» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - noue

noue (n.f.)

1.sol marécageux, cultivé en pâturage.

2.(technique)angle formé par la rencontre de deux combles.

3.(technique)tuile creuse pour collecter l'eau de pluie.

noué (adj.)

1.contracté, serré.

2.(vieux)rachitique.

nouer (v. trans.)

1.unir en faisant un nœud, serrer avec un nœud.

2.établir, former un lien moral. Nouer une alliance.

3.attacher, lier un objet. Faire un nœud. Nouer ses lacets.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de noue dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - noue

   Publicité ▼

voir aussi

nouer (v. trans.)

dénouer, nouage, nouement, renouer nœud

nouer (v.)

ligotage garrot délier, dénouer, détacher

locutions

dictionnaire analogique

 

champ[Classe]

herbe[Classe]

terrain couvert d'herbe[Classe]

lac, marais, étang[Classe]

pâturage[Thème]

marais[Thème]

pâturage[Classe]

marais[Classe]

noue (n. f.)


 

toit[Thème]

toit[DomainDescrip.]

noue (n. f.)


 

noue (n. f.) [technique]


lié[Classe]

nœud[termes liés]

noué (adj.)



 

noué (adj.) [vieux]


 

devenir autre[Classe...]

fleur[Thème]

fruit[Thème]

devenir autre[Classe...]

fleur[termes liés]

fruit[termes liés]

nouer (v. intr.) [agriculture]


assembler des choses[Classe]

soigner la vigne[DomainRegistre]

nouer (v. tr.) [V+comp--à|avec+comp]








installation[Dérivé]

nouer (verbe)



Le Littré (1880)

NOUE (s. f.)[noue]

Terre grasse et humide qui est une espèce de pré servant à la pâture des bestiaux.

Sorte de trou ou de lieu bas où se jettent les eaux des rivières lors de leurs débordements.

Les Noues, nom, à Montereau, d'une promenade sur la rive gauche de l'Yonne.

HISTORIQUE

XIVe s.Une noe contenant journée à deux hommes, faucheurs de pré ; laquelle noe est joignant à la riviere d'Arve (DU CANGE noa.)

XVIe s.L'arpent de pré sur riviere et à deux herbes, dix sols ; l'arpent d'autre pré et à une herbe, cinq sols ; l'arpent de noe, deux sols six deniers tournois (Coust. gén. t. II, p. 227)

ÉTYMOLOGIE

Norm. noe, prairie marécageuse ; bas-lat. noa et novium. Ce mot paraît être le même que l'ancien français noue, qui signifiait nage, et qui vient de natare, par l'intermédiaire d'une forme latine notare, qui se trouve dans l'italien.

NOUE (s. f.)[noue]

1. Endroit où se rencontrent les surfaces inclinées de deux combles. La noue cornière est celle où les couvertures de deux corps de logis se joignent.

Terme de charpente. Pièce de bois qui reçoit les empannons de deux combles qui se joignent en angle rentrant.

2. Noue de plomb, table de plomb qui est de toute la longueur de la noue d'un comble d'ardoise.

3. Espèce de tuile en demi-canal, qui sert à égoutter les eaux.

4. Terme de paveur. Partie de pavé de forme triangulaire au droit d'un angle rentrant, composée de deux revers au milieu desquels est un ruisseau.

HISTORIQUE

XIVe s.Despense pour reffere la noe dessus la chappelle, qui estoit pourie (Bibl. des chartes, 5e série, t. III, p. 240)Item à mestre Pierre le couvreur, pour ressauder le nock de Nostre Dame (DU CANGE noccus.)Elle getta [un enfant nouveau-né] par un noc estant en la dite chambre, en un jardin d'une sienne voisine (DU CANGE ib.)

XVe s.Un nolz ou auge de pierre de maubre (DU CANGE ib.)Guillotin Barbes avoit getté et mis certaines pierres au no du moulin à fouler draps (DU CANGE noa.)

ÉTYMOLOGIE

Bas-lat. noccus, d'une origine germanique : anc. h. allem. nôch, conduit.

NOUE (s. f.)[noue]

Terme de pêche. Se dit des entrailles, du foie et de la langue d'une morue.

Vessie à air de morue, qui fait un mets délicat ; elle se trouve le long de l'arête du poisson en dedans.

On dit aussi noves (voy. ce mot).

ÉTYMOLOGIE

Sans doute l'ancien français noue, nage (voy. NOUE 1).

NOUÉ, ÉE (part. passé de nouer)[noué, ée]

1. À quoi on a fait un noeud. Une corde nouée.

Ne pouvant voir son visage, il regardait ses beaux cheveux noués, ses habits flottants et sa noble démarche (FÉN. Tél. VII)

Dans la fabrication du velours, point noué, voy.

POINT

.

Terme de blason. Se dit d'un objet qui est entouré d'un noeud d'un autre émail. Se dit aussi de la queue du lion, quand elle est terminée par une houppe.

2. Fig. Uni par une sorte de noeud. Une amitié nouée entre deux jeunes gens.

Une pièce bien nouée, mal nouée, pièce de théâtre dont l'intrigue est bien faite, mal faite.

3. Synonyme vulgaire de rachitique, le gonflement des extrémités articulaires étant un des symptômes du rachitisme. Cet enfant est noué.

Substantivement.

Qui fourmillent de cagneux, de noués (J. J. ROUSS. Ém. I)

Cet homme est noué de goutte, l'humeur de la goutte s'est arrêtée, s'est fixée dans les jointures de ses membres.

Fig. Il se dit au moral. Esprit noué. Intelligence nouée.

4. Fécondé, en parlant des fleurs des arbres à fruit.

Ils [certains oiseaux] se nourrissent de jeunes fruits à peine noués (BUFF. Ois. t. VII, p. 396)

Terme de chasse. Se dit d'une chienne qui est pleine.

NOUER (v. a.)[nou-é]

1. Faire un noeud à quelque chose. Nouer une ficelle.

La Parque sur un fuseau d'or Noua le beau fil de sa vie (BERNARD Od. 12)

Fig. Nouer l'aiguillette, voy.

AIGUILLETTE

.

Terme de manége. Ce cheval noue l'aiguillette, il détache vivement la ruade (locution vieillie).

Terme de fauconnerie. Nouer la longe, mettre l'oiseau en mue et lui faire quitter pour quelque temps la volerie.

2. Fig. Engager, commencer comme par un noeud. Nouer une partie. Nouer amitié.

La partie entre eux deux serait bientôt nouée (CORN. Attila, IV, 4)

Et, avec la puissance royale, il [Louis XI] ne pouvait si bien nouer ses intrigues, que souvent, un petit ressort venant à manquer, toute l'entreprise ne fût renversée (BOSSUET 2e paneg. St Franç. de Paule, 1)

3. En parlant des pièces de théâtre, former le noeud, l'obstacle qui donne lieu à l'intrigue. Il a noué fortement l'action de sa pièce.

S'il [Voltaire] n'avait pas, disait-il, une action dramatique à nouer et à dénouer, il avait dans le czar un très grand caractère à peindre (MARMONTEL Mém. XI)

En termes de peinture, on dit que des couleurs ou des figures sont bien nouées lorsqu'elles ont ensemble une belle liaison.

4. Rejoindre les fils de la chaîne ou de la trame quand ils se cassent.

Fig. Nouer des choeurs, unir l'un à l'autre des choeurs de danse.

[Et vous, étoiles] Qui, cadençant vos pas à la lyre des cieux, Nouez et dénouez vos choeurs harmonieux (LAMART. Méd. II, 8)

5. Envelopper quelque chose en faisant un noeud. Nouer une pièce de monnaie dans le coin d'un mouchoir.

6. On dit qu'un arbre noue son fruit, lorsque, l'ovaire ayant été fécondé, le fruit commence à grossir.

Les fleurs du palmier femelle qui n'ont point été fécondées, nouent bien leur fruit ; mais ce fruit reste toujours très petit, et le germe ne parvient point à s'y développer (BONNET Contempl. nat. VI, 7)

Ces arbres [auxquels on a enlevé un anneau d'écorce en pénétrant jusqu'au bois] seront constamment plus hâtifs, ils fleuriront et noueront plus tôt leur fruit (BONNET ib. X, 27)

7. v. n. Être fécondé, en parlant des fleurs des arbres à fruit. Les fruits ont noué. Les fruits sont noués.

Quantité de fleurs tombent tout entières et sans nouer ; d'autres, après être nouées, se détachent de l'arbre (BUFF. Exp. sur les végét. 4e mém.)

On sait que ce qui empêche souvent les fruits de nouer, est la trop grande abondance de la séve (BONNET Us. feuil. plant. 2e mém.)

Le poivrier fleurit un mois ou deux après les premières pluies qui succèdent à la saison sèche ; il est noué en ventôse ou en germinal [entre le 20 février et le 20 avril] (LEBLOND Instit. Mém. scienc. phys. et math. sav. étrang. t. I, p. 559)

8. Se nouer, v. réfl. Être noué. Cette corde s'est nouée autour du pied du cheval.

Les intestins se nouent dans l'iléus, ils s'invaginent, ils entrent l'un dans l'autre.

9. Fig.

Être rattaché ....Le pré vert, le sentier qui se noue aux villages, Et le ravin profond.... (V. HUGO Crép. 24)

10. En parlant des arbres à fruit, passer de l'état de fleur à celui de fruit. Les pommes commencent à se nouer.

Fig.

Ne vous contentez pas de ces affections stériles et infructueuses qui ne se tournent jamais en résolutions déterminées ; de ces fleurs.... qui ne se nouent jamais pour donner des fruits (BOSSUET Sermons, Parole de Dieu, 3)

11. Cet enfant se noue, il devient rachitique.

La goutte se noue, se dit lorsque l'humeur qui cause la goutte se durcit dans les jointures.

HISTORIQUE

XIIe s.Et à queue d'un roncin estachier et noer [un condamné] (Roncisv. 197)

XIIIe s.Or vos a noé le droit neu (Partonop. v. 2660)Estroit [il] lui out la corde en la bouche nouée (Berte, XVI)Avarice en sa main tenoit Une borse qu'el reponnoit [cachait], Et la nooit si durement, Que demorast moult longuement, Ainçois qu'el en peüst riens traire (la Rose, 229)Renart le prent et si li neue Entor la qeue au miex qu'il puet (Ren. 1152)

XVIe s.La liaison n'est pas nouée en maniere qu'on n'ait aulcunement à s'en desfier (MONT. I, 215)Bleds et autres grains après la Saint Jean, où qu'ils sont noués, sont reputés meubles (LOYSEL 214)Il ne peut nouer au bout de l'an les deux bouts de sa serviette ensemble (COTGRAVE)Aiguillette nouée (ID.)Nouer la partie avec quelqu'un (OUDIN Curios. franç.)Le seigneur de fief peut faire estang en son fief, pourveu que la chaussée en soit nouée par les deux bouts en son domaine (Coust. génér. t. II, p. 121)

ÉTYMOLOGIE

Picard, neuer ; wallon, noki, noukî ; namur. nuker ; provenç. nozar, nosar, noar ; cat. nuar ; du lat. nodare, qui vient de nodus, noeud.

Wikipedia - voir aussi

Wikipedia

Noue

                   
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Noue est un nom qui connaît de nombreux emplois dans des domaines divers.

Sommaire

  Nom commun

  • Une noue, en architecture, est la ligne de rencontre de deux pans de toiture formant un angle rentrant ; elle canalise les eaux de ruissèlement.
  • Une noue, en hydrologie, est un fossé herbeux, d'origine naturelle ou aménagé par l'homme, qui remplit un rôle de zone-tampon pour les eaux de ruissèlement.

  Toponyme

La Noue, avec le sens de « prairie humide », « marécage », hérité du gaulois nauda[1], est un nom de lieu notamment porté par :

  Patronyme

Noue ou La Noue est un nom de famille notamment porté par :

  Voir aussi

  Références

  1. Mario Rossi, Les Noms de lieux du Brionnais-Charolais : témoins de l'histoire du peuplement et du paysage, Paris, Publibook, 2009 (ISBN 978-2-7483-5072-2) [lire en ligne], p. 436 .
   
               

 

Toutes les traductions de noue


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

hoge hexel · AGGLO · harpon · DETACHE · amaretto · SOUS PLAT · PERRUQUE · COLOCASE · vanade · Get Back ·
4309 visiteurs en ligne

calculé en 0,140s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼