» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - repete

répéter (v. trans.)

1.dire à nouveau.

2.dire de nouveau.

3.reproduire (un son, une image etc.).

répéter (v.)

1.commencer de nouveau.

répéter (v. trans. intr.)

1.jouer plusieurs fois un morceau de musique, une pièce de théâtre, afin d'en maîtriser l'exécution devant un public.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de repete dans le Littré

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - repete

   Publicité ▼

voir aussi

locutions

dictionnaire analogique

répéter (v. pron.) [se+V]


 

répéter (dire)[Classe]

recommencer[Classe...]

répéter (v. pron.) [se+V]


enseignement[DomaineCollocation]

répéter (v. tr.) [V+comp--à+qqn]



réclamer, protester[Classe]

procédure judiciaire[DomaineCollocation]

répéter (v. tr.) [Droit] [V+comp]




 

raconter[Classe]

répéter (v. tr.)




 

demander[Classe]

recommencer[Classe...]

répéter (v. tr.)



factotum (en)[Domaine]

Speaking (en)[Domaine]

émettre, exprimer[Hyper.]

echo (en)[Dérivé]

répéter (verbe)


répéter (verbe)


Le Littré (1880)

RÉPÉTER (v. a.)[ré-pé-té. La syllabe pé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je répète, excepté au futur et au conditionnel : je répéterai]

1. Dire ce qu'on a déjà dit soi-même.

Dieu ne parle qu'une fois, et il ne répète point ce qu'il a dit (SACI Bible, Job. XXXIII, 14)

Que dirai-je des saintes prières des agonisants... ? il se les fit répéter trois fois, et il y trouva toujours de nouvelles consolations (BOSSUET Louis de Bourbon.)

On vit de part et d'autre [entre le prince de Condé mourant et sa famille] tout ce qu'on affaiblit en le répétant (BOSSUET ib.)

Ce nom qu'à tous moments votre bouche répète (RAC. Bérén. I, 4)

Il nous semblerait qu'une telle éloquence [de Démosthène] est contraire au génie de la multitude, qui demande qu'on lui répète souvent les mêmes choses, et que, pour les rendre plus intelligibles, on leur donne plus d'étendue (ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. VI, p. 86, dans POUGENS)

Quand on répète ce qu'on a déjà dit, c'est une preuve qu'on n'a rien à dire (VOLT. Comm. Corn. Rem. Sert. III, 4)

Quand on répète la pensée, il faut fortifier l'expression (VOLT. ib. Poly. V, 3)

Il répète les noms de devoir, de justice (VOLT. Orph. IV, 2)

Au bonhomme d'oncle il répète sans cesse, Que c'est le seul parti qui convienne à sa nièce (GRESSET le Méch. I, 1)

Ne pas se le faire répéter, exécuter sur-le-champ ce qui est commandé.

La chambrière.... Ne se le fait pas deux fois répéter (LA FONT. Gag.)

Absolument.

Il parle avec confiance ; il fait répéter celui qui l'entretient, et ne goûte que médiocrement tout ce qu'il lui dit (LA BRUY. VI)

Allez savoir, Lisette, Si l'on peut voir Cléon.... faut-il que je répète ? (GRESSET le Méch. I, 3)

2. Redire ce qu'un autre a dit. Cet écho répète les mots.

Il [Sénèque] dit que, dans sa jeunesse, il répétait jusqu'à deux mille mots, après les avoir simplement entendus, et il les répétait dans le même ordre qu'on les lui avait récités (ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. XI, 2e part. p. 696, dans POUGENS.)

Ovide a conté cette affaire ; la Fontaine en parle après lui ; Moi je la répète aujourd'hui, Et j'aurais mieux fait de me taire (VOLT. Filles de Minée.)

C'est Platon qui l'a dit le premier, et d'autres l'ont répété ensuite (VOLT. Blanc et noir.)

Le moyen le plus sûr d'accréditer une opinion auprès de la frivolité française, est d'inventer quelques phrases que tous les sots puissent répéter en croyant dire quelque chose (D'ALEMB. Éloges, Crébillon.)

D'une chaste harmonie enivrant nos oreilles, Nous répétons les vers de ces hommes divins Qui parlent par image ainsi que la nature (LAMART. Harm. I, 5)

Cette montre, cette pendule répète les heures, les quarts, on lui fait sonner, en poussant un ressort, en tirant un cordon, l'heure et les quarts.

Terme de marine. Répéter les signaux, faire les mêmes signaux que le commandant, au moyen de pavillons, de feux ou en tirant le canon, afin que les navires les plus éloignés voient ou entendent ces signaux.

3. Recommencer.

La nature, si variée dans ses ouvrages, ne paraît avoir répété aucune de ses formes dans l'autre continent, mais les avoir faites sur des modèles tout neufs (BUFF. Ois. t. XIII, p. 275)

Il serait bien utile d'établir des sociétés uniquement destinées à répéter les expériences contestées sur les objets dont les arts et les sciences s'occupent (SENNEBIER Ess. art. d'observ. t. III, p. 63, dans POUGENS)

4. En mauvaise part, rapporter ce qu'on a entendu. Quoi que vous lui disiez, il ira le répéter partout.

Absolument. Les enfants sont sujets à répéter.

5. Représenter, reproduire, réfléchir.

Il fut se placer au pied d'un rocher, qui, le jour précédent, lui répétait les sons de cette voix touchante (MARMONTEL Cont. mor. Berg. Alp.)

Des fleuves et des lacs, ou sombres ou brillants, Répétant le soleil, les masses des nuages, Des troupeaux animant ces riches pâturages (ST-LAMB. Sais. III)

6. Présenter symétriquement d'un côté l'équivalent de ce qu'on voit de l'autre. On a répété cet ornement à droite et à gauche.

7. S'exercer à dire ou à faire en particulier quelque chose qu'on devra dire ou faire en public.

Puisque nous voilà tous habillés, et que le roi ne doit venir de deux heures, employons ce temps à répéter notre affaire, et voir la manière dont il faut jouer les choses (MOL. Impromptu, 1)

On répète des danses dans mon cabinet ; j'ai plus d'envie de pleurer que de m'en divertir (MAINTENON Lett. au card. de Noailles, 15 févr. 1699)

L'on répétait alors à Fontainebleau un ballet que le roi et Madame dansèrent (LA FAY. Hist. Henr. d'Angl.)

Nous répétâmes hier une tragédie ; si vous voulez un rôle, vous n'avez qu'à venir (VOLT. Lett. d'Arget, 8 janv. 1758)

La pièce, dans l'état où je l'avais mise, fut répétée au grand théâtre de l'opéra (J. J. ROUSS. Conf. VII)

Tiens, papa, ce matin encor nous répétions Un petit dialogue à nous deux (COLLIN D'HARLEVILLE Vieux célib. III, 2)

Fig.

Nous répétons un peu nos vieilles leçons (SÉV. 456)

Absolument.

Songeons à répéter, s'il vous plaît (MOL. Impromptu, 1)

Les acteurs du divertissement vont venir répéter ici (DANCOURT l'Opéra de village, SC. 10)

Quand répétera-t-on ? - Vos affaires vont mal ; La pièce est aux arrêts chez le censeur royal (C. DELAV. Comédiens, II, 3)

Fig.

Je fus l'autre jour me promener dans ces belles allées de Chaulnes.... je répétais pour les Rochers (SÉV. 19 avr. 1689)

8. Exercer en particulier des élèves sur ce qui fait l'objet de l'enseignement du professeur qu'ils suivent. Il répète ces deux élèves.

Fig.

Le vendredi 9 août (1715) le P. Tellier répéta le roi longtemps le matin sur l'enregistrement pur et simple de la constitution (SAINT-SIMON 402, 247)

Il se dit aussi de la chose sur laquelle on exerce l'élève. Il répète la rhétorique.

Une grande économie n'eût pas suffi ; il fallut qu'il répétât à d'autres écoliers plus riches et plus paresseux ce qu'on venoit presque dans l'instant de leur enseigner à tous (FONTEN. Littre.)

9. Redemander, réclamer (il ne se dit guère qu'en termes de jurisprudence civile ou militaire.

Mme de Lesdiguières m'envoyait Vincerot de Saint-Germain où elle était, sous prétexte de répéter quelques prisonniers (RETZ II, 207)

Nos soldats tuèrent un Espagnol, prirent presque tous les autres, et ne les voulurent pas rendre, quoiqu'on les eût envoyé répéter (SAINT-SIMON 95, 2)

Les récompenses les plus dues Sont souvent des dettes perdues, Pour qui tarde à les répéter (J. B. ROUSS. Odes, IV, 7)

Les soldats vétérans, qui craignaient qu'on ne répétât les dons immenses qu'ils avaient reçus (MONTESQ. Rom. 12)

En France, l'innocent qui a été plongé dans les cachots, qui a été appliqué à la torture, n'a nulle consolation à espérer, nul dommage à répéter contre personne (VOLT. Pol. et lég. Comm. délits et peines, procéd. crim.)

Des biens à répéter, des partages à faire (GRESSET le Méchant, II, 3)

Le créancier peut seulement répéter les dommages et intérêts tant contre les débiteurs par la faute desquels la chose a péri, que contre ceux qui étaient en demeure (Code Nap. art. 1205)

Répéter des frais sur quelqu'un, ou mieux contre quelqu'un, demander qu'il rembourse les frais qu'on a faits.

10. Terme d'officialité. Répéter des témoins, entendre en déposition des témoins qui sont venus à déposition sur la publication d'un monitoire.

Terme de forestier. Confronter les procès-verbaux et rapports des gardes (MASSÉ, 1766.)

11. Remonter à (sens latin qui n'est pas usité).

Qui en voudra voir davantage sur cette matière peut répéter les endroits de cette histoire où il en est parlé (BOSSUET Var. XV, 140)

12. Se répéter, v. réfl. Recommencer les mêmes histoires. Les vieillards sont sujets à se répéter.

On dit que je me répète, écrivait-il [Voltaire] ; eh bien, je me répéterai, jusqu'à ce qu'on se corrige (CONDORCET Vie de Voltaire.)

C'est un charme que la mémoire ; On se répète jeune ou vieux (BÉRANG. Bouquet.)

Se servir souvent des mêmes tours, des mêmes moyens. Ce poëte, ce musicien a le défaut de se répéter.

Le nombre des pièces de Corneille est beaucoup plus grand que celui des pièces de Racine, et cependant Corneille s'est beaucoup moins répété lui-même que Racine n'a fait (FONTEN. Paral. Rac. Corn.)

13. Être répété, redit. Le même mot se répète trois fois dans un rondeau.

Être renouvelé, avoir lieu souvent. Cela se répète tous les jours.

14. Être reproduit, réfléchi.

Les lumières se réfléchissent et se répètent sur l'argent des murs et des voûtes (GENLIS Veillées du château t. II, p. 111, dans POUGENS)

Les sapins, devenus tous blancs, se répétaient dans les eaux (STAËL Corinne, XIX, 5)

Les flammes se répétaient au loin dans la mer (STAËL ib. I, 4)

Être reproduit symétriquement. Les mêmes ornements se répètent sur les autres faces de l'édifice.

HISTORIQUE

XIIIe s.Jà n'i aura mot repeté, Que je sache, se de voir [vrai] non (Meraugis, p. 15)Lidoine n'a pas atendu, Ainz a sa parole contée Devant le roi, et repetée L'amour dont cil l'aiment ainsi (ib. p. 37)

XIVe s.Et pour ce que longue chose seroit d'escripre et de repetter tout ce qu'il en monstra et dist (Modus, f° CXXXII)

XVIe s.Prevoyans que de brief seroyt France privée d'ung tant parfaict chevalier, et que les cieulx le repetoyent comme à eulx de par proprieté naturelle (RAB. Pant. IV, 27)Philippus, ayant ouy ces paroles, pour la premiere fois ne feit pas semblant de rien ; mais comme il les alloit repetant plusieurs fois entre ses dents.... (AMYOT Alex. 9)

ÉTYMOLOGIE

Provenç. et espagn. repetir ; ital. ripetere ; du lat. repetere, de re, et petere, demander (voy. PÉTITION).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉPÉTER. Ajoutez :

15. Se répéter, être mis en répétition, en parlant d'une pièce de théâtre.

Hernani se répétait, et, au tumulte qui se faisait déjà autour de la pièce, on pouvait prévoir que l'affaire serait chaude (TH. GAUTIER le Bien public, 3 mars 1872)

RÉPÉTÉ, ÉE (part. passé de répéter)[ré-pé-té, tée]

1. Redit.

Quand dans un discours se trouvent des mots répétés, et qu'essayant de les corriger on les trouve si propres qu'on gâterait le discours, il les faut laisser (PASC. Pens. VII, 21, édit. HAVET.)

Ses airs [de Lulli], tant répétés dans le monde, ne servent qu'à insinuer les passions les plus décevantes (BOSSUET Comédie, 3)

Courant après l'esprit ou plutôt se parant De l'esprit répété qu'elle attrape en courant (GRESSET le Méch. IV, 9)

Mais tout récit déplaît s'il est trop répété (DELILLE Convers. I)

[ô lac] Dans les bruits de tes bords par tes bords répétés (LAMART. Méd. I, 13)

Et qu'est-ce que la gloire ? un vain son répété, Une dérision de notre vanité (LAMART. Harm. III, 9)

2. Où il y a des répétitions.

Son style [du fils de Mme de Grignan] tout naturel, tout jeune, sans art, un peu répété par la grande envie d'obtenir [une permission] (SÉV. 4 janv. 1690)

3. Reproduit, représenté de nouveau.

C'était sur sa fille que Mignard travaillait, et elle est répétée en plusieurs de ses magnifiques tableaux (SAINT-SIMON 28, 73)

Wikipedia - voir aussi

 

Toutes les traductions de repete


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

2599 visiteurs en ligne

calculé en 0,219s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

Animal électronique jouet oiseau Angelic Angela "enregistre & répète chaque mot" (27.41 EUR)

Usage commercial de ce terme

JOUET POUR ENFANT / PERROQUET PARLE CHANTE ET RÉPÈTE CE QUE VOUS LUI DICTEZ (10.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

IMAGE PIEUSE HOLY CARD SANTINI Bonamy . votre coeur répète Alléluia (1.29 EUR)

Usage commercial de ce terme

Fève pub perso du MH 2014 - Assiettes Gages du Pétrin Ribéirou : Répète les Chau (2.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Cheri Tu m'ecoutes Repete Ce Que Je Viens De Dire - Nicole De Buron (6.32 EUR)

Usage commercial de ce terme

Talking Tom Cat le Chat qui Parle répète ce qu’il entend Jouet 30 cm Figure (18.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

Cheri Tu J'ecoutes Repete Ce Que Je Viens De Dire - Nicole De Buron (3.8 EUR)

Usage commercial de ce terme

Silence, on répète! ( Michel Janvier ) (3.59 EUR)

Usage commercial de ce terme

Fève pub perso du MH 2014 - Assiettes Gages du Pétrin Ribéirou : Répète Panier (2.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

LE PRINCE RÉPÈTE LE PRINCE : SIMONE BENMUSSA (8.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

a264/563 Illustrateur - Repete le encore pour voir ... (1.69 EUR)

Usage commercial de ce terme

Le Prince Repete Le Prince - Simone Benmussa (2.1 EUR)

Usage commercial de ce terme

poupee neuve barbie ecoute enregistre repete super jouet elle parle (40.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Paris Match 726 du 09/05/1963-Argoud parle-Dany Robir-G.Marchal répète Don Juan (3.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Livre:Chéri, tu m'écoutes ? ... alors, répète ce que je viens de dire (Nicol (4.6 EUR)

Usage commercial de ce terme

Le Prince répète le prince / Benmussa Simone (10.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Cheri Tu m'écoutes ? Alors Répète Ce Que Je Viens De Dire - Nicole De Buron (5.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Jouet animal électronique oiseau cool cookie enregistre & répète chaque mot (27.41 EUR)

Usage commercial de ce terme

TRIANGLE, quand le cauchemar se répète - NEUF SOUS CELLO (3.9 EUR)

Usage commercial de ce terme