» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - pendant

pendre (v. intr.)

1.être fixé par le haut, la partie inférieure restant libre.

2.descendre plus bas qu'il ne faut, s'affaisser.

pendre (v. trans.)

1.mettre à mort quelqu'un en le suspendant par le cou; par pendaison.

2.fixer quelque chose par le haut, la partie inférieure restant libre.

pendant (prp.)

1.exprime la simultanéité : durant, en, au milieu de.

pendant (n.m.)

1.bijou suspendu à une boucle d'oreille ou encore, ornement de verre ou de cristal suspendu à un lustre.

2.chose qui est symétrique à une autre, qui lui est égale ou comparable par sa fonction.

pendant (cnj.)

1.pendant que, tandis que, dans le même temps que, lorsque.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de pendant dans le Littré

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - pendant

pendant

sur

pendant (adj.)

oscillant

pendant (prp.)

[ en ]  (+ <G:GN sans article>, X), [ en cours de ]  (+ <G:GN>, en + X + de), [ lors de ]  (+ <G:GN>, X + de), durant  (X, + <G:GN|qté de temps faite d'itérations>)

   Publicité ▼

voir aussi

pendre (v. trans.)

dépendre, pendaison

pendre (v. intr.)

pendaison

pendre (v. pron.)

pendaison

locutions

-(pendant) la nuit • [ pendant que ] • autres hémorragies pendant l'accouchement • battre le fer pendant qu'il est chaud • changement de couleur pendant la formation de la dent • choc pendant ou après le travail et l'accouchement • choc pendant ou après un acte à visée diagnostique et thérapeutique, non classé ailleurs • chute pendant un déraillement avec collision préalable • chute pendant un déraillement sans collision préalable • collapsus pendant ou après un acte à visée diagnostique et thérapeutique • départ du foyer pendant l'enfance • examen de routine pendant la croissance du nourrisson ou de l'enfant • faire pendant • hémorragie importante pendant l'accouchement • hémorragie pendant l'accouchement (importante) associée à afibrinogénémie • hémorragie pendant l'accouchement (importante) associée à coagulation intravasculaire disséminée • hémorragie pendant l'accouchement (importante) associée à hyperfibrinolyse • hémorragie pendant l'accouchement (importante) associée à hypofibrinogénémie • hémorragie pendant l'accouchement avec anomalie de la coagulation • hémorragie pendant l'accouchement, sans précision • pendant ce temps • pendant ce temps-là • pendant d'oreille • pendant la journée • pendant la nuit • pendant la semaine • pendant que • pendant tout le temps • pendant un instant • pendant un moment • prise en charge pendant les vacances • rupture de l'utérus pendant le travail • survenant pendant ou à la suite d'un acte médical à visée diagnostique et thérapeutique • être le pendant

-Actes et paroles - Pendant l'exil • Actions contre les porcs pendant la grippe A (H1N1) de 2009-2010 • Aide militaire étrangère pendant la guerre d'Espagne • Algérie pendant le Moyen Âge • Armes utilisées pendant la Seconde Guerre mondiale • Armée française pendant les Cent-Jours • Attentats de l'Irgoun pendant la Grande Révolte arabe • Bitche pendant le siège de 1870-1871 • Catastrophes survenues pendant un match de football • Chronologie de la France pendant la Seconde Guerre mondiale • Chronologie de la France pendant les Cent-Jours (1815) • Chronologie des États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale • Comportement des troupes britanniques pendant la guerre d'Indépendance des États-Unis d'Amérique • Empire colonial français pendant la Seconde Guerre mondiale • Gardien de la Nation pendant l'Oppression • Harkis pendant la guerre d'Algérie • Histoire de Monaco pendant la Seconde Guerre mondiale • Histoire de l'Italie pendant la Première Guerre mondiale • Histoire du Danemark pendant la Seconde Guerre mondiale • Histoire du Pouzin pendant la Seconde guerre mondiale • Histoire du port de Bordeaux pendant la Seconde Guerre mondiale • Histoire militaire de l'Australie pendant la Première Guerre mondiale • Histoire militaire de l'Australie pendant la Seconde Guerre mondiale • Histoire militaire de l'Australie pendant la guerre de Corée • Histoire militaire de la Bulgarie pendant la Seconde Guerre mondiale • Histoire militaire du Canada pendant la Première Guerre mondiale • Histoire militaire du Canada pendant la Seconde Guerre mondiale • Histoire militaire du Portugal pendant la Première Guerre mondiale • La Russie des tsars pendant la Grande Guerre • Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit • Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit (roman) • Le Repos pendant la fuite en Égypte • Le Special Air Service pendant la Seconde Guerre mondiale • Liste de l'armement utilisé pendant la guerre de Cent Ans • Liste de personnalités guillotinées pendant la Révolution française • Liste de témoignages et journaux intimes écrits pendant la Shoah • Liste des compositeurs persécutés pendant le nazisme • Lois contre les Juifs et les étrangers pendant le régime de Vichy • Maurice pendant la Première Guerre mondiale • Maurice pendant la Seconde Guerre mondiale • Monde musulman pendant la Seconde Guerre mondiale • Mouvement breton pendant la Seconde Guerre mondiale • Objets de la vie quotidienne pendant la Renaissance florentine • Occitanie pendant la Révolution française • Occitanie pendant le régime de Vichy • Opérations aériennes pendant la bataille de Normandie • Ordre de bataille de la Grande Armée pendant la campagne de Russie • Parti communiste français pendant la drôle de guerre • Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale • Pendant ce temps, devant la télé • Pendant les vacances - volume 1 • Persécution des Juifs pendant la première croisade • Peugeot pendant la Seconde Guerre mondiale • Poitiers pendant la Seconde Guerre mondiale • Pologne pendant la Seconde Guerre mondiale • Premier Corps de la Grande Armée pendant la campagne de Russie. • Que faisaient les femmes pendant que l'homme marchait sur la lune ? • Résistance au Luxembourg pendant la Seconde Guerre mondiale • Résistance en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale • Sections spéciales en France pendant la Seconde Guerre mondiale • Sel pendant la guerre de Sécession • Signalétique des unités britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale • Tchécoslovaquie pendant la Seconde Guerre mondiale • Tentatives de paix pendant la Première Guerre mondiale • Torture pendant la guerre d'Algérie • Unités des Guards britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale • Utilisation de médicaments pendant l'allaitement • Victor… pendant qu'il est trop tard • Église catholique en France pendant la Seconde Guerre mondiale • Église catholique pendant la Seconde Guerre mondiale • Élections pendant la Restauration bourbonnienne en Espagne • États-Unis pendant la Première Guerre mondiale

dictionnaire analogique


pendre (v. pron.) [se+V • se+V à+comp]


se donner la mort[Classe]

étrangler[termes liés]

pendre (v. pron.) [se+V]










suspendu[Classe]

pendant (adj.)


 

fini[Ant.]

unfinished (en)[Similaire]

pendant (adj.)



 

ornement vestimentaire[Classe]

objet décoratif[ClasseParExt.]

bijou[Thème]

port de l'épée[Thème]

bijou[Classe]

port de l'épée[termes liés]

pendant (n. m.)


 

ceinture[Thème]

ceinture[DomainDescrip.]

pendant (n. m.)


 

double[Thème]

pendant (n. m.)



 

horloge[Thème]

horloge[DomainDescrip.]

pendant (n. m.)


ornement[Classe]

bijou[Classe]

objet suspendu[ClasseParExt.]

lustre (luminaire suspendu)[Classe]

oreille[termes liés]

pendant (n. m.)


pendant (prép.) [X • + <G:GN|extrait Période depuis situation> • + <G:GN|Periode> • + <G:GN|qté de temps faite d'itérations>]


Le Littré (1880)

PENDRE [pan-dr']

1. Attacher un objet en haut, de manière qu'il ne touche point à la terre. Pendre un lièvre par les pattes.

Écoutez-moi, mes frères, pendez cette tête [d'Holopherne] en haut de nos murailles (SACI Bible, Judith, XIV, 1)

Absalon fut pendu par les cheveux et percé de trois dards (VOLT. Candide, 30)

La tour hospitalière Où je pendrai mon nid (V. HUGO Odes, V, 25)

Fig. Pendre au croc, voy.

CROC 2

.

2. Attacher quelqu'un à la potence ou à tout autre endroit, pour l'étrangler.

Prenez tous les princes du peuple et pendez-les en plein jour, afin que ma fureur ne tombe point sur Israël (SACI Bible, Nomb. XXV, 4)

Ils [les Germains] pendaient les traîtres et noyaient les poltrons : c'étaient, chez eux, les seuls crimes qui fussent publics (MONTESQ. Espr. XXX, 19)

Les juges du comté de Valois firent le procès à un taureau qui avait tué un homme d'un coup de corne, et le condamnèrent à être pendu ; la sentence fut confirmée par arrêt du parlement le 7 février 1314 (SAINT-FOIX Ess. Paris, Oeuv. t. V, p. 399, dans POUGENS)

Un des Omer disait qu'il ne mourrait pas content qu'il n'ait vu pendre un philosophe ; je peux l'assurer que ce ne sera pas moi qui lui donnerai ce plaisir (VOLT. Lett. Mme d'Argental, novembre 1764)

On a vu pendre dans une ville très riche une fille de dix-huit ans d'une rare beauté ; quel était son crime ? elle avait pris dix-huit serviettes à une cabaretière, qui ne lui payait pas ses gages (VOLT. Pol. et lég. Prix de la just. et de l'hum. 2)

On avait toujours soin de les pendre [les Juifs] entre deux chiens, lorsqu'ils étaient condamnés (VOLT. Moeurs, 103)

On ne pouvait pas avoir été plus mal pendu que je ne l'avais été : l'exécuteur des hautes oeuvres de la sainte inquisition brûlait à la vérité les gens à merveille, mais il n'était pas accoutumé à pendre (VOLT. Cand. 28)

Le comte : Sa probité ? - Figaro : Tout juste autant qu'il en faut pour n'être point pendu (BEAUMARCH. Barb. de Sév. I, 4)

Pendre haut et court, pendre à quelque chose d'élevé et avec une corde courte.

C'est qu'on pende aux créneaux haut et court le corsaire (LA FONT. Fianc.)

Absolument.

Les rigueurs s'adoucissent ; à force d'avoir pendu, on ne pendra plus (SÉV. 3 nov. 1675)

Chez les anciens, pendre à la croix, attacher à la croix, crucifier.

Le Fils de Dieu a été pendu à la croix (BOSSUET Serm. Exalt. de la croix, préamb.)

Dire pis que pendre de quelqu'un, en dire outrageusement du mal (locution dont on rend compte en rétablissant ainsi les ellipses : dire d'un homme plus de mal qu'il n'en faudrait pour le faire pendre).

À qui en avez-vous, ma bonne, de dire pis que pendre à votre esprit, si beau et si bon ? (SÉV. 5 juin 1680)

Pour écrire pis que pendre à madame sa cousine (HAMILT. Gramm. 8)

Cet homme ne vaut pas le pendre, ne vaut pas la corde pour le pendre, c'est un misérable.

Je veux être pendu si..., locution familière qui s'emploie pour affirmer d'une manière péremptoire.

Je veux être pendu si je vous aime (MOL. F. sav. I, 4)

Dans le même sens.

On me pendrait plutôt, Je suis trop partisan de la douce paresse (BOISSY Sage étourdi, III, 3)

Autant vaudrait être pendu que d'avoir fait cela, se dit en parlant d'une action blâmable ou d'un ouvrage mal fait.

3. V. n. Être suspendu.

On voyait tout ensemble les fleurs du printemps qui naissaient sous les pas, avec les plus riches fruits de l'automne qui pendaient des arbres (FÉN. Tél. XIX.)

Son bras droit pend bien et bien négligemment (DIDER. Salon de 1765, Oeuvr. t. XIII, p. 339)

Quelques ossements ou de petits ouvrages d'or, selon les rangs, pendaient à leur nez et à leurs oreilles [des Mexicains] (RAYNAL Hist. phil. VI, 12)

Il [le Seigneur] sait pourquoi flottent les mondes ; Il sait pourquoi coulent les ondes, Pourquoi les cieux pendent sur nous (LAMART. Méd. II, 4)

Fig. Être toujours pendu aux côtés ou à la ceinture de quelqu'un, le suivre partout.

Cet enfant est toujours pendu au cou de sa mère, il l'embrasse sans cesse.

Être pendu aux oreilles de quelqu'un, lui parler sans cesse de quelque chose.

Mme de Montrevel est enragée : après avoir été pendue un mois aux oreilles du roi et de Quanto [Mme de Montespan].... (SÉV. 4 sept. 1675)

4. Fig. Être menaçant.

Un pressentiment et une espèce de prédiction du malheur qui pendait sur sa tête (ROLLIN Traité des Ét. III, 1)

Fig. et familièrement. Autant lui en pend à l'oreille, au nez, à l'oeil, c'est-à-dire il pourra lui en arriver autant.

Que notre ami Noailles prenne garde à lui ; on dit qu'il lui en pend autant à l'oeil (SÉV. 9 mars 1672)

On a dit aussi : pendre devant les yeux.

Ne vous en moquez pas, monseigneur ; autant vous en pend devant les yeux (VOIT. Lett. 186)

5. Fig. Être en jugement.

Le procès pend et pendra de la sorte Encor longtemps, comme l'on peut juger (LA FONT. Gageure.)

C'était au Châtelet que pendait cette affaire (BOURSAULT Merc. gal. V, 7)

Nous eûmes peine à entendre un arrêt si injuste, et qui statuait sur ce qui ne pendait point en question (SAINT-SIMON 36, 162)

6. Descendre trop bas, tomber trop bas. Votre robe pend d'un côté.

Les joues lui pendent, ses joues sont flasques.

7. Se pendre, v. réfl. Se suspendre à quelque chose.

Le galant fait le mort, et du haut d'un plancher Se pend la tête en bas (LA FONTAINE Fabl. III, 18)

Se pendre à la sonnette, sonner avec beaucoup de force et de continuité.

La maréchale se pendit aux sonnettes, pour demander à grands cris de l'eau de fleur d'orange (GENLIS Mères riv. t. I, p. 50, dans POUGENS)

Fig. Se pendre à l'oreille de quelqu'un, lui parler constamment dans l'oreille.

M. de Rohan, qui la trouve belle [Mlle de Lannion] dès l'année passée, s'est pendu à son oreille d'une si étrange façon.... (SÉV. 26 août 1671)

8. Se donner la mort en se suspendant par le cou pour s'étrangler.

Monime, détachant le diadème d'autour de sa tête, l'attacha à son cou et s'y pendit (ROLLIN Hist. anc. Oeuvr. t. X, p. 100, dans POUGENS)

Par exagération. Il y a de quoi se pendre, se dit en parlant d'un événement qui accable.

Et si, par un malheur, j'en avais fait autant, Je m'irais, de regret, pendre tout à l'instant (MOL. Mis. I, 1)

Et si je n'avais M. de la Rochefoucauld et M. d'Hacqueville pour me consoler, je me pendrais de trouver encore en moi cette faiblesse [le goût des romans] (SÉV. 67)

Après cela il faut se pendre, se dit quand on a manqué une belle occasion.

Je ne m'en pendrai pas, se dit en parlant d'un mécompte auquel on attache peu d'importance. Tout est manqué ; je ne m'en pendrai pas, PICARD, Deux Philibert, III, 1

PROVERBES

Par compagnie on se fait pendre, voy. COMPAGNIE.

Les grands voleurs pendent les petits.

REMARQUE

Pendre, v. n. se conjugue avec l'auxiliaire avoir : Ce linge a longtemps pendu à la fenêtre. Quand il se construit avec l'auxiliaire être, il se confond avec le passif de pendre, verbe actif : Le linge est depuis longtemps pendu à la fenêtre.

HISTORIQUE

XIe s.Cil gonfanon sur les helmes lur pendent (Ch. de Rol. CCXIV)Assez est dreiz que Guenes seit pendut (ib. CCLXXXVIII)Va, les pend touz à l'arbre de mal fust (ib. CCXC)

XIIe s.Vous porterez ma chartre où li seax [sceau] d'or pant (Sax. XXI)E les enfanchunetz pendre as meres as piz [aux seins] (Th. le mart. 65)Achitofel vint à sa cited e a sa maisun, e ordenad ses choses, si se pendid (Rois, p. 184)

XIIIe s.Autretel vous est pendans Devant les ex ; ja, se vous m'en creiés, En tel peril vo vie ne metriés (Bibl. des ch. 4e série, t. V, p. 350)À l'essart [champ défriché] vint plus que le pas, Mès il ne set qu'à l'oil li pent (Ren. 16078)Autel [autant] lor pent devant le nés (BAUDOUIN DE CONDÉ t. I, p. 251)Il tenoit très bien justice, ne ne pendoit pas les maufaiteurs à son braoel [ceinturon il ne faisait pas sa societé des malfaiteurs], si comme font orendroit [présentement] li mauvais prince (Chron. de Rains, p. 2)D'un maillet qui là pent, [elle] a sus l'huis assené (Berte, XLV)Neis [même] au larron que l'en veut pendre Fait-ele [l'espérance] adès merci atendre (la Rose, 26. 47)Adonc li mescheans li conte Son grant damage et sa grant honte, Et par sa parole se pent [porte sa condamnation] (ib. 16745)Et tex manieres de sergans [serviteurs] doivent estre plus haut pendu qu'autre larron (BEAUMANOIR XXXI, 9)

XIVe s.Car à ce fait ici doivent prince et baron Avoir certain conseil et bonne avision : Car autant lor en pent au nez ou au menton Guesclin. 10565. Que savez-vous que il vous pent, Bielle dame, devant vos ieuls [il s'agit du haut de chausse que l'abbesse avait mis par mégarde sur sa tête en place de couvre-chef] ? (J. DE CONDET p. 174)

XVIe s.Aux saules verts nos harpes nous pend smes (MAROT IV, 334)Certes mon cas pendoit [tenait] à peu de chose (MAROT V, 4)Autant m'en pendoit à l'aureille (MONT. I, 77)Seneque a les opinions saines, et pend du bon party aux affaires romaines (MONT. IV, 62)Et quand le fait est grief, la confiscation d'une partie des biens ou la mort y pendent (LANOUE 256)Faictes sçavoir à madame toutes nouvelles de son fils, en la delivrance et santé duquel pend sa vie et consolacion (MARG. Lett. 25)Et plusieurs autres qui ne vallent pas le pendre, ny les nommer, Particularités concern. l'assass. du duc de Guyse, Chalons 1589, p. 39. Il redoutoit le danger qui pendoit de leur temerité, se doubtant bien que.... (AMYOT Cicéron, 23)Qui a à pendre n'a pas à noyer (PASQUIER Recherches, VIII, p. 714, dans LACURNE)Ou rendre, ou pendre, ou mort d'enfer attendre (COTGRAVE)Qui plus qu'il n'a vaillant despent, il fait la corde à quoy se pend (COTGRAVE)Auroient besoin d'avoir ordinairement tels officiers pendus à leur queue, s'il est licite d'user icy de cette façon commune de parler (H. EST. Apol. d'Hérod. p. 231, dans LACURNE)J'en prins quinze ou seize, lesquels je fis tous pendre, sans despendre papier ny encre (MONTLUC liv. V)Harambure, pendez-vous de ne vous estre trouvé près de moi en un combat que nous avons eu contre les ennemis, où nous avons fait rage (HENRI IV Lett. du 13 juin 1595)

ÉTYMOLOGIE

Wallon, peind ; prov. pendre ; cat. pendrer ; esp. pender ; ital. pendere ; du lat. Pendere (2ème e long) ou pendere, qui se rapportent l'un à l'autre comme jacere (1er e bref) et jacere (1er e long). Les langues romanes ont toutes pris pendere (2ème e bref), et délaissé pendere (2ème e long). Quant à la locution pendre à l'oeil, Génin émit la conjecture qu'elle provenait du conte où l'abbesse arrive avec un vêtement masculin sur la tête ; sur quoi on lui demande ce qui lui pend là devant les yeux. Son argumentation péchait, en ce qu'il croyait la locution du XVIe siècle, tandis qu'elle est bien plus ancienne comme on peut voir par l'historique. Toutefois il est probable qu'ayant tort dans la forme, il a raison dans le fond. En effet la locution est aussi bien pendre devant les yeux que pendre à l'oeil ; ce qui va bien avec le conte ; puis ce conte lui-même, avec la locution, est cité par un auteur du commencement du XIVe siècle : dès lors rien n'empêche de penser que le conte remonte plus baut, et que c'est de là en définitive que la locution provient.

PENDANT, ANTE (adj.)[pan-dan, dan-t']

1. Qui pend.

Là, s'il est quelque lieu sans route et sans chemins, Un rocher, quelque mont pendant en précipices (LA FONT. Fabl. XII, 4)

Mais que font là tes bras pendants à ton côté ? (RAC. Plaid. III)

Giton a le teint frais, le visage plein et les joues pendantes (LA BRUY. VI)

Les chèvres d'Angora ou de Syrie, à oreilles pendantes (BUFF. Quadrup. t. I, p. 270)

À la place publique est une statue qui peut servir à l'histoire des arts : les pieds sont presque joints, et les mains pendantes s'attachent étroitement sur les côtés et sur les cuisses (BARTHÉLEMY Anach. ch. 52)

Des têtes au front pâle et de sang dégouttantes à sa porte [de Cacus] homicide étaient toujours pendantes (DELILLE Én. VIII)

Sceau pendant, sceau qui était attaché aux anciennes chartes par un morceau de parchemin.

Mitraille pendante, nom donné par les fondeurs à de vieux bronzes, à des rebuts et débris d'anciens objets en cuivre.

Fig. Couteau pendant, se dit d'un homme qui est prêt à tout faire pour un autre ; locution tirée du couteau, qui est toujours pendant au côté du boucher.

Terme de botanique. Se dit d'un organe dont la base est dirigée en haut et le sommet tourné vers la terre et libre. La graine, l'ovule, sont pendants dans le péricarpe ou l'ovaire, quand ils sont suspendus par un funicule.

2. Terme de pratique. Les fruits pendants par les racines, ou, simplement, par racines, les blés, les fruits qui sont sur la terre, et dont on n'a point encore fait la récolte.

Les récoltes pendantes par les racines et les fruits des arbres non encore recueillis sont pareillement immeubles (Code Nap. art. 520)

3. Fig. Qui est imminent.

Voici un temps où il nous faudrait des prophètes envoyés miraculeusement pour nous dénoncer les châtiments pendants sur nos têtes (FÉN. t. XVIII, p. 548)

4. Terme de palais. Qu'on est en train de juger. Procès pendant. Instance pendante.

De grâce, à quoi bon tout ceci ? Dit une abeille fort prudente ; Depuis tantôt six mois que la cause est pendante, Nous voici comme au premier jour (LA FONT. Fabl. I, 21)

Par extension.

Une question pendante depuis longtemps devant le public (J. J. ROUSS. Lett. à Fréron, 21 juill. 1753)

5. S. m. Le pendant des eaux se dit, dans quelques traités de paix ou de partage, de toutes les terres adjacentes aux eaux qui coulent d'un certain côté.

6. Pendant de ceinturon, de baudrier, partie du ceinturon, du baudrier, qui soutient l'épée.

Pendants d'oreilles, parures de pierreries attachées aux boucles d'oreilles.

Il [Zaleucus] défendit aux femmes de porter des étoffes riches et précieuses, des habits brodés, des pierreries, des pendants d'oreilles.... (ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. III, p. 484, dans POUGENS)

Cléopatre avait deux perles en pendants d'un prix inestimable.... la perle qui restait vint, après la mort de Cléopatre, entre les mains de César [Auguste], qui la fit scier pour en faire deux pendants à l'image de Vénus (CITRI Triumvirat, t. III, p. 125)

Il [l'oiseau-mouche] meurt aussitôt qu'il est pris, et sert après sa mort à parer les jeunes Indiennes, qui portent en pendants d'oreilles deux de ces charmants oiseaux (BUFF. Ois. t. XI, p. 11)

Fig.

Ces deux frères furent de cruels pendants d'oreille pour Guisard, leur aîné, dans sa fortune et dans sa richesse (SAINT-SIMON 133, 236)

Terme de marine. Pendants d'oreilles, poulies simples des drisses de bonnette, de hune et de perroquet, ainsi nommées lorsqu'elles sont pendantes au bout des vergues.

Pendant se dit aussi de bijoux suspendus à d'autres parties que l'oreille.

Le serviteur tira deux pendants d'or pour le nez (VOLT. Philos. Genèse.)

7. Autrefois, pendants, morceaux d'étoffes qui ornaient le vêtement des femmes.

La belle mit son corset des beaux jours, Son demi-ceint, ses pendants de velours (LA FONT. Hermite.)

Terme de blason. Se dit des parties qui pendent au lambel.

8. Il se dit de deux objets d'art à peu près pareils, et destinés à figurer ensemble en se correspondant. Ces deux tableaux font pendant. J'ai perdu le pendant de cette estampe. J'ai les deux pendants.

Dans un champ d'oliviers, un coin du mur de la villa de Brutus fait le pendant du débris de la villa de César (CHATEAUBR. Italie, Tivoli.)

Au pendant, à l'endroit où doit être placé l'un des pendants.

Au pendant, est à droite une colonnade ruinée (DIDER. Salon de 1767, Oeuv. t. XIV, p. 400)

9. Fig. et familièrement. Il se dit de personnes ou de choses qui sont à peu près pareilles. Voici le pendant de votre histoire. C'est le digne pendant de son frère.

C'est un édit sur la liberté du commerce des vins ; il fait un beau pendant avec l'édit du 14 septembre en faveur des blés (VOLT. Lett. à Vaines, 3 mai 1776)

Il serait difficile de trouver le pendant de cet arbre dans la forêt d'Orléans (Moniteur univers. du 2 avril 1868, p. 473, 2e col.)

10. S. m. pl. Terme d'architecture. Voussoirs taillés en moellon piqué.

HISTORIQUE

XIIIe s.Des choses qui sont doutouses, ne done jugement, mais tien ta sentence pendant (BRUN. LATINI Trésor, p. 347)Et de ce leur baillerent il bonnes chartes pendans, por confermer tout plainement tex [telles] convenances comme il feroient (VILLEH. X.)Berte s'en va mout tost lez le pendant d'un val (Berte, XXVI)Quant demande est fete à aucun, et il muert, le plet pendant.... (BEAUMANOIR VI, 29)

XIVe s.Il le cloent et oevrent [ferment et ouvrent], com l'en fait une borse par ses pendans (H. DE MONDEVILLE f° 26, verso.)

XVe s.Près là, briquet [chien braque] aux pendantes oreilles.... (CH. D'ORL. Rondel, 90)

XVIe s.Un jour les coupeurs de pendants [bourses], les quels estoient bien dix ou douze de bande (DESPER. Contes, LXXXI)Valerius habitoit en une maison un petit trop superbement bastie au pendant du mont Velia (AMYOT Publ. 18)Tourbe servile, instable, pendante toute d'aultruy (MONT. I, 326)Des chemins, j'evite les costez pendants et glissants (MONT. III, 47)

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. PENDANT. Ajoutez :

11. Pente.

C'est en ce détroit qu'est assise la ville de Leucade, attachée contre le pendant d'une petite montagne (MALH. Lexique, éd. L. Lalanne.)

PENDANT (prép.)[pan-dan]

1. Le long du temps de. Ce lieu nous servit d'abri pendant l'orage. Pendant la nuit.

Depuis Polyeucte, ce ne sont que des contrats de mariage, où l'on stipule pendant cinq actes les intérêts des parties.... (VOLT. Comm. Corn. Rem. Pulch. préface.)

2. Pendant que, loc. conj. Le long du temps où.

Un des plus renommés écrivains de notre langue avait une telle aversion pour pendant que, qu'il fit résolution de ne s'en jamais servir, parce que ce mot fait équivoque avec pendre, pendait et pendant d'épée (VAUGELAS Nouv. Rem. Observ. de M***, p. 30, dans POUGENS)

On convint que les Carthaginois attaqueraient avec toutes leurs forces les Grecs établis dans la Sicile et dans l'Italie, pendant que Xerxès en personne marcherait contre la Grèce (ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. I, p. 251, dans POUGENS)

Il faut bien que tout ce qui agit sur les animaux et sur les végétaux, agisse pendant que la lune marche (VOLT. Dict. phil. Influence.)

Il se dit quelquefois au lieu de tandis que.

Il [Lycurgue] est repris....d'avoir peu pourvu à la modestie des femmes, pendant que, pour faire des soldats, il obligeait les hommes à une vie si laborieuse et si tempérante (BOSSUET Hist. I, 6)

On sépare quelquefois que de pendant.

Pendant, ô malheur, ô honte, ô juste punition de nos péchés ! pendant, dis-je, qu'elle [la chrétienté] est ravagée par les infidèles qui pénètrent jusqu'à ses entrailles, que tarde-t-elle.... (BOSSUET Mar.-Thér.)

SYNONYME

1. PENDANT, DURANT., Ces deux prépositions s'emploient continuellement l'une pour l'autre. La seule nuance que l'on puisse saisir, c'est que durant convient mieux, quand on veut faire sentir la durée comme pénible, comme trop longue.

2. PENDANT QUE, TANDIS QUE., Ces conjonctions expriment toutes deux qu'une action a lieu dans le même temps qu'une autre : Pendant que ou tandis que Jésus-Christ vécut parmi les hommes, il les instruisit.Mais une première différence se peut noter, c'est que tandis que incline vers le sens de tant que ; ce que ne fait pas pendant que : Tandis que les Crétois conserveront ces passages, nous croirons toujours qu'ils veulent usurper nos terres (FÉN. Tél. XI)En cet emploi, pendant que serait moins propre ; cependant de bons écrivains n'ont pas toujours observé cette distinction : Pendant que je vivrai, je ne puis jamais voir tranquillement tous les maux qui vous peuvent arriver (SÉV. 16 août 1671)Pendant que les Romains méprisèrent les richesses, ils furent sobres et vertueux (BOSSUET Hist. dans GIRAULT-DUVIVIER)La seconde différence est que : pendant que désigne une simultanéité entre deux actions quelconques, et tandis que convient mieux pour marquer une simultanéité entre des actions qui contrastent l'une avec l'autre ; ainsi on dira : C'est ce malheureux là qui, pendant que j'écris, M'embarrasse l'esprit de ses impertinences (REGNARD Distr. V, 7)Mais on dira : Tandis que de vous voir je meurs d'impatience, Vous témoignez, monsieur, bien de l'indifrence (REGNARD Ménechm. V, 5)

HISTORIQUE

XIIe s.Quant aucuns tient en bail et li creanciers donne respit ou font nouviax marciés.... et en ce pendant li oirs vient en aage (BEAUMANOIR XV, 25)

XVIe s.Pendant, le ciel en murmurant se mesle De tourbillons, et de pluye, et de gresle (DU BELLAY IV, 10, verso.)Pendant que leur autorité a besoing de nostre appuy (MONT. I, 13)Pendant le parlement, et qu'ils musoient sur leur seuretez (MONT. I, 27)

ÉTYMOLOGIE

Pendant 1 ; mâconnais, pendon que.

 

Toutes les traductions de pendant


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

4016 visiteurs en ligne

calculé en 0,187s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

tibet amulet. nice bronze antique pendant and metal tibet amulet. (59.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Lovely Femmes Mode Bijoux Dame Crystal Faux Diamant Apple Style Collier Pendant (1.25 EUR)

Usage commercial de ce terme

Women Fashion Gold Pendant Chain Choker Chunky Statement Bib Necklace Bon (3.3 EUR)

Usage commercial de ce terme

PENDANT en ARGENT POISSON COGNAC Ambre de la Baltique ROUGE (20.4 EUR)

Usage commercial de ce terme

Vintage Gothic Statement Bronze Chunky Moon Pendant Collar Choker Chain Colliers (1.55 EUR)

Usage commercial de ce terme

Hot Fashion Jewelry Pendant Chain Crystal Choker Chunky Statement Bib Necklace (3.29 EUR)

Usage commercial de ce terme

1pc Shamballa Disco Crystal Rhinestone cross Pendants Multi-Color for choose (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

10 Pendentif Breloque Ethnique Tribal Pakistan Afghanistan Ethnic Pendant Charms (12.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

5 X Pendentif Pendant Hexagone GEM Pierres Multicolore Bijou (2.79 EUR)

Usage commercial de ce terme

PENDENTIF ARGENTE - CHAT - CAT - GATTO -GATO-PENDANT-11 (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Cool hot sale Cross Pendants Crystal Necklace Silver Alloy 24 " (1.47 EUR)

Usage commercial de ce terme

10 Bijoux Pendants Poisson Émail pr Bracelet Charms 31x19mm (2.2 EUR)

Usage commercial de ce terme

12 Style New HOT Tibetan Silver Pendant Necklace Choker Charm Black Leather Cord (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

COLLIER CHAINE A METAL PENDENTIF PENDANT CHAT EMAIL NOIR (1.79 EUR)

Usage commercial de ce terme

Hamsa Necklace Fatima Hand Evil Eye Pendant Chain Jewish Judaica collier (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pendentif horoscope Agate Scorpion / Pendant Horoscope (7.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

10 Mixte Pendant Breloque Fée Strass pr Bracelet Charm (2.24 EUR)

Usage commercial de ce terme

2014 Mode Femmes Décoratif Pendante De Creux Collier De Fleurs Chaîne Collier (1.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pendentif Jaspe Picasso 53x31mm VIDEO pierre naturelle pendant jasper b314 (13.0 EUR)

Usage commercial de ce terme