» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - rassise

rasseoir (v. trans.)

1.asseoir de nouveau.

rassir (v.)

1.devenir rassis.

rassis (adj.)

1.qui a perdu sa fraîcheur, est bientôt dur (ex. pain rassis).

2.(figuré)qui prend son temps pour réfléchir avant d'agir, adopte un comportement modéré.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de rassise dans le Littré

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - rassise

rassir (v.)

durcir

   Publicité ▼

locutions

dictionnaire analogique

s'asseoir[Classe]

rasseoir (v. pron.) [se+V • se+V+lieu]


 

calme[Thème]

rasseoir (v. tr.) [V+comp]



 

sécher[Classe]

devenir autre[Classe...]

devenir dur[Classe]

devenir mou - devenir ferme[ClasseOppos.]

affermir[Thème]

pain[Thème]

liquide (sujet)[DomaineCollocation]

devenir sec[Classe]

devenir ferme[Classe]

pain[termes liés]

rassir (v. intr.) [V]



calme[Classe]

réfléchi (personne)[Classe]

sérieux[Classe]

rassis (adj.)


rassis (adj.) [figuré]


Le Littré (1880)

RASSEOIR (v. a.)[ra-soir]

1. Asseoir de nouveau, replacer. Rasseoir un enfant. Rasseoir une statue renversée.

2. Fig. Reposer, calmer.

C'est ce qui doit rasseoir votre âme effarouchée (MOL. Mis. II, 1)

Mon seul soin devait être de gagner du temps, pour raffermir mes sens et rasseoir mon imagination (J. J. ROUSS. Ém. V)

3. Se rasseoir, v. réfl. Se remettre assis. Rasseyez-vous. Rasseyons-nous.

Avec ellipse du pronom personnel. Il s'était levé, on le fit rasseoir.

4. Fig. Se reposer, se calmer, revenir à une situation tranquille.

Ses discours insolents m'ont mis l'esprit en feu, Et je veux prendre l'air pour me rasseoir un peu (MOL. Tart. II, 2)

Il me semble que tout commence à se rasseoir ici (DIDER. Père de famille, V, 7)

Le malheureux.... ne connaît pas.... Une âme où, dans ses maux, comme en un saint asile, Il puisse fuir la sienne et se rasseoir tranquille (A. CHÉN. Élégies, 23)

Le peuple ne se rassoira pas qu'il n'ait abattu ses ennemis (BABOEUF Pièces, I, 138)

Avec ellipse du pronom personnel. Je suis trop ému, laissez rasseoir mon esprit.

5. S'épurer en se reposant. Le vin se rassied par le repos.

Pour donner le temps à la fécule bleue [de l'indigo] de se précipiter au fond de la cuve, où on la laisse se rasseoir jusqu'à ce que l'eau soit totalement éclaircie (RAYNAL Hist. phil. VI, 17)

Avec ellipse du pronom personnel.

L'eau de pluie, lorsqu'on la laisse rasseoir en quelque vase (DESC. Météor. 7)

HISTORIQUE

XIIIe s.Bonnes [bornes] esracier [arracher] et puis rasseir, en autrui desheritant por soi aheriter (BEAUMANOIR XXX, 27)

XIVe s.Quant le miel sera bien cuit et escumé, si le laissiez rasseoir (Ménagier, II, 5)Barat [le dol] s'est delez moy assis, Et commenca par mos rassis à parler attrempéement (BRUYANT dans Ménagier, t. II, p. 24)

XVe s.Et se delogerent les Anglois.... et se mirent sur les champs, et trouverent les terres rassises et le beau temps venu (FROISS. II, III, 43)Je François Villon escolier, Considerant de sens rassis.... Qu'on doit ses oeuvres employer (VILLON Petit test.)

XVIe s.Mais jamais ne sut rien de sa contenance chose où pust rasseoir jugement (MARG. Nouv. X.)Au plus rassis, la peur engendre de terribles esblouissements (MONT. I, 61)Je l'ay veu [mon père] demonter sa selle, la reaccommoder, et s'y rasseoir, fuyant tousjours à bride avallée (MONT. I, 368)Craignant que, s'il attentoit de remuer sans dessus dessoubs tout le gouvernement de la ville, il n'eust pas puis après assez de puissance pour la rasseoir et restablir en la forme qui seroit la meilleure (AMYOT Solon, 23)Après que sa frayeur fut un peu rassise.... (AMYOT P. Aem. 38)Aratus, avec un visage rassis et une parole doulce, leur dit qu'ils se rasseissent en leurs places (AMYOT Aratus, 50)Que le pain ne soit trop rassis ne trop tendre, mais moyen entre deux (PARÉ XXIV, 22)....Et Platon [dit] qu'en vain un esprit rassis et sain frappe aux portes de la poësie (CHARRON Sagesse, I, 15)

ÉTYMOLOGIE

Re..., et asseoir ; wallon, rassir ; picard, rassir.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RASSEOIR. - HIST. XIIIe s. Ajoutez :Lors vint avant li rois de Saint Denis Vers l'apostole [le pape], congé li a requis Moult humblement com sages et rassis (les Enfances Ogier, publiées par Scheler, Bruxelles, 1874, V. 7381)

RASSIS, ISE (part. passé de rasseoir)[ra-sî, si-z']

1. Assis de nouveau. Étant rassis.

2. Pain rassis, pain qui n'est plus tendre, ainsi dit parce qu'il est, pour ainsi dire, rassis, cessant d'être chaud et soulevé.

Mangeur de pain rassis, se dit, par plaisanterie, d'un boulanger qui a peu de pratiques, à cause qu'il est obligé de manger le pain, devenu rassis, qu'il n'a pas vendu.

3. Fig. Rendu au calme moral.

D'un esprit plus rassis.... (CORN. Cid, V, 6)

Un homme rassis, un homme dont l'esprit est calme, mûri par la réflexion.

Projets rassis, projets suggérés par un esprit calme.

Voilà mes projets.... ceux de mon fils me paraissent tout rassis et tout pleins de raison (SÉV. 12 avr. 1680)

De sens rassis, sans être ému ou troublé.

À l'entendre [Fénelon], je ne suis jamais de sens rassis (BOSSUET Relat. sur le quiét. I, 3)

Je hais ces vains auteurs.... Qui s'affligent par art, et, fous de sens rassis, S'érigent pour rimer en amoureux transis (BOILEAU Art p. II)

4. S. m. Prendre son rassis, se dit des eaux-de-vie qu'on laisse se reposer après qu'elles viennent d'être faites par la distillation.

5. Terme de maréchalerie. Fer de cheval qu'on rattache avec des clous neufs, qu'on rassied. Deux rassis valent un fer neuf.

REMARQUE

On trouve aussi écrit : de sang rassis ; et, pour distinguer les deux locutions, on a dit qu'il fallait employer de sens rassis quand il s'agit d'un trouble d'esprit, et de sang rassis quand il s'agit d'une émotion morale : C'est un homme qui divague sans cesse ; il n'est jamais de sens rassis. Il est dans une grande colère, il faut attendre pour lui parler qu'il soit de sang rassis.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RASSIS.

5. Terre rassise, terre qui n'a pas été remuée depuis un temps assez long pour que ses talus aient acquis toute leur solidité.

 

Toutes les traductions de rassise


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

2124 visiteurs en ligne

calculé en 0,110s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼