» 
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien
allemand anglais arabe bulgare chinois coréen croate danois espagnol estonien finnois français grec hébreu hindi hongrois islandais indonésien italien japonais letton lituanien malgache néerlandais norvégien persan polonais portugais roumain russe serbe slovaque slovène suédois tchèque thai turc vietnamien

définition - souverain

souverain (n.m.)

1.chef de l'État dans une monarchie. Roi, empereur, souverain, potentat.

2.(politique)chef d'un État, personne qui incarne sa souveraineté.

souverain (adj.)

1.qui est supérieur à tout le reste; absolu.

2.qui affiche sa supériorité.

   Publicité ▼

définition (complément)

voir la définition de souverain dans le Littré

voir la définition de Wikipedia

dictionnaire collaboratif

Vous pouvez participer à l'enrichissement du dictionnaire et proposer vos propres définitions pour ce mot ou un autre.

Inscription possible avec votre compte Facebook

synonymes - souverain

   Publicité ▼

voir aussi

souverain (adj.)

souveraineté maître, seigneur

souverain (n.m.)

royal

locutions

dictionnaire analogique










Le Littré (1880)

SOUVERAIN, AINE, (adj.)[sou-ve-rin, rè-n' ; c'est une faute de prononcer, comme quelques-uns font, sou-vé-rin]

1. Très excellent en son genre, qui est au plus haut degré en son genre.

Ne me refusez pas ce bonheur souverain (CORN. Pomp. v, 4)

Les belles soirées et le clair de lune me donnaient un souverain plaisir (SÉV. 14 août 1676)

Qu'y restait-il [dans une âme incrédule], chrétiens, si ce n'est ce que dit saint Augustin ? il restait la souveraine misère et la souveraine miséricorde (BOSSUET Anne de Gonz.)

Pendant que sa valeur [de Constantin] maintenait l'empire dans une souveraine tranquillité (SÉV. Hist I, 11)

N'est-il pas étrange que, ce règne de Dieu devant être notre souverain bien, nous en redoutions les approches comme notre souverain mal ? (BOURDAL. 15e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 47)

Le roi lui parlait plus sur le siége qu'à M. de Vauban même, qui était trop occupé ; et cet avantage, qui fait la souveraine félicité des courtisans, flatte toujours beaucoup les gens les plus raisonnables (FONTEN. Renau.)

Cicéron leur était redoutable par cette souveraine éloquence qui le faisait dominer dans toutes les assemblées (VERTOT Révol. rom. XII, p. 173)

Ce langage sonore [le grec] aux douceurs souveraines, Le plus beau qui soit né sur des lèvres humaines (A. CHÉN. l'Invention.)

En mauvaise part. Un souverain mépris, un mépris très grand.

Puisque cet enfer que je crains est le souverain malheur, je ne le craindrais pas autant que je dois, si ce n'était pas une crainte souveraine (BOURDAL. Serm. 19e dim. après la Pentec. domin. t. IV, p. 205)

2. Il se dit de l'autorité suprême et de ceux qui en sont revêtus. Dignité souveraine. Souverain seigneur. Souveraine maîtresse.

Il sait que, si la prudence du souverain magistrat est obligée quelquefois, dans les cas extraordinaires, de suppléer à la prévoyance des lois, c'est toujours en prenant leur esprit (BOSSUET le Tellier.)

Triomphant et chargé des titres souverains Qu'ajoute encore aux rois l'amitié des Romains (RAC. Bérén. I, 3)

Ma fille ignore encor mes ordres souverains (RAC. Iphig. IV, 6)

... Ô mon souverain roi, Me voici donc tremblante et seule devant toi (RAC. Esth. I, 4)

Il [Jéhu] me laisse en ces lieux souveraine maîtresse (RAC. Athal. II, 5)

Prince souverain, prince qui, maître d'un territoire et chef d'un peuple, ne relève d'aucun autre prince.

Cour souveraine, tribunal qui juge sans appel.

Jugement souverain, jugement sans appel.

Juger au souverain, s'est dit pour juger sans appel.

3. Qui a en soi les signes, les caractères de la souveraineté.

Et l'on eût dit à voir ce masque souverain [le visage de Corneille] Une médaille antique à frapper en airain (TH. GAUTIER le Soulier de Corneille.)

4. Il se dit de Dieu et de son autorité suprême.

La reine se soumit plus que jamais à cette main souveraine qui tient du plus haut des cieux les rênes de tous les empires (BOSSUET Reine d'Anglet.)

Soit qu'il [Dieu] élève les trônes, soit qu'il les abaisse, soit qu'il communique sa puissance aux princes, soit qu'il la retire à lui-même et ne leur laisse que leur propre faiblesse, il leur apprend leurs devoirs d'une manière souveraine et digne de lui (BOSSUET ib.)

Que s'il est une justice souveraine et par conséquent inévitable, qui nous dira qu'elle n'agisse jamais selon sa nature ? (BOSSUET Anne de Gonz.)

5. Il se dit de l'empire que l'on a sur ses passions, sur son âme, sur le coeur d'un autre.

Et sur mes passions ma raison souveraine (CORN. Poly. II, 2)

Croyez que, de tous ces coeurs où vous régnez si bien, il n'y en a point où vous soyez plus souveraine que dans le mien (SÉV. à Mme de Grignan, 18 sept. 1676)

En vain certains rêveurs vous l'habillent en reine [la raison], Veulent sur tous nos sens la rendre souveraine (BOILEAU Sat. IV)

Elle [Agrippine] a repris sur vous son souverain empire (RAC. Brit. IV, 4)

Du coeur d'Assuérus souveraine maîtresse (RAC. Esth. II, 7)

6. D'une efficacité sûre, infaillible.

L'affection des honnêtes gens m'est un remède souverain contre les maux de cette nature (BALZ. liv. VI, lett. 7)

Ce beau nom d'héritière 'a de telles douceurs, Qu'il devient souverain à consoler des soeurs [qui ont perdu un frère] (CORN. Mél. IV, 10)

Il [le baume tranquille] est souverain à ces sortes de maux (SÉV. 23 avr. 1690)

7. S. m. Celui en qui réside l'autorité suprême, prince, magistrat, ou peuple. Dans les démocraties, le peuple est le souverain. Il faut obéir aux lois du souverain.

Ces petits souverains [les consuls] qu'il [le peuple] fait pour une année (CORN. Cinna, II, 1)

J'ai une vénération toute particulière pour ceux qui sont élevés au suprême degré, ou de puissance, ou de connaissances ; les derniers peuvent, si je ne me trompe, aussi bien que les premiers, passer pour des souverains (PASC. Lett. à la reine Christine.)

Sylla se rendit souverain sous le nom de dictateur (BOSSUET Hist. III, 7)

Celui-là est souverain qui jouit d'une puissance et d'une liberté telles, qu'il en est autorisé à intervenir aux affaires des nations par ses armes, et à assister dans leurs traités (DIDER. Opin. des anc. philos. (Leibnitzianisme).)

Dans le langage politique, l'être abstrait en qui réside le pouvoir souverain.

Le souverain, qui n'est qu'un être collectif, ne peut être représenté que par lui-même (J. J. ROUSS. Contr. soc. II, 1)

La volonté de tous est l'ordre, la règle suprême ; et cette règle générale et personnifiée est ce que j'appelle le souverain (J. J. ROUSS. Lett. de la mont. 6)

8. Particulièrement, monarque, prince souverain.

Les Parthes, les Persans veulent des souverains (CORN. Cinna, II, 1)

Des personnes assez éclairées ne doutent pas que, si le prince d'Orange voulait, osait ou pouvait entreprendre de se faire souverain de la Hollande, le roi [Louis XIV] ne concourût à ce dessein avec lui (PELLISSON Lett. hist. t. I, p. 251)

Je reviens de Versailles.... ce qui plaît souverainement, c'est de vivre quatre heures entières avec le souverain, être dans ses plaisirs et lui dans les nôtres (SÉV. 9 fév. 1683)

La princesse Bénédicte épousa Frédéric, duc de Brunswick et Hanovre, souverain puissant, qui avait joint le savoir avec la valeur (BOSSUET Anne de Gonzague.)

Le caractère des Français demande du sérieux dans le souverain (LA BRUY. X.)

J'ai fait des souverains et n'ai point voulu l'être (VOLT. Oed. II, 4)

Il [Alexandre] voudrait être l'unique souverain de l'univers, et le seul dépositaire des connaissances humaines (BARTHÉL. Anach. ch. 82)

L'aspect du souverain porte grâce au coupable (P. LEBRUN Marie, II, 2)

Petit souverain, prince qui a une domination peu étendue, et même subordonnée à un autre.

Souveraine se dit d'une femme dans le même sens que souverain. Les ordres qu'il a reçus de sa souveraine.

Une grande reine, souveraine de trois royaumes (BOSSUET Reine d'Anglet.)

9. Fig. Il se dit de l'autorité exercée soit sur les objets inanimés, soit sur le coeur.

Tant qu'ils [les hommes] ne sont qu'amants, nous sommes souveraines (CORN. Poly. I, 3)

Sultane et, ce qu'en vain j'ai cru trouver en toi, Souveraine d'un coeur qui n'eût aimé que moi (RAC. Bajaz. v, 4)

Élie aux éléments parlant en souverain (RAC. Athal. I, 1)

10. Nom d'une monnaie d'or d'Angleterre, équivalant à 25 fr. 25 centimes ; en anglais sovereign.

Demi-souverain, monnaie d'or d'Angleterre, qui vaut 10 schellings ou 12 fr. 60 c.

REMARQUE

Voltaire blâme souverain sur employé par Corneille dans Cinna [Il nous fait souverains sur leurs grandeurs suprêmes, III, 4], mettant en place souverain de, qui est en effet plus usité. Mais cette locution, en soi, n'a rien de vicieux.

HISTORIQUE

XIIe s.E li rois Antiochus aloit par les souveraines [supérieures] contrées (Machab. I, 6)À ton bel cors, à ta figure Bien convendroit tel aventure, Que tu fusses dame del mont [monde], Del souverain et del parfont (Adam, Mystère, p. 23)Dedenz el costé del sud fud l'entrée ; après terre a une vis [escalier] par unt l'um montad al estage meien, e d'iluc al suverain (Rois, p. 247)Aussi come en la mer est puissanz la baleine, Si est lor poestez en terre souveraine (Sax. XXX)Saint iglise est espuse al soveraing Seignur (Th. le mart. 128)

XIIIe s.[L'homme] Entendre doit al souvrain bien ; Li souvrains biens c'est Dex lassus (G. DE CAMBRAI Barl. et Jos. p. 8)Et il virent le lonc et le lé de la vile qui de toutes autres estoit soveraine (VILLEH. LXI)Mais Diex qui est donneres de joie souveraine (Berte, L)[Elle] Tant fist que leens n'out [il n'y eut] nul souverain [maître] de li [d'elle] (ib. LIX)En toz les liex que li rois n'est pas nommés, noz entendons de cix qui tienent en baronnie ; car cascuns barons est souvrains en se [sa] baronnie (BEAUMANOIR XXXIV, 41)Et por ce que noz avons dit que sapience est le [la] sovraine vertus de toutes celes qui doivent estre en bailli (BEAUMANOIR I, 4)

XIVe s.Mais quant. Diex fait à prinche une tel courtoisie, Que villes et chastiaux li met par son aïe, Et le fait souverain d'une chité garnie (Baud. de Seb. x, 357)Lothaire s'en retorna en la soveraine [supérieure] France, qui est le royaume d'Austrasie (DU CANGE supranus.)Souverein prelat, l'evesque de Chartres (DU CANGE ib.)

XVe s.Et donna encore [Édouard III] à Philippe de Chasteaux, son maistre escuyer et son souverain conseiller [de Jean de Hainaut] cent marcs. FROISS. I, I, 27. Et envoya dedans Tournay messire Godemar du Fay souverain capitaine et garde de tout le pays d'environ.... (DU CANGE I, I, 94)Se combattit vaillamment, assez près du roy, monseigneur de Chargny ; si estoit toute la presse sur luy, pour ce qu'il portoit la souveraine baniere du roy (DU CANGE I, p. 194, dans LACURNE)À l'entrée du chastel, par dedans, a une grosse tour qui est maistresse et souveraine de la porte du chastel (DU CANGE IV, p. 35)D'amour touché, Pour contempler sa beauté souveraine, Incontinent je m'en suis approché (BASSEL. XVI)Il estoit si petitement en la grace des souverains de la feste, qu'ilz le laisserent aller en sa tente, pour ce qu'il estoit trop bonbancier en ses faitz (Perceforest, t. III, f° 141)Après l'esbatement de la jeune compaignie, j'entendis que la dame ancienne alla dire à sa souveraine : Madame, gardez que le serain ne vous griefve huimais (ib. t. II, f° 77)Ce jour là furent maintes nopces faictes ; mais les souveraines furent de Lyonnel (ib. t. IV, f° 158)

XVIe s.Ce prince [Alexandre] est le souverain patron des actes hazardeux (MONT. I, 133)L'autorité du gouverneur doibt estre souveraine sur lui [le jeune homme] (MONT. I, 165)Cette souveraine et maistresse amitié (MONT. I, 215)Un souverain remede (MONT. II, 32)C'est la perle de prix, c'est le souv'rain bonheur (RONS. 905)Voilà comme d'un mot de souverain qui s'employoit communement à tous ceux qui tenoient les premieres dignités de la France, mais non absolument, nous l'avons avec le temps accommodé au premier de tous les premiers, je veux dire au roy (PASQUIER Rech. VIII, p. 688, dans LACURNE)

ÉTYMOLOGIE

Bourg. sôverain ; ital. sovrano ; du bas-lat. superanus, qui vient du lat. super, sur, au-dessus.

Wikipedia

Souverain

                   
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Le mot souverain possède plusieurs sens : il désigne en premier lieu le détenteur d'un pouvoir de gouvernement sur un groupe humain ; et par extension, une pièce de monnaie en or à l'effigie des souverains britanniques.

Le féminin est : souveraine.

Sommaire

  Souverain et souveraineté

  • s'appliquer à un groupe d'hommes libres, et non plus seulement à un seul homme. On parle ainsi du « peuple souverain » lorsque les citoyens d'un pays prennent part à la vie politique de leur État.

On dit, dans l'usage courant : le « souverain suédois » pour parler du roi de Suède, ou d'un « souverain hachémite » pour désigner un roi de Syrie, d'Irak ou de Jordanie. En Suisse, on utilise le terme de « souverain », surtout lors des votations, pour parler du peuple suisse, représenté par son corps électoral. Le souverain pontife est le chef d'État du Saint-Siège.


  • Pour l'écrivain Roger Vailland, L'homme souverain est celui qui a acquis assez de maturité pour dépasser ses contradictions et parvenir à une certaine forme de bonheur. « Je suis heureux » a-t-il dit à sa femme Élisabeth avant de mourir.

Ce thème de l'homme souverain est un élément essentiel de sa pensée qui a toujours été présent dans son œuvre mais y prend de plus en plus d'importance au fil du temps, surtout dans ses deux derniers romans où Duc se veut un homme souverain dans La Fête, comblé par Lucie, étant parvenu à établir des relations équilibrées avec Léone, et Frédérique l'héroïne de La Truite qui exerce sa souveraineté sur les hommes qu'elle domine.

  Œnologie

Le souverain est un format de bouteilles de champagne.

  Souverain (monnaie d'or)

  • Le Souverain est une monnaie d'or d'Angleterre, d'Autriche, de Milan.

  Voir aussi

   
               

 

Toutes les traductions de souverain


Contenu de sensagent

  • définitions
  • synonymes
  • antonymes
  • encyclopédie

Dictionnaire et traducteur pour mobile

⇨ Nouveau : sensagent est maintenant disponible sur votre mobile

   Publicité ▼

sensagent's office

Raccourcis et gadgets. Gratuit.

* Raccourci Windows : sensagent.

* Widget Vista : sensagent.

dictionnaire et traducteur pour sites web

Alexandria

Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web !

Essayer ici, télécharger le code;

SensagentBox

Avec la boîte de recherches Sensagent, les visiteurs de votre site peuvent également accéder à une information de référence pertinente parmi plus de 5 millions de pages web indexées sur Sensagent.com. Vous pouvez Choisir la taille qui convient le mieux à votre site et adapter la charte graphique.

Solution commerce électronique

Augmenter le contenu de votre site

Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML.

Parcourir les produits et les annonces

Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu.

Indexer des images et définir des méta-données

Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue).


Renseignements suite à un email de description de votre projet.

Jeux de lettres

Les jeux de lettre français sont :
○   Anagrammes
○   jokers, mots-croisés
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée.

boggle

Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Les lettres doivent être adjacentes et les mots les plus longs sont les meilleurs. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! Jouer

Dictionnaire de la langue française
Principales Références

La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés.
Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID).
L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU).

Copyright

Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata.
Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay.
La SensagentBox est offerte par sensAgent.

Traduction

Changer la langue cible pour obtenir des traductions.
Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent.

Dernières recherches dans le dictionnaire :

5661 visiteurs en ligne

calculé en 0,141s

   Publicité ▼

Je voudrais signaler :
section :
une faute d'orthographe ou de grammaire
un contenu abusif (raciste, pornographique, diffamatoire)
une violation de copyright
une erreur
un manque
autre
merci de préciser :

Mon compte

connexion

inscription

   Publicité ▼

Piece or Souverain Victoria 1879 M // Gold coin sovereign (298.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Demi-souverain en or Victoria - année 1896 (140.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Demi-souverain en or Edouart VII - année 1906 (140.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Souverain OR 1863 (375.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

MÉDAILLE ARGENT STERLING 1987 ANNIVERSAIRE ROI SOUVERAIN ROYAL JOHN MARQUÉ (19.02 EUR)

Usage commercial de ce terme

Piece or demi Souverain Edouard VII 1903 Gold coin half sovereign UK Edward VII (149.99 EUR)

Usage commercial de ce terme

ANGLETERRE - 1/2 SOUVERAIN GEORGES V 1914 (165.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Monnaies Grande Bretagne, Grande Bretagne, Victoria, 1/2 Souverain (231.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

PIECE ROYAUME-UNI - SOUVERAIN EN OR - VICTORIA - 1900 - D. 22 mm - POIDS 8 g (390.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

GEORGE III RARE HALF SOUVERAIN 1817 SUP (699.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

[#58581] Grande Bretagne, Georges V, 1/2 Souverain (220.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

1894 M Colombie Australien Souverain 22ct Pièce d'Or Reine Victoria Melbourne (438.67 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pièce 1899 M Empire Britannique Souverain Or 22K Reine Victoria Melbourne Neuf (502.24 EUR)

Usage commercial de ce terme

PIECE 22CT EN OR REINE VICTORIA MELBOURNE 1894 M SOUVERAIN COLOMBIE AUSTRALIAN (445.03 EUR)

Usage commercial de ce terme

[#41379] Grande Bretagne, Edward VII, 1/2 Souverain 1903, KM 804, KM 804 (176.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Monnaies Grande Bretagne, Grande Bretagne, Victoria, 1/2 Souverain (242.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Pièce Or 1892 Souverain Britannique Or 22K Reine Victoria Londres Royal (330.59 EUR)

Usage commercial de ce terme

ANCIENNE PIECE EN OR DEMI-SOUVERAIN ROYAUME UNI REINE VICTORIA 1894 (150.0 EUR)

Usage commercial de ce terme

Monnaies Grande Bretagne, Grande Bretagne, Georges V, 1/2 Souverain (220.0 EUR)

Usage commercial de ce terme