» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - sottise

sottise (n.f.)

1.propos sans intérêts, creux.

2.caractère d'une chose contraire à la raison, au bon sens.

3.caractère de ce qui est sot, de ce qui manque d'intelligence.

4.acte, parole sotte.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de sottise dans le Littré

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propes définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - sottise

sottise (n.)

diablerie, espièglerie

   Publicité ▼

voir aussi

sottise (n.f.)

bête, borné, inepte sagesse

dictionnaire analogique



 

pensée[Classe]

bêtise[Thème]

sottise (n. f.)










Le Littré (1880)

SOTTISE (s. f.)[so-ti-z']

1. Défaut de jugement.

C'est une chose assez plaisante qu'aucune personne d'esprit ne voudrait d'un bonheur fondé sur la sottise ; il est clair pourtant qu'on ferait un très bon marché (VOLT. Lett. Mme du Deffant, 3 oct. 1764)

C'est une grande sottise de ne trouver rien d'estimable dans un ennemi estimé de tous (VOLT. Comm. Corn. Rem. Observ. de Scudéry.)

La sottise et la vanité sont compagnes inséparables (BEAUMARCH. Mère coupable, II, 7)

Ses amis [de Daniel de Foë] le blâmaient ; mais il leur répondit : Il ne dépend pas de moi de parler ou de me taire, et, lorsque l'esprit souffle, il faut lui obéir.... quant à moi, ce n'est pas l'esprit, c'est la sottise qui me fait aller en prison : j'ai cru bonnement à la charte.... (P. L. COUR. Rép. aux anonymes.)

Sottise des deux parts, se dit en parlant de deux personnes qui, dans un débat, ont tort chacune de leur côté.

Sottise des deux parts est, comme on sait, la devise de toutes les querelles (VOLT. Dict. phil. Sottise.)

2. Parole sotte.

Je vous puis assurer que je ne lui avais dit ni l'une ni l'autre de ces sottises (RETZ Mém. t. III, liv. IV, p. 333, dans POUGENS)

Il rapporte une sottise triviale qu'a dite Agnès, comme la chose la plus belle du monde (MOL. Critique, 7)

De dire des sottises par hasard et par faiblesse, c'est un mal ordinaire ; mais d'en dire par dessein, c'est ce qui n'est pas supportable (PASC. Pens. VI, 33, édit. HAVET.)

Faire dire aux échos des sottises champêtres (BOILEAU Sat. IX.)

Il y a je ne sais combien de sottises, que nous dirions si elles n'avaient pas été dites, et si on ne nous les avait pas, pour ainsi dire, enlevées (FONTEN. Dial. anc. mod. Oeuv. t. IV, p. 180, dans POUGENS)

C'est assez qu'il faille absolument que je parle, pour que je dise une sottise infailliblement (J. J. ROUSS. 2e dial.)

À quoi bon, disait un de ces hommes qui croient penser mieux que les autres parce qu'ils pensent autrement, à quoi bon s'embarrasser de toutes les sottises qu'on a dites et faites avant nous ? (D'ALEMBERT Mélanges, t. V, Réflexions sur l'histoire.)

3. Action sotte, chose sotte.

Que cela me fait de bien, me disait autrefois un excellent homme, de voir que les héros ont fui, que les sages ont fait des sottises ! (BALZ. De la cour, 6e disc.)

Dame mouche s'en va chanter à leurs oreilles, Et fait cent sottises pareilles (LA FONT. Fabl. VII, 9)

Hélas ! on voit que, de tout temps, Les petits ont pâti des sottises des grands (LA FONT. ib. II, 4)

George Dandin, George Dandin, vous avez fait une sottise la plus grande du monde (MOL. G. Dand. I, 1)

Le roi lui dit en riant : " Vardes, voilà une sottise, vous savez bien qu'on ne salue personne devant moi. " M. de Vardes, du même ton : " Sire, je ne sais plus rien, j'ai tout oublié, il faut que Votre Majesté me pardonne jusqu'à trente sottises. " - " Eh bien ! je le veux, dit le roi, reste à vingt-neuf " (SÉV. à Moulceau, 26 mai 1683)

Elle est aimable sans être belle, elle fait cent petites sottises qui plaisent (SÉV. 144)

Pour moi, pauvre petite femme, si j'avais fait une sottise, je n'y saurais pas d'autre invention que de la boire (SÉV. 23 janv. 1682)

Des sottises d'autrui nous vivons au palais ; Messieurs, l'huître était bonne ; adieu, vivez en paix (BOILEAU Ép. II)

Il n'y a rien qui rafraîchisse le sang comme d'avoir su éviter de faire une sottise (LA BRUY. XI)

Bien souvent on fait par hasard les plus heureuses sottises du monde (FONTEN. Dial. 6, morts anc.)

Il n'y a personne qui n'entre tout neuf dans la vie, et les sottises des pères sont perdues pour les enfants (FONTEN. Dial. 3, morts. anc. mod.)

Après tout, cette affaire [la forme du capuchon des cordeliers] n'ayant pas ébranlé de trônes et ruiné des provinces, on peut la mettre au rang des sottises paisibles (VOLT. Dict. phil. Sottise.)

D'Alembert conforme sa conduite à ce principe ; il dit beaucoup de sottises, n'en écrit guères, et n'en fait point (D'ALEMB. Portr. de l'aut.)

4. Composition littéraire sans mérite.

Hé quoi ! vil complaisant, vous louez des sottises ! (MOL. Mis. I, 2)

Pourrez-vous toujours voir votre cabinet plein Et de pédants et de poëtes, Qui vous fatigueront avec un front serein Des sottises qu'ils auront faites ? (DESHOUL. Poés. t. I, p. 38)

Comme par une vague une vague est poussée, La sottise du jour est bientôt remplacée (DELILLE Imag. V)

5. Parole obscène. Il est indigne d'un honnête homme de dire des sottises devant une femme.

Faire une sottise, faire quelque sottise, se dit, par euphémisme, d'accointances entre homme et femme.

Celles qui font quelque sottise (LA FONT. Oies.)

Je m'appréhendais fort, et craignais qu'avec toi Je n'eusse fait quelque sottise (MOL. Amph. II, 3)

Chez lui [Hérodote], les dames, les princesses mènent boire leurs vaches ou celles du roi leur père à la fontaine voisine, trouvent là des jeunes gens, et font quelque sottise, toujours exprimée dans l'auteur avec le mot propre (P. L. COUR. Prospect. d'une nouv. trad, d'Hérodote, Préf.)

6. Injure. Dire des sottises à quelqu'un.

HISTORIQUE

XIIIe s.Non ferez ; ce n'est pas sotise (Nouv. rec. Fabl. t. II, p. 367)

XVIe s.Et si se laisse en beaucoup de lieux couler ès sottises de Xenarchus (AMYOT Nicias, 1)De dire moins de soy qu'il n'y en a, c'est sottise, non modestie (MONT. II, 62)

ÉTYMOLOGIE

Sot. Le terme le plus habituellement usité était sotie. Paré a dit soteries, XIX, 32.

Wikipedia - voir aussi

 

Toutes les traductions de sottise


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

3382 visiteurs en ligne

calculé en 0,203s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

LA DUNCIADE, poëme. Augmentée de la Généalogie du chien de la sottise. (24.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

S comme sottise 1500 bourdes perles coquilles lapsus cuirs pataquès 1984 Lacroix (6.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

█ BAPTISTE OU SOTTISE ET AMBITION Ca 1863 Monographie Barbou Frères Limoges █ (16.9 EUR)

Usage commercial de ce terme

PHILOSOPHIE ELISABETH NIETZSCHE DE LA SOTTISE A LA TRAHISON PAR CHAUVELOT 1998 (13.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Livre :S comme sottise... : bourdes, perles, coquilles, lapsus... (Lacroix, J-P) (4.6 EUR)

Usage commercial de ce terme

Humeurs. Le temps de la sottise Raymond Guerin Le Dilettante Litterature francai (25.16 EUR)

Usage commercial de ce terme

Eloge De La Sottise Pierre Brioche Lulu.com (32.09 EUR)

Usage commercial de ce terme

quand on court après l'esprit on attrape la sottise Montesquieu Neuf Livre (10.45 EUR)

Usage commercial de ce terme

S comme sottise... : bourdes, perles, coquilles, lapsus... / Lacroix-J.P (8.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Le temps de la sottise Guerin Raymond Neuf Livre (12.35 EUR)

Usage commercial de ce terme

Le Temps de la sottise la sottise de Raymond Guerin Le Dilettante; Edition [No (24.43 EUR)

Usage commercial de ce terme

JULES LEROY La Sottise Des Chatons KITTENS folly SUPERIOR edition GOUTTELETTE (150.0 GBP)

Usage commercial de ce terme

Les sens de la sottise chez Flaubert Magueye Toure L'Harmattan (46.68 EUR)

Usage commercial de ce terme