACURNE)Et s'il te plaist, menu les briseras, Aussi aisé comme un vaisseau de terre (MAROT IV, 228)Et n'est jà besoing maintenant de conter par les menus, lequel de nous a plus mis en la communauté (LA BOÉTIE 159)Le menu bestail (LA BOÉTIE 191)Si vous voyez à la fontaine Quelque jeune Samaritaine, Y courriez bien si menu, Ribaud ? (ST-GELAIS 100)Il estoit fort gresle et fort menu par le fonds du corps (AMYOT Philop. 3)Menuz deviz durant le disner, à la louange des decretales (RAB. Pant. IV, 51)Socrates, luy faisant advouer par le menu l'excellence de leur forme de gouvernement (MONT. I, 153)

ÉTYMOLOGIE

Provenç. menut ; cat. menud ; esp. menudo ; port. miudo ; ital. minuto ; du lat. minutus, de minuere, amoindrir, du même radical que minus, moins. On remarquera dans l'historique la forme meü, et, dans le portugais, miudo.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MENU. Ajoutez :

17. Anciennement dans la boucherie, le menu, la viande de veau et de mouton.

On comptait alors [1750-1780] que le boucher de Paris débitait 300 livres de viande de veau et de mouton, dénommés menu, pour un boeuf de 600 livres (A. HUSSON les Consommations de Paris, p. 142)

Wikipedia

Menu

                   
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot menu peut avoir plusieurs sens :

  Toponyme

  Patronyme

   
               

 

Toutes les traductions de menue


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

5397 visiteurs en ligne

calculé en 0,140s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼