» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - repose

repose (n.f.)

1.(technique)action de remettre en place.

reposé (adj.)

1.qui n'est plus fatigué.

2.qui est calme, tranquille (personnes).

reposé

1.calme, pacifique, tranquille, qui exprime la paix. Une retraite paisible.

reposer (v. intr.)

1.être allongé ou enterré.

reposer (v. trans.)

1.poser de nouveau; remettre à sa place.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de repose dans le Littré

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - repose

   Publicité ▼

voir aussi

locutions

dictionnaire analogique

repose (n. f.) [technique]




reposer (v. intr.) [V+sur+comp]


dormir[Classe]

reposer (v. intr.) [V]


dépendre[Classe]

reposer (v. intr.) [V+sur+comp]




reposer (v. intr.) [V]


reposer (v. pron.) [se+V • se+V sur+comp]


reposer (v. pron.) [se+V]


 

ne rien faire[Thème]

reposer (v. pron.) [se+V]


 

faire confiance[Classe]

demander conseil[ClasseParExt.]

reposer (v. pron.) [se+V sur+qqn]


 

répéter une action, faire à nouveau[Classe...]

ajuster (une pièce, un élément)[ClasseParExt...]

faire entrer une chose dans une autre[Classe]

mettre X sur qqch[ClasseHyper.]

mettre qqch contre une autre[ClasseHyper.]

garnir (pourvoir qqch de qqch)[Classe...]

canalisation[termes liés]

tapis[termes liés]

robinet[termes liés]

mine (explosif)[DomaineCollocation]

papier peint[DomaineCollocation]

affiche[DomaineCollocation]

reposer (v. tr.) [V+comp]


être (quelque part)[Classe...]

sous terre[termes liés]

corps mort[termes liés]

épave maritime[termes liés]

reposer (v. tr.) [V+lieu propre ou figuré (sans préposition>VT.)]


 

enlever qqch à qqch[Classe...]

fatigue[Thème]

repos[Thème]

reposer (v. tr.) [V+comp]


reposer (v. tr.) [V+comp]
























Le Littré (1880)

REPOSÉ, ÉE (part. passé de reposer)[re-pô-zé, zée]

1. Qui a cessé de travailler, d'agir. Un cheval frais et reposé.

Ce n'est point [dans la tragédie] la nature reposée, mais la nature en contraction et dans cet état de souffrance où la mettent les passions violentes, les grands dangers et l'excès du malheur (MARMONTEL Oeuv. t. VI, p. 257)

2. Qui s'est rassis, laissant tomber au fond les parties grossières. Un vin reposé.

3. Un teint reposé, un teint frais, tel qu'il est après une nuit de bon sommeil ; cela ne se dit guère qu'en parlant de femmes.

Vous avez le teint bien reposé (MARIV. Sec. Surpr. de l'Am. I, 1)

4. Tranquille, de sang-froid.

Une fort bonne petite contusion, qui lui fait [au jeune Grignan].... bien de l'honneur, par la manière toute froide et toute reposée dont il l'a reçue (SÉV. 17 nov. 1688)

5. À tête reposée, loc. adv. Mûrement, avec réflexion.

M. le duc d'Orléans devait avoir fait des choix à tête reposée, et n'avoir plus qu'à les déclarer (SAINT-SIMON 421, 65)

Je ne serai content que quand vous l'aurez lu [Mahomet] à tête reposée (VOLT. Lett. en vers et en prose, 72)

REPOSER (v. a.)[re-pô-zé]

1. Mettre dans un état de repos. Reposer la jambe sur un tabouret, sa tête sur un oreiller.

Heureux celui qui, connaissant tout le prix d'une vie douce et tranquille, repose son coeur au milieu de sa famille ! (MONTESQ. Lett. pers. 155)

Fig. N'avoir pas où reposer sa tête, être sans asile.

Ce Dieu pauvre, qui dans tout le cours de sa vie n'eut pas même où se retirer ni où reposer sa tête (BOURDAL. Exhort. Crucif. et mort de J. C. t. II, p. 198)

Reposer sa vue, ses yeux sur un objet, les y arrêter avec plaisir.

2. Procurer du repos, du calme, avec un nom de chose pour sujet.

Un jour égal et pur y repose les yeux [à la Roche-Guyon] (LAMART. Méd. I, 26)

Cela repose la vue, se dit des parties d'un tableau, ou d'un ensemble d'objets, qui n'attirent pas l'attention et permettent à l'oeil de se reposer.

Le sommeil repose le teint, le rend frais.

Cela repose les humeurs, les calme.

Reposer la tête, l'esprit, l'âme, leur procurer du calme.

Se reposer l'esprit, se donner du calme.

Il y a sept jours que je suis revenue de Rennes, et que je me repose l'esprit (SÉV. 18 août 1680)

3. V. n. Dormir.

Portons-le reposer dans la chambre prochaine (CORN. Théod. V, 9)

Une potion anodine et astringente, pour faire reposer monsieur (MOL. Mal. imag. I, 1)

À la nuit qu'il fallut passer en présence des ennemis, comme un vigilant capitaine il reposa le dernier ; mais jamais il ne reposa plus paisiblement (BOSSUET Louis de Bourbon.)

Je fais pour reposer un effort inutile (BOILEAU Sat. VI)

....Les chagrins qu'il [Néron] me cause M'occuperont assez tout le temps qu'il repose (RAC. Brit. I, 1)

Que s'étant mise au lit, elle reposait (HAMILT. Gramm. 11)

4. Il se dit d'un état de repos, de tranquillité. Il ne dort pas, il repose.

Qui se plaît à bien faire et sait l'art d'obliger Repose sans péril au milieu du danger (ROTR. Bélis. II, 8)

Allez, et laissez-moi reposer un moment (RAC. Mithr. II, 2)

Fig.

Si je voyais partout les marques d'un créateur, je reposerais en paix dans la foi (PASC. Pens. XIV, 2, édit. HAVET.)

5. Terme de manége. Reposer ou se reposer sur la main, se dit d'un cheval qui, ayant la bouche dure, pèse trop sur la main.

6. Être placé, déposé pieusement en quelque endroit. Le saint Sacrement repose dans cette chapelle. C'est sous cette pierre que son corps repose.

Il y avait quatre jours que le corps d'Alexandre reposait sur son lit de parade (VAUGEL. Q. C. X, 10)

Je reposerai avec mes pères (SACI Genèse, XLVII, 30)

Les tombeaux où reposaient leurs cendres bénites (BOSSUET Hist. II, 3)

Que tes cendres reposent en paix (FÉN. Tél. XVII)

Ici repose.... ou ci-dessous repose... inscription que l'on met sur des tombes.

7. Fig. Résider.

L'espérance que j'ai et qui reposera toujours dans mon coeur (SACI Bible, Job, XIX, 27)

Le Saint-Esprit repose invisiblement dans les reliques de ceux qui sont morts (PASC. Lett. sur la mort de son père)

Lieu terrible où de Dieu la majesté repose (RAC. Athal. V, 2)

8. Être établi, fondé sur. La base de l'édifice repose sur le roc.

Les villes de Clermont, de Riom, d'Issoire ne sont bâties qu'avec des laves, et ne reposent que sur des laves (BUFF. Min. t. IX, p. 23)

Fig. Ce raisonnement ne repose sur rien. Son crédit ne repose que sur de faibles bases.

9. En parlant de liqueurs, se rasseoir, de manière que les parties grossières tombent au fond. Il faut laisser reposer ce vin.

Il faut se presser de travailler le suc de la betterave à mesure qu'on l'extrait ; si on le laisse reposer plusieurs heures, surtout quand il n'est pas concentré, il éprouve des altérations qui dénaturent le sucre (CHAPTAL Instit. Mém. Acad. des scienc. t. I, p. 369)

Alors, retiré du feu, il [le sirop d'érable] repose pendant douze heures (CHATEAUB. Amér. Récolte du sucre d'érable)

Fig. Laisser reposer ses esprits, se calmer.

10. Se reposer, v. réfl. Être dans le repos, goûter le repos.

Castor et Pollux se reposent tour à tour ; mais moi, je ne repose jamais, et ne fais que courir haut et bas (D'ABLANC. Lucien, dial des dieux, Mercure et sa mère.)

Est-on, disait-il, dans les places pour se reposer et pour vivre ? ne doit-on pas sa vie à Dieu, au prince et à l'État ? (BOSSUET le Tellier.)

L'Inde se reposait dans une paix profonde (RAC. Alex. II, 2)

Ami, reposons-nous sur ce siége sauvage (VOLT. Scythes, I, 3)

Sitôt donc qu'une partie des hommes se repose, il faut que le concours des bras de ceux qui travaillent supplée au travail de ceux qui ne font rien (J. J. ROUSS. Ém. III)

Morellet, dont l'esprit trop souvent se repose, Enfant de soixante ans qui promet quelque chose (M. J. CHÉNIER le Docteur Pancrace.)

Se délasser.

Vous me semblez tous deux fatigués du voyage ; Reposez-vous ; usez du peu que nous avons (LA FONT. Phil. et Bauc.)

Je me repose des autres lettres, quand je vous écris (SÉV. 479)

On voit des Calabrais qui se mettent en marche pour aller cultiver les terres avec un joueur de violon à leur tête, et dansant de temps en temps pour se reposer de marcher (STAËL Corinne, XI, 1)

Fig.

Ô épée de la justice de Dieu, ne vous reposerez-vous point ? remplirez-vous toujours la terre de meurtres ? (NICOLE Ess. mor. 3e traité, ch. 5)

Fig. Familièrement. Se reposer sur ses lauriers, demeurer inactif après un succès.

Il [Corneille] se reposait sur sa réputation ; sa gloire nuisait à son génie (VOLT. Comm. Corn. Rem. Perth. préface.)

On dit dans le même sens : reposer sur ses lauriers.

Avec faire et laisser, on fait ellipse du pronom personnel. Faites reposer vos chevaux ; laissez reposer un moment ces hommes.

Laissez un peu reposer votre coeur et votre imagination dans la certitude d'une si grande chose [un bon mariage pour le jeune Grignan] (SÉV. 11 sept. 1680)

11. Se reposer, être en jachère, en parlant d'une terre.

Fig.

Soit qu'en tout pays la nature se repose après de grands efforts, comme les terres après une moisson abondante.... (VOLT. Lett. au pr. roy. de Pr. 27 mai 1737)

Avec ellipse du pronom personnel. Laisser reposer une terre, la laisser en jachère, sans l'ensemencer.

Fig. Laisser reposer un ouvrage, cesser de travailler à un ouvrage, pour le reprendre et le revoir à loisir.

12. S'arrêter pendant quelque temps, en parlant de la vue, de l'esprit, etc.

Expier tous les crimes de vos regards en les laissant reposer sur un objet désagréable (MASS. Carême, Mauv. riche.)

Il en est encore dont je n'ai pas voulu parler comme en passant, et sur lesquels mes souvenirs se plaisent à se reposer (MARMONTEL Mém. X.)

La vue, en parcourant l'horizon, se repose à droite sur cette mer qu'on appelle Propontide (BARTHÉL. Anach. ch. 2)

13. Se poser, résider.

La puissance du Seigneur se reposera sur cette montagne (SACI Bible, Isaie, XXV, 10)

L'esprit s'étant reposé sur eux, ils commencèrent à prophétiser (SACI ib. Nomb. XI, 25)

Être posé sur.

[La réforme] En renversant le fondement sur lequel se reposait la foi des peuples (BOSSUET 6e avert. III, 3)

14. Fig. Se reposer sur, avoir confiance en.

Sur leur ordre éternel [des dieux] mon esprit se repose (CORN. Hor. III, 5)

Chacun se dit ami ; mais fou qui s'y repose (LA FONT. Fabl. IV, 17)

Je me reposerai sur ma conscience et sur mon coeur, qui ne peut jamais me laisser faillir sur ce qui vous regarde (SÉV. 6 avr. 1672)

Le coeur de son père se repose sur elle, comme un voyageur abattu par les ardeurs du soleil se repose à l'ombre sur l'herbe tendre (FÉN. Tél. XXII)

Reposez-vous sur moi, je réponds de l'affaire (REGNARD Fol. amour, III, 8)

C'est une des singularités de ma mémoire qui mérite d'être dite : quand elle me sert, ce n'est qu'autant que je me suis reposé sur elle ; sitôt que j'en confie le dépôt au papier, elle m'abandonne (J. J. ROUSS. Confess. VIII)

Lorédan n'est-il pas mon ami ? J'aime à me reposer sur sa reconnaissance (DELAV. Vêp. sicil. II, 2)

Se reposer de.... sur...., s'en remettre à.... pour la chose dont il s'agit.

Reposez-vous sur moi, seigneur, de tout son sort (CORN. Hér. II, 2)

Qu'un père si éclairé.... se soit reposé sur vous [le fils de Condé] de choses si importantes (BOSSUET Louis de Bourbon.)

Il lui fut permis de se reposer des occupations de sa charge sur un fils (BOSSUET le Tell.)

Vous savez qu'on s'en peut reposer sur ma foi (RAC. Esth. II, 1)

Ils se reposent de leur élévation sur leurs titres (MASS. Pet. carême, Tentat. des gr.)

Van Swieten a eu ordre de l'empereur et de l'impératrice de faire compliment à Marmontel, et il s'en est reposé sur son fils, qui s'en est acquitté on ne peut mieux (DIDER. Lett. à Mlle Voland, 11 oct. 1767)

On a dit aussi, avec le même sens, se reposer dans.

Nous sommes plaisants de nous reposer dans la société de nos semblables, misérables comme nous, impuissants comme nous (PASC. Pens. XIV, 1, édit HAVET.)

HISTORIQUE

Xe s.E repauser se podist [et se pût reposer] (Fragm. de Valenc. p. 468)

XIe s.Dunc le menat androit [directement] suz [sous] le degret, Fait li sun lit o [où] il pot reposer (St Alexis, XLVII)

XIIe s.Onques [il] ne fu un sol jor reposans De Sarasins ocirre et de Persans (li Covenans Vivien, V. 70)Ne fausse amors ne vuet que s'entremete De moi laissier dormir ne reposer (Couci, VI)

XIIIe s.Quar se je repose De fere chançon.... (COUSSEMAKER l'Art harmonique, p. 183)Ne soies pas toz jors en oevre, mais aucune fois laisse reposer ton corage (BRUN. LATINI Trésor, p. 348)En pes me dormiré et reposeré en Dieu meismes (Psautier, f° 10)Laissez la [votre fille] reposer jusques à la vesprée (Berte, LXXXII)Et on lor dist qu'il sejournoit à Nichole, une ferme sitée à XII lieues de Cantorbile où sains Thumas li martyrs repose (Chr. de Rains, 132)

XIVe s.En ycelle abbaïe où il a lieu jolis, Reposerent trois jours nos François poestis (Guesclin, 20456)En la ville se sont nos François reposé (ib. 19513)Qui a à faire à bonnes gens, il se repose (Ménagier, II., 3)

XVe s.La cheveleure qui lui reposoit sur les espaules (Perceforest, t. IV, f° 69)

XVIe s.Homme reposé, non entreprenant (AMYOT Solon, 61)... Là où il se logea pour reposer ses gens qui estoient travaillez du chemin (ID. P. Aem. 24)Il les avoit remparez, et se reposoit sur lesdits remparemens (AMYOT Caton, 26)Il avoit besoing de quelque homme de faict et d'entendement, sur la foy duquel il se peust reposer de la garde de son estat (AMYOT Eumènes, 6)Jusques à ceste heure qu'elle commence à reposer, elle a esté vingt-quatre heures en extremité de douleurs du pied gauche (MARG. Lettre 15)Tout ce jour madame a fait bonne chere, se repousant sur son petit lict (MARG. ib. 52)L'asseurance que j'ay de vous me faict entierement repouser sur vostre promesse (MARG. ib. 58)Je vous supplie vous en repouzer sur moy (MARG. ib. 38)Estant en nostre sens froid et reposé.... (MONT. II, 325)Nous avons fort peu de choses à dire de l'Espagne, pour ce qu'elle a reposé en soy, troublant les autres nations (D'AUB. Hist. I, 18)Monsieur sera à se reposer, ouy de bien faire (Dial. de Tahureau, p. 80, dans LACURNE)

ÉTYMOLOGIE

Berry, arpouser ; wallon, rípoizé ; prov. repausar ; esp. reposar ; port. repousar ; ital. riposare ; du lat. repausare (QUICHERAT, Addenda), donner du loisir, de re, et pausa, pause (voy. POSER).

 

Toutes les traductions de repose


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

5528 visiteurs en ligne

calculé en 0,375s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

LOT 2 TAPIS DE SOURIS REPOSE POIGNET MOUSEPAD FIN POUR SOURIS TRACKBALL (1.79 EUR)

Usage commercial de ce terme

Aero Guidon Triathlon Pour Vélo De Montagne Vélo De Route VTT Barre De Repos (20.19 EUR)

Usage commercial de ce terme

MT Pédales Pédalier Repose pied Noir Pr BMW M models E46 E90 E92 E93 E87 E93 M3 (18.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pédalier Pédales + Repose Pied KIT pour VW GOLF 5 6 V VI MK5 MK6 PLUS TIGUAN (44.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

Repose cuillère + cuillère (4.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

Repose poignet blanc - 11443 (9.95 EUR)

Usage commercial de ce terme

Tapis de Souris Avec Repose Poignet Noir Gel Confort Ordinateur PC Portable Mou (6.57 EUR)

Usage commercial de ce terme

Détecteur Garrett Ace 250 + Dvd démo.(en Anglais) + Sangle repose bras (189.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

M-PRO Repose Pied Avant Moto Racing pour Yamaha XJ6 Diversion F 09 10-13 (25.46 EUR)

Usage commercial de ce terme

Coussin Gonflable De Voyage Pour Voyager Relax, Repose Tète (3.97 EUR)

Usage commercial de ce terme

Nouveau coussin de main molle de repos d'oreiller Nail Art Manucure Art (2.09 EUR)

Usage commercial de ce terme

KR Paire repose pied pilote paire YAMAHA TDM 850 91-01 ... Neuf (14.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

Yamaha FJR 1300 FZ1 FZ400 FZ6 FZ6R XJR XJ6 Cale Repose pieds avant (12.47 EUR)

Usage commercial de ce terme

Tapis Souris Ergonomique Repose Poignet Noir Confort Portable Trackball optique (1.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

Fit 1199 Panigale S R ABS 12-13 M-Factory CNC Repose Pied Avant Moto Racing (26.5 EUR)

Usage commercial de ce terme

Forward Control Repose-Pieds Avant Pr HARLEY-DAVIDSON SPORTSTER 883 1200 04 à 13 (205.65 EUR)

Usage commercial de ce terme

Repose pied en noyer massif XIXe à décor annelé et velours bordeaux (69.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Tapis de souris ergonomique Repose Poignet Taille 23 x 18 cm - Noir (2.22 EUR)

Usage commercial de ce terme

Louis XIV jeton laiton Hercule au repos / France brass token resting Hercules (17.0 EUR)

Usage commercial de ce terme